News lubrifiants et friction de chaines
21 septembre 2023
Roulement Pneus / Tubeless 2023
11 novembre 2023

Bonjour à tous,

Réactualisation des articles sur les derniers vélos mesurés par le magasine TOUR entre Mai et septembre 2023. Je rappelle encore une fois que c’est un des derniers magasines Allemand à faire ce genre de mesures, vous pouvez les soutenir en achetant les éditions numériques. Pour les nouveaux lecteurs, vous pouvez aller voir à cet article leur protocole de mesure aéro.

Avant les mesures en soufflerie, Tour mesurait déja l’ensemble des paramètres qui font le comportement d’un bon vélo sur un banc spécifique. Rigidité boitier de pédalier, fourche, tige de selle etc…on retrouve pour rappel l’ensemble de leurs critères traduit ci-dessous.

Parmi ceux-ci, le boitier de pédalier ( 10 % de la note globale) m’a toujours questionné sur le choix d’attribuer la note maximale au dessus de 60 N/mm. Est ce que l’on perds de l’énergie sur le transfert de puissance en dessous?

Pour comprendre ce chiffre, il faut déja comprendre le protocole de test.

Ce dernier est réalisé dans un labo Allemand. Le vélo est démonté entièrement et le pédalier + manivelles sont remplacés par un bloc en aluminium

La fourche et l’arrière sont maintenu sur des supports qui ne bougent pas:

Un poids est suspendu sur le bloc alu à la place de la pédale et des comparateurs mesures la déformation du cadre sous la contrainte via le déplacement du bloc d’alu.

Comme on peut le voir sur les photos, la manivelle est placé à 135 degrés. C’est aussi le choix par BMC sur leur banc de mesure. A la différence de TOUR, la charge est appliquée par un vérin directement en prise au niveau de l’axe pédale sur la manivelle. C’est moins bon comme choix car une partie de la déformation va être dépendant de la rigidité de l’ensemble du pédalier choisi. Mais c’est le choix des 135 degrés qui est intéressant.

Si on s’intéresse au couple maxi que l’on a sur un pédalage, on s’aperçoit que c’est bien lorsque l’on est en danseuse que l’on applique le plus de couple et cette valeur est au maximum vers 135 degrés.

Assis et au max du couple avec manivelle à 90 degrés l’impact sur la déformation du cadre sera moindre que debout de tout son poids à 135 degrés, ce choix de mesure peut donc paraitre logique.

Pour bien comprendre la suite et en reprenant notre exemple, 75 Nm assis ou 100 Nm debout représente quelle puissance?

Petit rappel de formule de calcul de la puissance: P= C ( couple ) x W ( vitesse de rotation ). Le couple est le produit de la force appliquée par pédale sur la manivelle X la longueur de celle ci.

La vitesse de rotation est un multiple de la cadence=( cadence x 2 Pi) /60.

Ainsi votre puissance mesurée au pédalier= ( Force ( N)  x L manivelle ( m) x Tr/min x 2 pi) / 60.

Exemple : pour une manivelle de 170mm et 100 N de Force ( env 10 kg d’appui sur une jambe) ) à 90 trmin, cela nous donne: ( 100×0.17x90x2x3.14)/60 = 160w. Soit 320 w pour les 2 jambes. Si vous tirez de la bracasse à 50 trmin, il faudra déployer 60 N.m de couple pour obtenir la même puissance. Soit 35 kg d’appui (70 kg sur les 2 jambes) cette fois. Cette petit démonstration rappelle aussi à quel point il est dérisoire d’espérer produire de la force avec cette vieille croyance de tirer du braquet. Encore trop de de monde confond endurance de force et force. Demander à quelqu’un de pousser 70 kg de fonte sur une presse pendant 30 min pour prendre la force, il va vous rire au nez. En vélo ça marche pas différemment , pour prendre de la force il faut tout donner sur 10 tours de manivelle, avec un gros braquet pour obtenir un couple résistant à l’avancement,  là vous aurez des chances d’atteindre plus de 100 kg de poussée sur chaque jambe. Soit 200 kg sur 2 jambes si vous étiez sur presse.

Revenons à la déformation du cadre. TOUR estime donc qu’à partir d’une déformation de 60 N par mm ( et plus), le boitier obtiens la note maximale sur l’indice de rigidité. Rappelons qu’ils mesurent la déformation à 135 degrés, on peut ainsi estimer qu’à 90 degrés, le cycliste aura appuyé 25 % de plus, soit 75 N ou 240w produit à 90 trmin.  Donc 240w assis  ou 200w debout en danseuse , le cadre ne pliera pas de plus d’un millimetre et ne dissipera aucune énergie. Une fois que l’on a compris ça, pour toutes les puissances du cycliste débutant jusqu’à  professionnel capable de pédaler vers 80/90 trmin jusqu’à même à 500w, le cadre se déformera entre 1 à 2 mm max. Ce n’est pas cela qui va vous faire gagner la moindre seconde car tous les cadres modernes sont mesurés autour de cette valeur de 60 N.mm +/- 10 N.mm

Concernant les sprints lancés à fond autour des 1300W sur une fin d’étape , le cadre devrait se déplacer de 5 mm si rigidité à 60 N.mm, 6 mm si rigidité à 50 N.mm et 4 mm si rigidité à 70 N.m . La encore je ne sais pas dire si quelqu’un peut sentir une différence de rendement uniquement sur le boitier d’un cadre à l’autre.

Ma conclusion est donc la suivante: les cadres sont tous suffisant rigides pour que l’indice de rigidité mesuré au boitier ne soit pas un frein dans le choix d’un vélo moderne. Je dirais même qu’un cadre qui va se déformer un peu plus, peut avoir un petit coté renvoit d’énergie plus sympa qu’une barre à mine qui ne bronche jamais. Il faudra aussi prendre en compte votre gabarit et puissance dans le choix. Un cadre ultra rigide sur un cycliste léger et peu puissant peut être perçu comme un enfer à emmener et tout l’inverse pour un gabarit lourd et puissant. Je dis bien perçu car si on reste sur la mesure de déformation, on aura pas des écarts important. Pour ceux qui veulent aller plus loin , j’ai trouvé une excellente video qui résume tout cela et les compromis à trouver sur la rigidité générale ( fourche, douille, boitier..Etc) d’un cadre ainsi que les différences entre matière ici . La video reprends les mesures de TOUR entre autre.

La meilleure preuve qu’un boitier peu rigide n’est pas un frein, est peut être le nouveau Madone SLR9, mesuré à 52 N.mm et personne ne semble avoir soulevé un soucis de rigidité. D’ailleurs si on reprends l’historique des mesures de TOUR sur tous les Trek Madone ou Emonda, ils ont toujours été parmi les plus faibles en  rigidité sur le boitier. Le test de Matos vélo lui a même préféré le SL moins exigeant et plus confort.  Bien sur le confort n’est pas qu’une simple question de rigidité. Qualité et tressage des fibres de carbones, forme des tubes, hauteur et rigidité des roues, pression et qualité des pneus etc …beaucoup de paramètres vont rentrer en ligne de compte dans la perception du confort. Sinon ce Trek est rapide, 207 w aéro sur la mesure de TOUR. Cela dit la souplesse de la fourche ainsi que son poids élevé pour cette gamme de prix, l’empêche d’obtenir une note excellente.

Un autre vélo haut de gamme a obtenu un score de rigidité de 52 N.m sur le boitier de pédalier et donc pas la note maximal pour le transfert de puissance selon TOUR, c’est le nouveau RCR de Van Rysel. Cette rigidité est par contre assez importante sur la tige de selle, ce qui lui fait perdre un peu de confort. La note générale reste excellente sur le comportement général.

Si on compare celui-ci au Trek, tout est mieux. Même valeur aéro avec 207 w que le Trek, bien plus léger, moins chère, très belle monte de roues Swiss side 50. La référence pour le combo avec des pneus GP5000 . Pas grand chose à redire finalement à part peut être son guidon de 35 mm qui conviendra pas à tout le monde. On pourra aussi remplacer le GP5000 25 mm AR , par un 28 mm pour compenser un manque de confort du à la tige de selle trop rigide. L’impact aéro ne se fera pas sentir. Le combo 28/25 voir 28/28 est de plus en plus utilisé même chez les pros. En espérant qu’on pourra le trouver en quantité et en stock car il risque de plaire. Très bon choix de l’équipe AG2R qui va avoir un vélo à la fois light et ultra rapide.

Autre vélo d’équipe Française qui aurait pu avoir la note maximale,  sans le score aéro décevant,  c’est le Xélius SL3. Rigidité à 70 N.mm pour le boitier, ainsi que tous les autres indices avec la note quasi maximale. 6.9 kg,  grand confort et tolérance annoncée pour ce SL9. Dommage de ne pas avoir eu une version avec roues Shimano C50 vs les C36 du test. On peut certainement estimer une valeur proche de 222w avec les C50. Il y a encore quelques années, c’était une valeur plutôt bonne pour un polyvalent. Aujourd’hui les meilleurs polyvalents descendent sous les 210w. Cela dit pour les périples montagneux où la vitesse est moins importante, je pense que ce vélo avec cette configuration proposée est parfaite pour de longues heures de selle dans le confort avec de l’efficacité sous les pédales,  ainsi que de la précision dans les descentes.

Jusqu’à maintenant j’ai proposé que des modèles assez onéreux mais comment ne pas parler du Canyon Ultimate SL8!

Aéro à 216 w , rigidité pédalier 69 N.mm, note maximale sur les autres indices, 7.5 kg pour 4900 euros. Avec une deuxième paire de roues basse de type Leeze C35 ou Bikebeat 35 mm à 1220 g, vous approchez les 7Kg et vous aurez de quoi roulez vite ou faire de la montagne avec un maximum d’éfficacité. Une nouvelle fois Canyon frappe très fort.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre modèle intéressant : le nouveau Cannondale Supersix EVO: 207 w aéro avec les roues 50 mm de la marque. Avec les ZIPP 404 souvent utilisées pour comparer les vélos avec les mêmes roues, on pourrait le descendre à 204 w aéro. Donc un vélo qui se rapproche des Aéroad( 202 w) /Systemsix 203w)  mais en étant plus polyvalent.

Rigidité 56 N.mm sur le boitier, une fourche  peut être un peu molle. Sinon un excellent passe partout , pour un tarif encore ‘raisonnable ‘ si on peut dire de 8900 euros.

Voilà pour ma sélection, d’autres vélos sont bien sur testés comme le Colnago V4RS. Mais à 14000 euros la machine et 7.4 kg + un score aéro de 221 w avec les roues Enve, on appelle cela payer la marque. Un vélo ni vraiment léger, ni vraiment rapide que je ne retiens pas comme vélo intéressant.

 

112 Comments

  1. Jimmy dit :

    Bonjour Alban, encore un article très intéressant. On ne retrouve pas d’infos sur le Cube litening que tu avais cité dans le précédent article. Ton point de vue est il toujours le même sur ce velo ?

    Quid de la version Air ? Se place t-elle parmi les meilleurs vélos polyvalents a ~210w ?

    Merci pour ton retour !

    • Alban Lorenzini dit :

      Je n’ai de test du Air, mais je pense pas qu’il soit à 210w…plutôt 215 w dans le meilleur des cas.

      • Jimmy dit :

        Merci pour ton retour, avec cette valeur aéro le velo se positionne toujours bien pour une utilisation sur terrain vallonné (1/2000m par 100km a 35kmh en course) ? Ou bien un switch sur le Aero est mieux ?

        Merci !

        • Alban Lorenzini dit :

          Il y a pas de bonnes réponses…Selon moi les 2 conviendront et tu ne feras aucune différence sur la vitesse finale sur la seule valeur aero. 7w à 45 kmh, c’est 3.5w à 35 kmh…impossible d’y sentir. Si tu es mieux posé sur le Air, tu iras au finale plus vite avec celui ci car c’est bien la valeur aero avec toi dessus qui fait la vraie différence. J’ai un client qui a le cube aero. Il est content d’être en pneu de 30 mm sur ses routes Belges…même si il est jugé bon en confort pour sa catégorie il tabasse forcement plus qu’un Air de part la forme très massive de ses tubes.

          • Romain Loirat dit :

            Salut Alban, on l’attendait avec impatience celui la! Par contre tour mentionne le RCR et non le RCR PRO. Est ce une erreur de frappe ou c est bien le rcr simple testé? Du coup meilleur rigidité de pédalier sur le rcr pro? Je me demande aussi si le fcr est mieux en terme d’aero car j ai un doute bien que c est ce que van rysel avance.

          • Alban Lorenzini dit :

            Moi je pense qu’ils ont la version pro ou que les version en Allemagne ne s’appellent pas pareil. Le cadre a le top en roues et cockpit, avec ce poids et tarifs, ça parait peu probable d’avoir plus pro pour du VAN RYSEL. En France ça sera les ZIPP 454 on dirait. Swiss side étant à moitié Allemand je pense que Tour a vraiment eu une version différente de la France.

      • Patrick dit :

        Salut Alban,
        Pour info, Cube parle de 5w d’écart à 45km/h entre le modèle Aéro et le modèle Air. Je sais pas ce que ça vaut en terme de fiabilité car ça reste du marketing et on connaît pas leur protocole de test, mais ça peut donner une petite idée.
        Si c’est vrai, on serait donc sur du 212W en valeur aéro pour le modèle Air, un rapport qualité/prix au top !

        • Alban Lorenzini dit :

          En effet c’est potentiellement un vélo polyvalent, rapide et qualité / prix au top.

          • Axel dit :

            Bonjour Alban , vraiment superbe l’article merci beaucoup je passe mes soirées sur tes articles . Selon toi quel est le vélo le plus aero et rigide pareille pour la paire de roues pour l’associer ? ( Je fais des courses de 80km assez plate +-44km/h de moyenne style zooning cet à dire un grand carré de 4lignes droite et 4 virages 90° ) . Donc le but étant d’être aero et rapide au maximum tout en ayant un maximum de rigidité lors des relances de virages . J’ai en ce moment le Cannondale Systemsix hi mod (où je ne trouve pas les cotes de rigidité ) en dura ace 12v associé aux Roval Clx 50 . Merci

          • Alban Lorenzini dit :

            Bonjour, merci pour le blog. Le systemsix est un des vélos le plus rapide et le plus rigide du marché. Difficile de trouver mieux si tu supportes le confort sommaire de ce cadre. Le rouler en roues de 50 mm vs 64 mm d’origine doit améliorer ce point. l’indice est à 72 N.mm. Je n’ai rien de mieux à te proposer 😉

  2. Bill dit :

    Merci M. Lorenzini.
    Je m’interroge toujours sur l’aspect « indépendant » des tests. Canyon, marque allemande comme le magazine Tour, sort toujours d’excellents tests…

    Merci de parler des vélos moins élitistes aussi ! Salutations

    • Alban Lorenzini dit :

      Il y a pas que Canyon qui est régulièrement encensé par TOUR. CUBE, ROSE ont souvent aussi de bons résultats. Et comme ils sont moins chères que les grandes marques, ça fait monter le rapport qualité prix. Je ne crois pas une seule seconde qu’une marque soit avantagée. Même si je ne parle pas de la presse anglaise car il ne font pas de tests Aéro, Les canyons sont souvent très bien placé aussi. Vous pouvez aussi regrouper le témoignage de nombreux lecteurs sur ce blog qui sont passés par SPECIALIZED, Cannondale etc et Canyon. L’Ultimate CF SLX, par exemple, ( VS SPE SL6 ou Cannondale Six) est considéré comme aussi bon que les 2 autres.

  3. Etienne dit :

    Bonjour Alban,
    Encore un gros merci pour le travail accompli, surtout qu’on a eu droit à 2 articles coups sur coups et très détaillés pour tout comprendre !
    J’aimerai me faire plaisir avec l’achat d’un vélo assez haut de gamme, et comme je roule sur des terrains variés (sans toutefois faire souvent de la haute montagne), j’hésite encore un peu sur quel choix me tourner entre vélo aéro et vélo polyvalent.
    A ce stade, j’ai mis de coté l’Aeroad, le Cube Aero, le SuperSix Evo (que je trouve le plus joli en terme de couleurs proposées) et le Van Rysel RCR Pro, donc ton article conforme mon choix.
    Pour le Van Rysel, comme les modèles vendus sont différents de celui testé, qu’est-ce que tu conseilles : prendre la version Pro en Ultegra Di2, et peut-être changer 1 ou 2 composants, ou prendre la version SRAM et le garder tel quelle (l’inconvénient sera d’avoir une transmission pas au top niveau rendement mais avec un capteur de puissance bien meilleur) ?

  4. Etienne dit :

    Merci pour la réponse. Oui j’ai vu ça, effectivement ça rend les SRAM beaucoup plus intéressants, surtout si on achète un vélo avec capteur de puissance intégré comme le proposent de plus en plus de marques (Canyon par exemple) !
    Par contre le plus haut de gamme des RCR Pro est monté avec les Zipp 454 NSW, qui sont pas les meilleures roues avec leur système Hookless …
    Difficile de trouver le vélo idéal avec les périphériques parfaits montés d’origine ! Idéalement il faudrait le monter sur mesure mais c’est pas le même coût et toutes les marques ne le propose pas …

    • Alban Lorenzini dit :

      Oui quand on a vu les déjantages hookless sur certaine épreuves du circuit pro, ça inspire pas trop confiance…Disons que faut pas jouer avec les limites des pressions et que trop de vibration sur les pavés sont aussi un point faible. Il faut peut être attendre que la gamme RCR s’étoffe un peu. Je trouve peu d’infos et dispos pour le moment.

  5. Stevens dit :

    Salut Alban. Tu as vu la
    Présentation du teammachine R01. Prix d’entrée 9000€ roues de la
    Marque et pas de cockpit à ce prix. Bmc semble privilégier un modèle à la
    Tarmac (aérolight). Une fourche avant imposante et des tubes arrières très fin. Tour teste rarement bmc, j’espère un test cette fois

    • Alban Lorenzini dit :

      Oui à voir, A priori BMC et Tour sont pas copain. Le time Machine n’avait pas reçu une super note, assez aéro avec 210 w mais pas non plus super rapide vs supersix ou Aeroad ( 202w) et surtout un vrai tape cul. Depuis pas certain que BMC connaissant la performance de leur vélo actuel, ont voulu envoyer des vélos en tests. Les infos que j’ai eu des pros utilisant les SLR avec vérification sonde aéro sur le terrain, c’est que la vitesse n’est pas le point fort, le confort juste bon.

      • Maurin dit :

        Bonjour Alban, aurais-tu des infos sur le Basso diamante SV disque?
        J ai tout juste trouve un truc sur ton site concernant la version patin, et absolument rien concernant la version disque.
        Et merci pour ton site qui est une mine d informations (même si je ne suivrai pas tes conseils pour le groupe de mon prochain vélo qui sera en SRAM 1x )

      • Quentin RUSCH dit :

        Bonjour, oui bmc n’est pas copain avec tour, cependant j’ai eu la chance d’essayer le R version haut de gamme et arc 1100 combo 36/42 et le vélo est très vif rigide joueur sécurisant. Ça aurai été sympa de le tester avec des roue plus basse style 303, mais très bon vélo alors que j’ai un système six en mono donc proche des 202 watt ( je n’est pas les roue du test et actuellement cintre rond) donc 207 w je pense.
        Mais tout ça pour dire que BMC a vraiment réussi leurs vélo on ne comprend absolument pas pourquoi ag2r n’ont pas utilisé le proto ‍♂️

        • Alban Lorenzini dit :

          Le sponsoring n’est pas uniquement une histoire de performance. Seule les plus grandes équipes peuvent se payer le luxe de choisir. Ex: Visma qui vire Shimano pour Sram…. BMC paye des années de vélos moyen je pense, même si le nouveau est bien. A priori peu de coureurs AG2R se plaignent du changement. Quand on passe sur des DT Swiss 50 + GP 5000 , ça peut aider aussi vs les bora 45 + Pirelli.

  6. Romain Loirat dit :

    Merci pour tes retours Alban, on l’attendait celui ci! Pour ce qui est de soutenir les magasines, sont ils traduits en francais?
    -pour le van rysel, ils parlent du rcr mais pas du rcr pro. Est ce juste une erreur d’intitulé? Ou alors on peut s’attendre a ce que le rcr pro soit plus rigide au niveau du boitier?
    -quid du fcr de van rysel egalement, je me demande si il est meilleur que le rcr en perf aero, comme van rysel semble l’avancé..
    -pas de retour sur le sl8, également vanté par la firme pour etre plus rapide que le sl7?

    • Alban Lorenzini dit :

      Tour est en Allemand, je fais l’effort de traduire avec une app pour les soutenir. Je n’ai aucune idée de leur planning de test. SL8 sera bien testé, le restant de la gamme Vrysel, je ne sais pas.

  7. RD dit :

    Bonjour,

    Merci encore pour les articles !

    Auriez vous un test ou un retour d’info sur le Cube Agree C62 (ou le numéro du magazine à acheter si c’est le cas) ?
    Je cherche à connaitre sa valeur aéro et son appréciation ?

    Aussi, auriez vous un retour pour savoir quel serait le plus confortable entre le Giant Propel et le Cube Litening aéro, sachant qu’ils ont tous les deux une bonne note de confort dans Tour ?

    Merci beaucoup !

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, le c62 n’a pas été testé en aero, le test est ici: https://www.tour-magazin.de/rennraeder/marathonbike-endurance-rennrad/endurance-rennrad-im-test-cube-agree-c-62/ Je miserai plutôt sur le propel concernant le confort général. Les tubes sont moins massif que le Cube Litening. Le confort du cadre est tout de même très subjectif au de la des mesures de TOUR et va fortement dépendre du gabarit et du couple roues/pneus/pression choisie. Mais bien sur on transformera jamais un bout débous en fauteuil quand la base est pas bonne 😉

    • CCC dit :

      Le Tarmac SL8 a enfin été testé par Tour. Pas plus rapide qu’un SL7 (209W vs 210W), peut être même légèrement moins aéro si on considère le cadre seul puisqu’il a été été testé avec un cockpit contre un combo cintre + potence sur le SL7.
      En revanche il est plus léger (marginal dans la perf ?) et semble plus confort.

      Etant justement en train d’hésiter entre les deux modèles, le dilemme n’est pas si simple sans pouvoir essayer et confirmer ce « gain de confort ».

      • Alban Lorenzini dit :

        Oui les gains aero sont du au cockpit et aux changements de pneu ( turbo Cotton avant, nul en aero) mais le cadre a perdu de la vitesse. En contrepartie Le fait d’avoir des formes de tubes moins travaillées permettent un net de confort. Le confort du SL6 devrait être de retour 😉

      • Maurin dit :

        Merci pour ta réponse que je viens juste de voir, j oublie l’idée de prendre un Basso pour la route même si je suis très satisfait de leur modèle gravel le Palta.
        A tout hasard aurais-tu la moindre info sur les cadres Winspace ?
        J ai déjà roulé sur leurs cadres il y a 15ans, j en étais plutôt satisfait niveau sensations, leur sav tient la route
        On trouve une seule review de leur cadre T1550 avec un test empirique, qui semble donner de pas trop mauvais résultats aéro, et rien sur leur nouveau modèle le « agile » qui permettrait un montage semi-light, semi-aero et à prix contenu

        • Alban Lorenzini dit :

          IL faut bien comprendre que les tests aéro coutent extrêmement cher. Le responsable des tests doit faire avec ce qui va attirer le plus de lecteurs donc des vélos de marques reconnu. Tester un cadre asiatique même s’il est bon et qui représente même pas 1 % du marché ne se fera jamais chez Tour ou autre grand magasine.

  8. CLEMENT Thibault dit :

    Bonjour Alban,
    Merci pour ce travail qui est je pense très utile à beaucoup et est souvent cité comme référence de par l’objectivité dont tu fais preuve.
    Petite question: je souhaite me procurer un vélo polyvalent (j’ai déjà un clm Cube aerium C68 dont je suis très content même si la rigidité est vraiment monstrueuse), avec lequel je puisse faire un peut tout, grimper, rouler vite…
    Le Giant Propel Pro 0 en ultegra Di2 me plaît et je peux avoir un tarif intéressant (ça reste hors de prix on est d’accord) du même ordre que l’Aeroad CF SLX 8. Le capteur est un Giant power pro qui semble apparemment fiable selon plusieurs sources. Les roues sont des hookless donc on verra bien, je n’en ai jamais eu…
    Si tu peux me confirmer que le Propel correspond davantage à ma recherche que l’Aeroad… (que je trouve magnifique d’ailleurs). Le Cube est top également mais impossible à trouver en Shimano donc niet.
    Merci d’avance si tu as deux minutes.

    • Alban Lorenzini dit :

      LE giant propel a une bonne presse pour le compromis confort aero. Il y a un peu plus passe partout que l’aeroad je pense. Le giant power sous estime vs un autre capteur mais reste répétable donc valide pour s’entrainer.

  9. Bat dit :

    Bonjour Alban, on voit des options de cadre avec des peintures d’épaisseur variable voire juste un vernis. Est-ce que cela change la rigidité/déformation du cadre ?
    Par ailleurs, certains protègent leur cadre avec des films type clear protect ou zefal skin parfois très épais. Est-ce que cela aussi ne pourrait pas modifier le comportement ?

    • Alban Lorenzini dit :

      Selon moi non, à part rajouter du poids, ça ne change rien. Les résistances mécaniques d’une couche de peinture sont à des années lumières de celle du carbone.

  10. Arthur Meignen dit :

    Bonjour Alban,

    BikeBeat propose un nouveau modèle de roues (https://www.bikebeat.de/product/massstab/), avec un profil en 35 mm et un poids très léger. Elles semblent très bien placées par rapport au Leeze (https://leeze.de/products/cc-35-disc-evo-waso?variant=43757146505467), mais difficile de comparer en-dehors des caractéristiques affichées par les deux fabricants.

    Peut-être en sais-tu plus sur ces nouvelles roues dont tu avais je crois annoncé l’arrivée. J’étais prêt à acheter les Leeze, mais le faible écart de prix avec les BB me fait douter !

    Merci pour ton travail et tes réponses !

    Arthur

    • Alban Lorenzini dit :

      En effet plusieurs clients ont déja commandé avec mon code remise de 25 %. C’est super bien placé en ratio poids, prix, qualité. Je sais qu’ils ont eu super affaire en 35 mm avec des moyeux haut de gamme céramique qui revient juste de validation UCI ( 0 km) vendu vers 1590 euros pour 1200 g. Contact pk@bikebeat.eu de ma part si tu souhaites plus d’infos et si encore dispo.

      • Arthur Meignen dit :

        Ils m’ont répondu super vite ! Ils proposent d’upgrader leurs propres moyeux avec des roulements céramiques (+149€), ou bien des moyeux TUNE Prince/Princess.

        Les Leeze CC35 sortaient avec un très bon résultat aéro sur les derniers tests TOUR que tu as commenté, mais au vu de la qualité des produits BB je suppose que les dernières Maßstab ne seraient pas loin… est-ce que tu en sais plus comme tu connais bien le fabricant ?

        • Alban Lorenzini dit :

          On a pas de tests des masstrab, le cout d’un test aero est devenu hors de prix. C’est pour ça qu’on en voit plus que chez Tour. Je sais que la 55 mm de Bikebeat sera prochainement testé par un autre mag: Rennrad qui avait testé les Leeze.

      • Bruno GARCIA dit :

        Bonjour Alban,

        Félicitations pour ce blog, ou l’ensemble des données sont démontrées et argumentées par des mesures. C’est assez rare pour etre souligné. Avez vous un code promotionnel chez « leeze » ou uniquement chez bikebeat ?.

        Tres sportivement.

  11. Yann dit :

    Pour apporter un retour d’expériences.
    J’ai un Origine tuxedo carde alu, j’imagine que le boîtier est souple (roue carbone 35mm) et j’ai également le dernier scott foil (65N/mm il me semble) avec roue 50mm.
    J’ai un meilleur ressenti sur les sprint avec fatigue 1200/1300w avec l’origine, la deformation est finalement appréciable.
    Le foil est redoutable si je pars à faible vitesse avec un sprint explosif en étant frais la je suis plus vers 1400/1500w avec un couple + important, ça bouge pas, ça part vers l’avant quand l’origine lui « dandine » légèrement, à voir côté efficacité d’accélération.
    Finalement si t’es pas un sprinter de haut niveau capable de sortir 1500w et plus en étant fatigué c’est pas quelque chose d’important voir il vaut mieux être en dessous de 60N/mm.

  12. Jack dit :

    Bonjour Alban,

    je suis (comme beaucoup de gens je pense) très intéressé par le RCR monté en Sram qui semble avoir un rapport qualité prix assez imbattable. Je me demande juste quel sera son comportement dans la mesure où j’ai l’impression que le test de Tour est en fait réalisé sur le cadre du RCR Pro et que j’ai pas pu voir beaucoup de retours d’expériences sur le RCR.
    Si le RCR Pro n’est déjà pas très rigide il y a des chances que le RCR le soit encore moins, est ce que selon toi ca pourrait poser problème à niveau amateur (oui, on va pas se mentir, je suis bien incapable de tenir 500W comme le font certains pros) ?
    J’ai aussi vu que tu disais sur Twitter que Decathlon aurait trouvé une solution pour gagner en rigidité sur les cadres, est ce que tu pourrais nous en dire plus ? Ces modifications sont-elles probantes et déjà mises en place ?

    Merci pour ton travail !

    • Alban Lorenzini dit :

      Des echos que j’ai, aucun soucis de rigidité sur les essais d’une équipe PRO sur le RCR pro. Il y aussi le NCR qui est testé chez TOUR il y a 2 mois, pas en soufflerie mais sur le banc de torsion. Le boitier est à 60 N.mm pour un vélo à 1500 euros, donc très bon. Je pense pas qu’il ait le moindre soucis de rigidité sur le RCR d’ici son lancement, Van Rysel semble maitrisé.

      • Jack dit :

        Merci beaucoup pour ta réponse, je suis assez convaincu par le vélo donc reste plus qu’à trouver du stock (ce qui ne va pas être mince affaire) !

        • Alban Lorenzini dit :

          La presse Allemande a bien été inondée de vélos en tout cas. On retrouve la gamme RCR et NCR chez Rennrad, Roadbike et Tour magasine.

        • Laurentg dit :

          D’après les essais du Cycle, la différence de torsion entre le RCR et RCR PRO se fait uniquement sur la douille de direction, le boitier de pédalier et l’arrière serait quasi identique maintenant les 2 vélos ne doivent pas avoir tout à fait les mêmes fibres par conséquent un ressenti différent

  13. Steve dit :

    https://www.tour-magazin.de/rennraeder/aero/van-rysel-rcr-dura-ace-di2-franzosische-rennrader-im-test/

    si cela se confirme bravo a d4

    « Avec un poids total de 6,9 ​​kilogrammes et une puissance aérodynamique de 207 watts à 45 km/h, le RCR établit une nouvelle référence dans la catégorie » traduit du site tour-magazin certes 9000€ mais en ultegre 5500 ce devient vraiment interessant

  14. Norbert dit :

    Bonjour Alban,

    Je tombe sur votre site, excellent, et comme je suis un vieux qui pratique le vélo uniquement en plaine, je me demande si il y a un gain ou une perte en matière de coût Aero/traînée si l’on passe en freinage jante sur un Pinarello dogmaF VS cette même version disques.( Objectif avoué de garder mes lightweight …)Merci a vous. Respect pour cette mine d’infos remise sans cesse à jour

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, merci pour le blog. Pinarello est un des derniers fabricants à avoir garder le patin même sur ces modèles le plus haut de gamme. L’impact aero des roues disque est relativement faible en condition réelle. A 45 kmh, on parle de 2 watts max…donc je pense pas qu’à 30 kmh, on puisse sentir cela. L’intérêt d’avoir un freinage patin est plutôt la possibilité de faire des montages plus light qui pourront faire la différence en montagne. A moins de mettre 15000 euros pour approcher des 6.6 kilos en disque, on peut facilement passer sous les 6 kg avec un montage patin à moins de 10000 euros. Bien sur il faudra accepter de freiner moins fort et progressif en patins notamment sous la pluie.

  15. Thomas dit :

    Salut Alban, je me permet d’écrire ce message car je viens de lire ton post Twitter sur la différence d’aéro entre les Swiss Side 62 et les DT Swiss 62 qui viennent d’être testées. J’avoue qu’une telle différence me surprend fortement surtout pour quelqu’un qui fait régulièrement des triathlon longues distances ! Je croyais que les roues étaient totalement identiques (moyeux dt 180, rayon dt aerolite 2 etc)… c’est le cas non ?
    Cependant, sur la photo du test sur ton post la roue testé semble être une Dt Arc 1400 en 62mm avec des rayon dt aerocomp ce qui pourrait expliquer cette différence…
    Au plaisir de te lire !

    Sportivement

  16. Clément B. dit :

    Bonsoir Alban, merci pour tout ton travail.
    J’ai lu dans un de tes anciens articles que tu disais la chose suivante sur la rigidité des cadres  » 50-55 N.m un peu faible: 55-65 N.m bon ratio confort/rigidité : 65/75 N.m : perte de confort au profit de la rigidité ». Compte tenu de ça est ce que la relativement faible rigidité du Vrysel RCR (52N.m) pourrait être problématique selon toi ?
    Dans cette gamme de prix (4500-5500€) quels sont selon toi les meilleurs choix de vélo aujourd’hui ? J’hésite pas mal en ce moment entre le RCR (ou le RCR PRO ?), l’aéroad cf slx (en promo à 5500€ en ce moment !) et le Cube Litening c:68X. Une recommandation ?
    Merci encore pour tes articles,
    Sportivement,

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, je me suis un peu ravisé depuis, c’est moins important que ce que je pensais et estime que même 52 N.m va suffire puisque le TRECK Madone est aussi a cette rigidité et personne ne s’en plaint. Matos vélo avait même préféré la version SL moins rigide pour lui !Bien sur Cela va dépendre de la puissance, du type de coureur que tu es ( sprinteur , puncheur ) et du poids que tu fais…C’est vraiment sur des relances de type 1500 w avec 80 kg de poids que tu peux sentir une différence d’un cadre à l’autre. LEs 3 vélos sont bon, je pense que le plus tolérant sera le Van Rysel.

  17. Anthony CELESTE dit :

    Bonjour Alban, bientôt un test sur un cadre titane? pour faire la comparaison avec les carbones?
    J ai un Chiru Kunlun cadre titane et fourche carbone, avec des roues fullcrum wind 40mm, le vélo reste assez lourd (8.5kg) mais je pense un bon compromis pour mon gabarit (57kg et FTP à 270w)
    il est super confort et grâce aux roues carbone je gagne un peu de peps.

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, les tests de vélo Titane existent depuis longtemps mais je ne les ai jamais retenu. Ils ne sont pas testés en souffleries puisque la forme des tubes n’a aucun effets aero possible. On est donc sur des vélos très confortable, mais souvent assez lourd et très lent en aero. on est donc loin des standard retenu sur mon blog mais pour de la balade c’est top.

      • Anthony CELESTE dit :

        Bonjour Alban merci pour ton retour.
        en effet logique ce que tu dis sur les.cadres titanes.
        mais pour un coureur léger donc a faible puissance est-ce pertinent de prendre les vélos testés avec des boîtiers rigides? car même à 52n.m un mec de 55kg ne le bougera pas..du moins très peu?
        Quel modéle de vélo tu préconises a ce type de coureurs?
        bien à toi

        • Alban Lorenzini dit :

          Je pense que les nouveaux Van Rysel seront à surveiller . Si la version pro est à 52N.m, possible que la version RCR soit encore un peu plus tolérante.

  18. Bonne dit :

    Bonjour
    Merci pour ce blog, c est une mine d information.
    Avez vous des retours sur le bianchi oltre rc ? Je le trouve très beau mais cela ne suffit pas malheureusement.
    Encore merci
    Vincent

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, j’ai des valeurs et retours officieuses. Globalement l’aero est proche d’un aeroad mais le confort moindre. il faudra le rouler minimum en pneus 28 voir 30 mm à basse pression pour retrouver un bon amorti.

  19. Anthony CELESTE dit :

    Bonjour Alban merci de tes réponses réactives et concises.
    je vois rarement de test rigidité et aéro sur les vélos LOOK.
    qu en penses tu des 785 Huez ou les 795 aéro?
    concernant le modèle Look Optimum 765, tu diras qu il est trop souple et bon pour la balade.
    dans l attente de ton retour
    Anthony

    • Alban Lorenzini dit :

      les tests des 2 vélos sont dispos chez TOUR, mais pas retenue dans ma sélection. Rien de fracassant ni sur le confort, ni sur l’aero…c’est pas des mauvais vélos, mais rien qui mérite de retenir l’attention selon moi sauf si on veut acheter Français bien sur. On devrait avoir un bon test du prochain blade, proto utilisé par COfidis cette année. Pour le moment c’est un super passe partout des échos que j’ai eu.

  20. Julien Lassonde dit :

    Bonjour Alban, merci encore une fois pour ces analyses hyper détaillées. Je vois qu’il y a des photos du dernier BMC Teammachine R sur le banc du magasine Le Tour mais tu n’en parles pas ?
    Le vélo est censé être léger et hyper aéro. Qu’en est-il ? merci par avance de ton retour !

  21. Julien Lassonde dit :

    J’ai relu les différents commentaires et il semble qu’il n’ai pas été testé mais si tu as plus d’informations je suis preneur !

    • Alban Lorenzini dit :

      la photo où tu vois un BMC est issu de BMC, c’est marqué, je n’ai pas de valeur de BMC récente. Ils sont très avare en fourniture sur les Tests indépendant.. Dommage pour eux.

      • Julien Lassonde dit :

        Merci, oui c’est que j’avais lu (relu…). Effectivement dommage pour eux car ils mettent en avant l’étude aéro faite par red bull… avec le poids contenu, sur le papier il est top ! Mais ça reste sur le papier.

  22. Benjamin Tregan dit :

    Bonjour Alban et merci pour ce super blog,
    Je me posais une question sur les protocoles de test aero: comment sont réglé s les entretoises ? ou dit différemment est ce que pour un velo qui a 1 cm de stack en plus, le mannequin est redressé d 1 cm ?

  23. RD58 dit :

    Bonsoir,

    En recherchant dans les anciens articles, on retrouve le Lapierre Aircode à 227w avec les v Lapierre 38mm et estimé à 224w avec les Zipp 404.
    Et pour le Xelius, on serait à 222w avec des C50. Le Xelius serait donc plus rapide que le Aircode, tout en étant plus léger et plus confort ?
    Je me souviens avoir lu dans un des articles sans pouvoir retomber dessus qu’un autre test (Anglais ?) avait confirmé un mauvais score pour le Aircode ?!
    Pour résumer, c’est donc plutôt un vélo à éviter étant donné ce qui existe dans cette gamme de prix c’est bien ça ?
    Et plutôt prendre le Xelius que le Aircode chez Lapierre donc ?

    Par ailleurs, y a t-il un nouveau test pour le Cube Litening air ? La dernière info dans les commentaires du site était qu’il serait seulement 5w plus lent que le Litening aéro à 45kmh d’après Cube.

    Merci beaucoup pour tout et hâte de lire de prochains articles toujours intéressants !

    • Alban Lorenzini dit :

      En effet le dernier aircode est complètement raté. il a d’ailleurs pas été utilisé par la FDJ depuis un moment puisque le dernier xélius est aussi rapide mais bien plus confortable/tolérant. Pour rouler vite sur du plat, on reste sur un vélo ( le xélius) moyen mais c’est un bon passe partout. Le Air de chez Cube n’a jamais été testé par TOUR mais si on en croit Cube, il serait rapide en le comparant avec le Lightning aero testé. On peut l’estimer vers 210/212 w oui.

  24. Patrick dit :

    Bonjour, y a t’il des tests similaires sur le van rysel FCR? Il serait intéressant de voir la rigidité et l’aéroport du vélo par rapport au rcr.

  25. Jean-Philippe dit :

    Bonjour Alban,
    Quelles sont les caractéristiques de torsion qui peuvent nous faire penser qu’un cadre peut être à l’aise en montagne ( au delà du poids ) , j’avais un giant tcr sl , très léger mais pourtant très difficile à emmener en montagne, je suis passé par la suite à un tarmac sl6 un peu moins léger mais pourtant nettement plus efficace dans cet exercice. Une rigidité du boîtier de pédalier faible en cohérence avec la rigidité de la douille de direction est elle à privilégier ?
    Merci bien

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, surpris de lire qu’un TCR est compliqué à emmener. C’est pourtant sa force mais oui vs un SL6 qui est le meilleur vélo sur le compromis confort, rigidité, aero, il est moins bon. qualité des fibres , rigidité de la douille, du boitier de pédalier, même des bases arrière jusqu’à la tige de selle vont participer à la perception de confort et facilité. A roues, pneus et pression équivalente bien sur car là aussi le couple roues/pneus/pression jouent énormément dans la perception du confort.

  26. Vinc dit :

    Bonsoir, je vous suis suite au podcast de RCS, et merci pour ce que vous faite
    Je voudrais savoir quel est le meilleur combo pneu- roues?
    Vous n’avez pas encore de retour sur les princeton ?
    Les Corima MCC avez vous un retour ?
    Un S-Works sl8 doit obligatoirement avoir des roval ou c’est du marketing ?
    Je sais que les gain des roues est assez marginal mais bon le but est d’avoir un vélo polyvalent pour les courses en elite
    Cordialement

  27. Vinc dit :

    Et les roues reserves? hunt? black ink?

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, si vous ne trouvez pas les roues que vous citez sur mon site, c’est qu’il n’y a pas de tests indépendants disponibles. J’ai tout mis ce que j’avais. Donc Princeton, MCC, réserve, black int etc je n’ai pas et ne sais pas. Quoi qu’il en soit, quand on prends une roue d’une certaine hauteur qui respecte un minimum les exigences aero, on dimensionne avec des rayons fins de type DT aérolite, on noit les têtes de rayons, on respecte la règle des 105 %, c’est à dire une cote interne qui permet d’avoir un pneu une fois gonflés qui ne déborde de pas, voir 5 % inférieur de la jante externe, le tout avec un profil goutte d’eau. Ainsi en respectant tout ça , vous êtes certain d’avoir une roue qui avance. Quoi qu’il en soit, sur une même hauteur de jante, entre la pire et la meilleure on a jamais eu plus de 4 w à 45 kmh, donc 2 w à 35 kmh. LE choix de la hauteur va bien sur dépendre si vous roulez sur du plat ( 60 mm) , valloné plutôt 45/50, ou montagne 35 mm.

  28. Theo dit :

    Bonjour Alban,

    Tour d’abord bravo pour ton blog qui regorge d’infos.
    Quel cadre me conseilles tu entre le nouvel aeroad cfr et ultimate cfr? Je suis plutot un rouleur (1.92m 83kg), je vis dans la region de Geneve et roule actuellement sur un canyon aeroad cf slx 8 de 2017 qui me va tres bien ( ultegra di2 + zipp 303 firecrest). En lisant les tests je me dirige vers l’aeroad car plus aero et pas beaucoup plus lourd que l’ultimate.
    Le montage du nouveau velo serait en shimano DA 12s + zipp 303 firecrest qui donnerait un poids autour de 7kg pour l’aeroad et 6.5kg pour le ultimate.
    Merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, merci pour le blog. Aucun doute que tu peux rester sur le nouveau aeroad CFR. L’ultimate serait trop sage et pas assez rapide en venant d’un déja d’un aeroad.

  29. Theo dit :

    Merci pour ta reponse. Dans le cas ou je voudrais changer de roues pour alleger le tout, penses tu que les leeze c35 iraient bien avec l’aeroad vs les zipp 303 firecrest en 40mm?

    • Alban Lorenzini dit :

      L’intérêt serait pas de gagner 100 g en passant sur les leeze c35 mais d’avoir une interface roues pneus plus cohérente. ZIpp a choisit 25 mm interne, cela impose de mettre des pneus de 30 mm minimum si on souhaite avoir un pneu pas trop étiré…avec les leeze tu auras un pneu de 25 ou 28 mm parfaitement posé. cela dépend donc de ton choix de rouler pneu large ou pas

      • Theo dit :

        Je roule en Conti 500gp s tr 28mm j’imagine que ca serait le parfait combo?. Tu sais ce qu’elles valent en terme de comportement par rapport au zipp? merci

        • Alban Lorenzini dit :

          je n’ai pas ce comparatif, mais quoi qu’il en soit, ZIPP n’a jamais fini en premiere place qu’un seul test. Bien placé mais jamais au top. J’ai par contre des retours de clients qui ont acheté leeze, ils en sont ravis.

  30. Kevin dit :

    Bonjour Alban, et un grand merci pour tout le boulot accompli depuis toutes ces années pour nous permettre d’avoir un avis objectif sur tous les aspects matériels de notre sport.
    J’envisage un achat peu raisonnable d’une nouvelle machine avec un budget de 9000€ grand maximum, et je scrute attentivement les articles pour essayer de rentabiliser au maximum cette dépense (si elle peut vraiment l’être en plus du coté plaisir). J’ai retenu 4 modèles polyvalents car mes parcours sont également polyvalents :
    -le Van Rysel RCR Pro → le cadre est top, mais je ne suis pas fan des Zipp Hookless et de l’absence de cintre combo, le service Décath aléatoire suivant les magasins me fait un peu peur également
    -le Cube Litening Air → mon petit coup de cœur, avec un rapport qualité/prix au top, mais pas de données aéro dessus sauf celles de Cube donc à prendre avec des grosses pincettes
    -le Giant Propel Advanced SL → ce serait un montage avec le kit cadre (étonnement moins cher que chez la concurrence) avec des roues Bikebeat ou Leeze C35, mais un peu plus lourd que les autres
    -le Cannondale SuperSix Evo Hi-mod → idem au Giant, montage avec kit cadre sans prendre le Lab71 qui est hors budget, mais là aussi un montage un peu plus lourd

    Au final, on oscillerait entre 212W et 207W environ, et 1kg d’écart entre ces différentes propositions. Sur quel choix tu te positionnerais de ton coté si tu étais à ma place ?

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour et merci pour le blog. Le cube air est le seul où on manque de donnée aero mais on peut espérer qu’il est bon. Ne connaissant ni ton poids, ta pratique, c’est difficile de conseiller. LE cockpit joue beaucoup dans la note aero donc oui le RCR avec cintre et roues hookless de plus, ça serait pas mon choix premier. Question confort on sait que giant et cannondale sont très bons. LE cannondale étant un poil plus rapide…ENcore une fois il est possible que le Air soit très bon mais sans certitudes. Bref ça doit pas se jouer à grand chose tout ça. Le coté look et budget peut l’emporter dans ton choix ou budget/poids si c’est ta priorité.

  31. Kevin dit :

    Merci pour la réponse ! C’est vrai que j’ai oublié de spécifier ma pratique : environ 67kg, ce serait plutôt pour un profil de coursier. L’objectif n’est pas tant le poids, mais plutôt un vélo équilibré (genre SL8, mais différent car quand je vois le nombre croisé alors qu’il n’est sorti que depuis à peine 6 mois, j’aimerais varier).

  32. Florian dit :

    Bonjour Alban, je vois qu’on te le répète souvent mais merci pour ton blog et ton expertise toujours au top !
    Je suis actuellement en train d’essayer d’optimiser mon équipement et j’aimerais faire l’acquisition d’un deuxième casque dit « aéro » (j’ai actuellement un Abus Airbreaker).
    J’ai essayé de trouvé des tests et des comparatifs un peu partout mais j’ai du mal à faire la part des choses entre les déclarations marketing et les réels gains qu’apportent ces casques (jusqu’à 10W de gains parfois !!!).
    Ces casques dit « aéro » sont-ils vraiment intéressant par rapport au casque que j’ai actuellement ? J’ai retenu quelques modèles comme le Abus Gamechanger 2, le Sworks Evade 3, le HJC Furion 2 et le Kask Elemento (ou autre…). Si tu avais le choix lequel prendrais tu ?

    Merci beaucoup et longue vie à ton blog !

    • Alban Lorenzini dit :

      Désolé pour la réponse tardive, les commentaires en attente n’apparaissaient plus depuis Mi fevrier…Non il y a plus de test aero de casque. On s’aperçoit que cela ne veut rien dire et tout dépend de la forme de la tête et comment on se positionne sur le vélo…On peut penser que les évolutions des bons élèves restent bons..evade 3 fusion 2 le dernier Scott cadence…etc

  33. Kevin dit :

    Encore une toute dernière question : si je m’oriente vers le Cube, est-ce que tu trouves que l’écart de prix entre les 2 modèles en Ultegra (Race et SLX) est justifié ? Car on peut penser que le capteur de puissance inclus en plus n’est pas un avantage au vu de la fiabilité des Shimano, et le reste de l’écart provient des roues un peu plus lourdes sur le Race (au niveau des rayons, sinon 18 en interne et 26,5 externe chez les 2).
    Est-ce qu’il n’y aurait pas intérêt à partir sur le Race, y mettre des pédales Assioma et éventuellement changer pour des roues plus performantes en 50 (mais pas sûr que ce soit utile) ou plus légères (plus des 35 dans ce cas) ?
    En tout cas, un grand merci pour les retours et conseils, je ne manquerai pas de donner mon ressenti une fois ma nouvelle monture choisie

    • Alban Lorenzini dit :

      Désolé pour la réponse tardive, les commentaires en attentes n’apparaissaient plus depuis Mi fevrier…donc la priorité c’est en effet d’avoir un bon capteur de puissance et des roues capables d’accepter facilement des pneus de 28 mm puisque cela devient la norme. 18/26.5 mm c’est limite, surtout pour des corsa pro par exemple même en 28 mm ils feront pas leur taille.

      • Kevin dit :

        Pas de soucis Alban, tu n’as pas à t’excuser, c’est plutôt nous qui devons te remercier pour tes différents articles et réponses !
        J’ai craqué pour le Cube Litening Air SLT, sur lequel j’ai fait retirer le capteur de puissance Shimano pour y mettre des Assioma (gain d’argent et de précision).
        Voici un petit retour après quelques sorties (sur terrains vallonnés et un peu de plat) : très agréablement surpris par l’ensemble des équipements du vélo (chambres Aerothan, GP 5000 TT (que j’ai remplacé par des 5000 classiques pour plus de résistance à la perforation, 28 à l’arriere et 25 devant, comme d’origine) …), pour un prix qui reste bien en dessous des hauts de gamme des autres marques. Sur la route, je le trouve confortable et moins rigide que mon précédent vélo (je viens d’un BMC Teammachine SLR02), ce qui est bien agréable. Au niveau perf pur, difficile à juger sans méthodologie réellement scientifique, mais je le trouve plus facile en bosse, tout en étant réactif (avec pédales, portes-bidons et support compteur je suis à 7,1kg). Les seules ombres au tableau sont pour moi son comportement dans les parties descendantes où je le trouve moins précis (mais peut être lié à un manque d’habitude), et je crains également les rafales de vent latérales avec les jantes de 50 (j’avais des jantes très basses avant), j’ai failli me faire surprendre à une ou deux reprises. Mais dans l’ensemble, pour le moment je suis conquis, même si l’effet placebo doit y être pour beaucoup !

        • Alban Lorenzini dit :

          Merci pour ton retour. Aucun doute que le Cube air est plus performant à tout niveaux que le BMC. Pour les roues hautes de 50 mm, c’est certain que ça rends le vélo plus sensible au vent. si c’est les roues 50 Cube C18/C26.5, avec un GP5000 25 mm devant, normalement pas de soucis de maniabilité, c’ est bien dimensionné. il faut peut être juste prendre ses marques avec le nouveau vélo.

        • Cubiste dit :

          Bonjour,
          J’hésite à acheter le Cube Litening Ais SLX : quel est votre retour depuis que vous avez acheté le SLT ? Satisfait ? Déçu ?
          Quels en sont les points forts / faibles ?
          Merci

          • Kevin dit :

            Pour ma part, complètement satisfait de la version SLT : je le trouve confortable, léger et pas trop exigeant. Pour moi, il y a 2 petits points négatifs, dont un qui n’est pas lié au vélo lui-même et qui ne vous concernera pas : le pédalier Dura-Ace est extrêmement fragile (je le savais, mais je trouve quand même extrêmement dommage qu’à ce prix, le moindre saut de chaine le raye complètement). L’autre point négatif est peut être sa maniabilité en descente, mais comme dit plus haut, il est possible que ce soit lié à un manque de repères et à la présence de vent lors de mes dernières sorties, je l’ai fait essayer à une connaissance qui n’a rien relevé et l’a trouvé excellent.
            Après, je n’ai pas essayé d’autres vélo hormis mon ancien BMC SLR02 de 2018, donc je n’ai pas d’éléments de comparaison et je ne pourrai pas voir ses points faibles en comparaison des vélos plus actuels, mais personnellement je vous le recommande !

  34. Druss dit :

    Bonjour Alban,
    merci pour ces tests toujours aussi pertinents mais également pour vos commentaires.

    Roulant dans le Jura, j’aime les bosses, et avec du retour, mon meilleur vélo de route était un feu Cannondale CAAD 10.
    Je suis passé par la suite sur un SystemSix, bien trop tape cul et avec une transmission pas vraiment adaptée à ma région, à un Scott Addict RC 30 de 2021, donc en Ultegra.
    Le Scott est vraiment plus confortable que le SystemSix mais je dois changer la transmission et je me demande si changer directement de vélo de ne serait pas une bonne chose également.
    Mon revendeur vends en ce moment des SuperSix Evo G4, donc le CAAD en carbone si je n’abuse, en 105Di2, pour un un tarif assez bas, et avec reprise du Scott, je m’en tire à environ 600€ de « perte », pour repartir sur une nouvelle plateforme.
    Ainsi, le SuperSix Evo G4 est il bien différent du Addict RC de 2021 ? Quid de la transmission 105DI2 d’ailleurs ?
    Il viens avec une paire de DT Swiss R470 db, assez neutre, et des pneus Vittoria Rubino Pro Bright Black, en 700x25c, assez étonnant je dirais.

    Le but est d’avoir un vélo « facile » en montée et qui permet de rouler pendant des heures.

    Merci pour le retour !

    • Alban Lorenzini dit :

      Désolé pour la réponse tardive, les commentaires en attentes n’apparaissaient plus depuis Mi fevrier…LA forme de l’EVO G4 comparable au lab 71 semble indiquer une bonne valeur aéro. Le confort de ce type de module sera bien supérieur à un système six. Le 105 est un bon groupe. Roue et pneu sont vraiment basique, pneus à changer pour GP5000 en priorité.

  35. Romain Hubert dit :

    Bonjour,

    Avez-vous des retours sur les Orbea Orca non aero ?

    Merci

  36. Arthur Meignen dit :

    Bonjour Alban,

    Petit retour sur les dernières Bike Beat Masstab 35 mm. J’ai pu les tester sur 500 km avec des parcours montagneux et en plaine, avec un montage GP 5000 TT 25 AV/ 28 AR et une CAA en latex. L’impression d’ensemble est excellente, elles sont très faciles à emmener sur tous les terrains et ont donné une plus grande polyvalence à mon vélo (Look Blade RS). Petit pb néanmoins avec un saut sur la jante AV mais seulement quand on pmet le pneu en pression. Les roues sont reparties en Allemagne et j’attends le retour de leur usine pour savoir si c’est un défaut de fabrication. Cela m’a permis de tester le SAV qui est lui aussi excellent, mais j’attends d’être fixé sur la suite.

    J’aurais un conseil à te demander sur le cadre du Canyon Aeraod CFR. Je sais que tu préconises l’Aeroad pour ses qualités et son prix maîtrisé. J’ai une belle opportunité sur un CFR, mais je suis prudent car je crains qu’il soit beaucoup plus rigide que le CF SLX 8, et je ne voudrais pas me retrouver avec un vélo hyper exigeant. J’ai une pratique assez engagée, j’aime bien les sorties de 2-3h, et je grimpe sur des moyennes de 320-340W selon la durée des montées.

    Merci pour tes analyses !

    • Alban Lorenzini dit :

      Merci pour le retour des 55 mm, oui SAV très bon en tout cas. Nouvelle roues, process potentiellement encore à améliorer c’est certain. Le CFR est moins rigide que le SLX, relis cet article avec le tableau des rigidité à la fin: https://www.cyclesetforme.fr/cadres-polyvalents-roues-aero-vs-cadres-aero-4000-euros/

      • Arthur Meignen dit :

        Bonjour Alban,

        Merci pour le renvoi.
        Pour finir sur les Masstab, il s’est avéré que c’était un défaut de fabrication dont ils n’ont pas su trouver l’origine. Ils m’ont proposé une nouvelle jante en remplacement, SAV efficace et très à l’écoute. Un vrai plaisir.

        J’ai finalement eu une bonne occasion sur un cadre d’Aeroad CFR. Au vu de la rigidité du boitier de pédalier (74nm selon l’article Tour que j’ai retrouvé sur ton blog), je ne suis pas trop inquiet

        J’avais l’intention de l’équiper de jantes plus hautes. Les Leeze CC58 me paraissent un bon compromis prix/aero/poids, avec une largueur interne de 18mm pour monter du des GP 5000 25AV/28AR. Plus peut-être que les DT Swiss Arc 1100 62mm ou les Shimano DA C60, qui équipent les cadres vendus par Canyon, avec des largeurs internes supérieures et des poids un peu au-dessus également (sans évoquer le prix…).

        Merci pour ton avis sur ces trois montes, et sur le type de GP 5000 à privilégier (S TR ou TT), sachant que je roule plutôt sur des routes en bon état !

        Sportivement

        Arthur

        • Alban Lorenzini dit :

          Bonjour, l’aeroad, a été développé avec Swiis side hadron 2, c’est de plus les meilleurs roues 62 mm comme le rappel ce tweet : ( https://twitter.com/cyclesetforme/status/1771458400230003036/photo/1) . TT ou STR, c’est surtout la duré de vie. 2000 vs 4000 km avec bien sur une possibilité de crevaison accru en TT. A toi d’estimer le risque . Un mixte STR 28 MM AR et 25 Mm TT AV est peut être un bon compromis.

          • Arthur Meignen dit :

            Merci pour ce tweet très éclairant, étonnant que Canyon n’équipe pas les CFR des Swiss Side au vu de ces résultats !

            Bonne journée

  37. Mathieu dit :

    Bonjour Alban, as-tu des données chiffrées pour comparer les Van Rysel RCR pro et FCR ? Je pensais que la team AG2R-Decathlon allait utiliser le FCR sur les courses plates et peu vallonnées comme peut le faire la Visma avec le S5. Est-ce que le RCR qui est tout autant aéro performant et aussi rigide que le FCR en étant plus confort?

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour , je n’ai pas de tests du FCR. Je vois pas l’intérêt du FCR pour AG2R, La rigidité mais aussi les formes du RCR le rendent passe partout. A la différence du S5 qui est plutôt exigeant et tailler pour rouler vite sur du plat.

  38. Stevens Da Silva Raimundo dit :

    Bonjour Alban,

    On trouve peu d’info sur les roues bike ahead composites et black inc à 5 bâtons.

    Légère mais très très chère. Profil de 30 ou 50. C’est très très jolie mais concrètement ça vaut quoi en aero?

    • Alban Lorenzini dit :

      IL y des marques que l’on trouve peu en test. La légèreté et le prix ne veulent en effet rien dire. Preuve en est avec les Leightweight qui sont légères mais pas aero..et hors de prix. Black ink et bike ahead, jamais vu passer de test.

      • Stevens dit :

        D’ailleurs en étant pragmatique, si c’était si aero que ça, une marque comme swiss side développerait peut être plutôt ce type de roue, que des roues plus classique. À 4000€ la paire…
        Si jamais vous en voyez passer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *