Test pneus Specialized S-Works Turbo RapidAir 2Bliss Ready T2/T5 et Turbo 2Bliss Ready T2/T5 2022
14 décembre 2022

Bonjour à tous,

J’ai pu analyser et faire tester à un client ( merci à Claude) ses 2 nouveaux SRM PM9 rechargeables en lui envoyant des Assioma DUO. De son coté il a aussi pu tester ses nouveaux pédaliers avec une paire d’Assioma Shimano prêter par un ami. Mes Assioma, avant envoie , ont été calibré par la méthodes des poids statiques et vérifier avec mon SRM Clavicula. HT ou route les écarts sont minimes ( rarement au delà de +/- 1 % ) et bien stables. On peut retrouver le comparatif SRM vs Assioma  ici:

Claude a fait upgrader un SRM Origin en PM9 et en a acheter un nouveau directement pour équiper ses 2 vélos ( Spécialized Sprint et Simplon Pride).

SRM + ASSOIMA DUO:

SRM + Assioma SHI:

Le PM9 embarque un nouveau système de mesure de cadence par gyroscope et peut donc se monter sans l’aimant. Mais l’option avec aimant reste possible. Nous avons tester les 2 options. A noter aussi que la pente n’est plus la même et apparait maintenant en micro volt/ Nm.

Les tests sur home trainer ont été fait sur Wahoo kickr.

La fonction aimant est mesurée grâce à une pate antidérailleur spécialement rallongée et muni d’un aimant à son extrémité qui vient à proximité de la face interne du SRM.

Avant toute chose, il est bon de noter qu’après un changement de plateaux ou un modèle arrivant directement d’usine, il faut aller faire une sortie de rodage avant de se lancer dans des comparatifs. La valeur de calibration de l’off set peut légèrement changer en cours de première sortie et fausser une première series de mesures si ce rodage n’est pas réalisé.

Comme avant chaque séance comparative, les 2 capteurs sont bien sur étalonnés/calibrés. Cela se fait via une application sur le PM9 ou depuis le PC8.

A noté que sur ce dernier,  la pente ( Steigung) n’apparait plus puisque remplacée par une unité en micro volt non détectée par le PC8 ( non Bluetooth )

Les Assioma ont été appairé et calibré sur un Garmin 530.

Avec le PM9, on a maintenant accès à de nouveaux metrics longtemps ignorés par SRM comme la balance G/D, la fluidité de pédalage. Nous avons aussi comparé la balance vs les pédales Assioma pour voir la précision de cette donnée.

Nous avons commencé par des tests sur HT  avec des cadences en vélocité, il est reconnu que les gyroscopes peuvent avoir un point faible sur de l’hypervélocité, les Assioma sont parfaites à 105 trmin , nous avons alterné des laps sur 2 à 3 min vers 250 w à 90 et 105 trmin , avec l’aimant activé sur le SRM puis en mode sans aimant appelé magnetless.

Magnetless:

Les résultats sont compilés ci dessous:

Avec ou sans aimant, on voit qu’entre 250 et 280w, 90 ou 105 trmin, les écarts entre les 2 capteurs sont vraiment stables et faibles, ils semblent même plus resserrés en mode sans aimant . Petit soucis cependant vers 125 trmin, le SRM se mettrait à sous estimer légèrement ou c’est l’inverse concernant les Assioma. On reste dans une tolérance acceptable à ces vitesses de rotation et peu représentatives de cadences souvent rencontrées en cyclisme sur route .Sur piste et dans les virages on sait que les gyroscopes peuvent être pris en défaut donc méfiance a si vous utilisez ce nouveau modèle en vélodrome, il sera bon de valider la mesure avec des pédales également.

Concernant l’équilibre G/D, il semble mieux géré avec l’aimant ce qui pourrait expliqué l’écart de puissance légèrement plus resserré avec Assioma quand le sans aimant est activé…On était plutôt proche de 51/49 ou 50/50 sur SRM avec aimant et on passe à 49/51 sans l’aimant. Assioma n’a pas bougé en affichant le plus souvent 51/49 ou 50/50 . On parle de 1% mais vous me connaissez, sur ce blog, chaque petit détail compte !

Nous avons essayé la compensation de température en faisant du home trainer dans une pièce à 18 degrés et à 4 degrés posé à l’air libre en limite de garage ouvert. Pas d’incidence sur les mesures, les écarts restent les mêmes.

Les sprints ont été aussi mesurés sur Ht avec et sans aimant.

SRM:

Assioma:

Les pics de puissances sont mesurés dans le tableau ci dessous. Là aussi on remarque que l’écart est moindre et se rapproche des assioma avec l’aimant activé.

Les dernières séries de test se sont réalisées sur route, 4 sorties ont été réalisé avec changement des Assioma  DUO et pour les Assioma Shimano pour les 2 dernières.

SRM:

 

Assioma

Nous n’avons pas noté de différence entre Assioma Duo vs Shimano dans la mesure. Là encore c’est tout bon pour ces 2 capteurs. Enfin si, si on chipote les Shimano sont 0.5 % moins généreuses que les DUO. Les Shimano n’ayant pas été vérifié et corrigé par la méthode statique des poids.

Nous avons testé avec et sans aimant , 90 et 105 trmin, mais nous n’avons pas détecté de différence entre ces 2 cadences. Par contre nous avons un problème lors du passage sur route et comme on peut le voir ci dessous, avec ou sans aimant , le SRM se met à surestimer, que ce soit avec les Assioma  DUO ou Shimano, l’écart augmente de 3 à 4 % vs HT…

Mes Assioma DUO,  une fois revenues chez moi, sont repassées sur mon SRM et après une sortie route, je peux confirmer que l’écart reste le même entre HT et route. J’avais justement fait remarquer lors de mon dernier récapitulatif des capteurs de puissance qu’un bon capteur était celui qui n’était pas influencé par l’inertie de pédalage sur HT. Mauvais point donc pour ce nouveau SRM…

Autre point problématique et qui faisait la force de SRM depuis des années: la possibilité de vérifier par les poids, la pente de ce dernier. Ce mode n’est plus disponible sur le PM9. C’est aussi un point fondamental que j’avais abordé dans mon comparatif de capteur. Quarq, Assioma et SRM étaient les seuls capteurs à proposer cette option de contrôle et de correction en cas de dérive. C’étaient donc les seuls recommandables en plus de leurs précisions de mesures sur ce marché très concurrentiel. A noter que les 2 SRM PM9 de Claude étaient calibrés de la même façon en sortie d’usine, délivrant exactement les mêmes écarts vs Assioma DUO. Clairement si l’option de contrôle et modification de pente avait été disponible, je lui aurai fait changer la pente pour que l’écart sur route ( 90 % de sa pratique) soit le plus proche de la réalité et de ses anciens SRM. Sans le contrôle vs Assioma, on aurait pu penser qu’il avait gagné 4 % de puissance avec son entrainement du moment…à 300w cela fait 12 w, c’est considérable pour un coureur déja bien entrainé.

Au tarif de vente proposé, SRM se doit d’être au top dans tous les domaines et ils ne le sont plus. En attendant une mise à jour majeur du firmware pour remettre la mesure de pente et corriger ce soucis de transition HT vs route, ce SRM PM9 sort donc de mes recommandations pour le moment. Je ferai une mise à jour de l’article quand les correctifs seront apportés et validés.

 

 

 

 

 

 

 

16 Comments

  1. Benjamin dit :

    Hi! Thank you for your article. Assioma does often underestimate. It have been studied. Please see here: https://www.researchgate.net/publication/350894764_Are_the_Assioma_Favero_Power_Meter_Pedals_a_Reliable_Tool_for_Monitoring_Cycling_Power_Output

    Merci!

    • Alban Lorenzini dit :

      thank you for link with your study. Yes Assioma underestimate vs SRM . Most of the time ,2 %. Mean problem is inconsistency measurement between home trainer and road for new SRM .

  2. Hugo dit :

    Bonjour Alban,
    As tu eu des cas d’assioma qui ont dérivés ?
    Style après 2 a 3 ans et des chutes.
    Sais tu si le sav assioma peut Léa réceptionner pour faire un chek UP et re calibrage même hors garanties ?

    Merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Sans chute quasiment pas, les vérifications par poids n’excèdent pas 1 % de dérive dans le temps. Dans le cas d’une chute, il faut bien sur vérifier et utiliser une nouvelle fois la méthode des poids. Ce n’est pas à Assioma de le faire mais à toi en suivant le guide de calibration dispo sur l’application.

      • hugo dit :

        Merci du retour, j’ai un néo2, très précis et même qui a toujours sous estimer vis a vis des Assioma (5 a 10 watts) penses tu que je peux continuer a fiabiliser via une comparaison de fichier avec un NEo 2 ? La méthode des poids est assez complexe je trouve, vous avoir une balance très précise et à la fois pas alimentaire car faut qu’elle encaisse le nombre de kilos etc

        • Alban Lorenzini dit :

          Par expérience, je n’ai jamais vu des Assioma sur estimer la mesure sauf après une chute dessus. Donc soit ton HT sous estime , soit tes assioma sont fausses. L’avantage de la mesure par poids, est de pouvoir testé chaque pédale et corriger celle défaillante. TU devrais le faire, tu prends 2 disques de 5 kg ou 1 x 10 kg . Pour la mesure on est pas à 5 g pour détecter un souci. 100 g d’une tolérance de balance à se peser est suffisant. DE mon coté, je fais 5 mesures de moi sans les poids et 5 mesures avec les poids sur ma balance, je fais la moyenne, on est tjrs à +/- 0.1 kg, tu seras fixé ainsi.

    • Brindel dit :

      J’ai une dérive inexpliquée sans aucune chute de mes assioma au bout de 14 mois environ, de 5w. J’ai app le sav, il fallait renvoyer les pédales donc immobilisation pendant 3 semaines. Donc j’ai juste augmenté de 5% sur le logiciel.

  3. Frédéric dit :

    Bonjour Alban,
    Bravo pour ce travail et le temps consacré. Malheureusement, les conclusions ne me semblent pas justes pour 2 raisons : la méthode et l’analyse.
    Il n’est pas correct de conclure à partir d’un nombre si faible de points de mesure si ce n’est de dire que l’écart est au moins de 2,6% cas 1 et 2,3% cas 2. Il faut suffisamment d’échantillons pour faire moyenne, écart type et loi normale.
    L’absence d’étalon ne permet pas de comparer 2 matériels différents. Si le pm9 était sorti avant et revendiquait 1%, tu l’aurais pris comme référence et considéré les assioma comme imprécises.
    Dire que l’écart est faible avec 2,6% quand les marques revendiquent du 1% (HT avec aimant)
    Enfin, les écarts qui atteignent 6.8% sur route montrent que l’on ne connait tout simplement pas la précision de ces appareils. En effet, ça peut être 3 et 3,8 ou 4 et 2,8 etc… Chaque appareil apporte son incertitude qui s’additionne à celle de l’autre ou pas.
    Assioma prône une précision sans que l’on ai aucune idée du protocole de mesure ou des plages.
    Il existe des protocoles de métrologie pour chaque type d’incertitude (absolue, relative, répétabilité,…). Ne pas les utiliser mène à dire une chose et son contraire.
    Je reconnais qu’un vrai protocole de mesure d’incertitude est long, très long.
    Pour chaque plage de puissance et de cadence, il faudrait faire de nombreux points de mesures ce que j’imagine est fait par les marques.

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, je connais très bien le principe des droites de régressions et autres méthodologies statistique puisque je suis ingénieur à la base. Les tableaux que vous avez sur le blog ne sont qu’une partie des résultats. Il y a eu plus de 10 séances de tests réalisées et analysées. Les tableaux sont à prendre comme un résumé et une tendance de ce que l’on a observé mais qui vont dans le même sens. Je n’ai pas le temps de faire des statistiques comme vous me le demandez. Analyser toutes les séances, demander à mon clients de faire telles ou telles manipulations, nous a pris plus de 20 h avec les 2 SRM. C’est du bénévolat que je partage alors que ce n’est pas mon métier, je pourrais me contenter de faire mon travail d’entraineur et rien d’autres. Vous pouvez aller voir sur les autres sites de tests, généralement on a même pas une ligne de comparatif, en conclusion on a: le SRM nous semble bon, c’est tout comme ici:. https://www.3bikes.fr/2021/10/15/premier-essai-du-capteur-de-puissance-srm-pm9/ , chez Shane Miller, il prends généralement une sortie ht et une sortie route et ça lui suffit pour statuer si c’est valide ou pas…JE n’ai pas cherché à valider la précision à 0.5 % mais juste voir ce qu’il se passe entre HT et terrain. DE tout temps, dans les tests de capteurs puissance , j’ai toujours soulevé le problème qu’entre une mesure sur ht et une mesure terrain , cela n’avait rien à voir. Et que valider un capteur uniquement sur HT , c’est perdre du temps comme l’étude plus haut en lien avec SRM vs Assioma …Là pour moi on a le principal, un gros soucis de mesure en ht et terrain du SRM. ET concernant votre remarque pour savoir qui est la référence, je l’ai souligné: mon SRM clavicula vs Assioma chez moi c’est du tout bon donc oui j’ai considéré mes Assima envoyé pour le test comme référence pour testé le nouveau PM9.

  4. Robert Chung dit :

    Merci pour votre travail. To verify cadence, it’s often simpler to calculate the imputed gear ratios since you know which actual chain rings and cogs are being used. Accurate cadence is needed for crank and pedal power meters since they have to average the crank torque over a known revolution.

    • Alban Lorenzini dit :

      yes I know for cadence that why we have chosen to compare with and magnet less for SRM/ Accrate cadence is good for assioma. When I compare Assioma vs my old SRM with magnet, everything is ok on home trainer and road. Not the case with new SRM.

      • Robert Chung dit :

        What I was proposing is that you calculate the imputed gear ratios for both the magnet and magnetless cadence, and compare them. You’ll often be able to see clear differences in how well they agree with known rings and cogs.

  5. Richard Lefebvre dit :

    Bonjour,
    Toujours très intéressent et précis. Feras tu un test avec les pédales Wahoo Speedplay POWRLINK ZERO ?
    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *