Entrainement: rappel et réflexions 2024.
30 avril 2024

Bonjour à tous,

J’ai pu tester le dernier pneu Tubeless Hutchinson Black Bird en version 28 mm. Merci à David Polveroni de m’avoir envoyer ce tubeless tout neuf pour essai. Pour les nouvelles caractéristiques et évolutions, je vous laisse comme d’habitude aller voir le reportage de Matos vélo.

Le pneu est annoncé à 290g, je mesure mon exemplaire à 281 g.

Au niveau facilité de montage, il reste dans la moyenne. Pas aussi souple qu’un Corsa pro mais un poil moins raide qu’un GP5000 STR 25 mm. Je dis bien 25 mm car le pneu taille tellement petit qu’il est difficile de croire que c’est un 28 mm. Comme les nouveaux Corsa, on sent que les pneus ont baissé en taille pour mieux s’adapter aux jantes larges et ne pas trop déborder. IL faudrait certainement prendre la version 30 mm pour avoir l’équivalent d’un GP5000 STR 28 mm.

Une heure après montage le pneu est mesuré à 26.9 mm sur ma jante en C18 à la pression de 6 bars. C’est presque pareil que le Corsa Pro Speed 28 mm de mon dernier test mesuré à 26.7 mm mais en cohérence avec la tendance actuelle !

On peut ici comparer un Michelin Powercup 25 mm vs Black Bird 28 mm. On est vraiment proche.

La pression max est de 6.5 bars pour du Hooked et 5 bars pour le Hookless. Sur route, il sera possible de le rouler à plus basse pression ( dépendant de votre poids bien sur) mais sur roller je gonfle à 6 bars pour limiter l’écrasement du pneu sur les rouleaux, ne pas trop l’échauffer et avoir des résultats reproductible de roulement.

Je redonne mon protocole de test comme à chaque fois: La vitesse est de 43 kmh sur roller ( 52×11) à 75 trmin de cadence et la consommation en watts pour maintenir cette vitesse est mesurée par capteur SRM calibré. Le protocole est toujours le même et le suivant : échauffement  du pneu de test ( toujours sur la roue avant)  puis mesure sur 1 minute du roulement. La différence de mesure d’un pneu à l’autre permet d’extraire son roulement. Les écarts importants sur roller entre 2 pneus sont du au point de mesure des rouleaux. Sur un macadam plat et en bon état, il faut diviser les écarts par 4.5 puis encore appliquer une division de 43/30 pour avoir un comparatif à 30 kmh ou 45/43 pour du 45 kmh. Ce coefficient de 4.5 a été validé sur route avec macadam moyen lors de tests de roulement de pneus  grâce à la technologie Aeroscale.

Pour des raisons pratique de test, je mets une caa latex plutôt que 20/30 ml de liquide. Les tests valident que c’est identique en roulement. Pour ce test comparatif, je lui oppose le GP5000 STR 28 mm. 264 g et 28.2 mm de largeur mesurée.

On retrouve les résultats ci-dessous: le Black Bird consomme 10.3 w de plus sur Roller ou équivalent de 2.3w à 43kmh / 1.6 w à 30 kmh. Pour une paire il faudra donc multiplier par deux ces résultats.

Hutchinson annonce 10 % de gain de résistance au roulement par rapport à l’ancien haut de gamme Fusion galactik 11s Storm TLR. Sur le test chez BRR, l’écart entre ce dernier et le STR etait vraiment important de l’ordre de 3.5 à 4 w / pneu à 30 kmh selon les pressions. Le gain semble donc bien là et presque mieux qu’annoncé.

Concernant le test routié devant chez moi sur route assez médiocre, il faut reconnaitre que le Black Bird filtre bien les vibrations. Le GP5000 n’est pas très loin avec son volume supérieur mais je placerai le Black Bird devant.  Entre un Corsa PRO et un GP5000 STR pour le confort. Nous verrons ce que donne le test de roulement chez BRR ainsi que  la résistance à la crevaison et le grip pour valider toutes les amélioration annoncées par Hutchinson. Mais pour le roulement, c’est validé !

Mise à jour 07/06/2024: Brr a testé ce Black Bird 

Hélas le roulement n’est pas confirmé. Son exemplaire était plus lourd que le mien. C’est le soucis des productions série où on peut avoir des fluctuations sur le poids de  +/- 5 %. Hutchinson  parle aussi de possible altération de la qualité de la bande de roulement en fonction des conditions de stockage. La différence avec le précédent modèle est donc faible mais une belle amélioration sur le grip et résistance à la crevaison est à noté.

 

11 Comments

  1. Ben dit :

    Bonjour Alban,
    merci encore pour ce blog de qualité ! A propos des pneumatiques je possède depuis quelques mois un VR RCR dont je suis très satisfait et qui est monté en Michelin Power Cup TLR en 28 sur des Zipp 404 hookless. Après 2500-3000km je remarque que mes pneus sont déjà bien abîmés : est-ce normal et quelle est la durée de vie d’un pneu de ce type ? J’ai certes un peu roulé en hiver ce qui n’a pas dû aider mais l’usure me paraît très prématurée.
    Je pensais changer pour des gp500 s tr connus pour leurs performance / fiabilité (sauf si tu avais une autre recommandation) et je me posais la question du dimensionnement. Je roule sur terrain vallonné, je ne fais pas de compétition à part quelques cyclos en montagne et je me demandais s’il ne serait pas intéressant de prendre du 28 AV 30 AR pour gagner en confort. Qu’en penses-tu ? Est-ce que c’est une aberration compte tenu du dimensionnement des roues (pneu qui déborde) ? Y a-t-il une perte d’aéro conséquente ?
    Merci encore pour ton aide !

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour , merci pour le blog. Les Michelin sont moins résistant à l’usure que les GP5000, donc 3000 km est assez logique. Les Powercup taillant grand, il serait plutôt logique de prendre du 30 mm en STR oui pour avoir un volume et confort équivalent. Le combo 28AV/30AR est certainement un bon compromis confort / performance et 30AV/30AR plutôt pour des sorties d’entrainement dans le confort.

  2. thierry AGUD dit :

    Donc pas super performant ce pneu
    Correct c’est tout ?

    • Alban Lorenzini dit :

      le confort est bon, j’attends de croiser les tests avec BRR. Oui bien sur c’est à priori pas un pneu pour tenter un chrono, mais j’aime bien le rendu. Et David qui m’a envoyé le pneu adore le grip et super résistance aussi. Alors why not, à suivre 😉

  3. Hugo dit :

    Bonjour Alban

    Merci encore pour ce blog très intéressant !!!
    J ai une question concernant les CAA latex ,quelle marque me conseilles tu?
    Ou conseilles tu peux être des TPU?
    Et surtout sur quel site les acheter en sachant qu il me faut une valve de 60 mm et 80 mm?

    Merci pour tout

    • Alban Lorenzini dit :

      Je conseille les Vittoria en 19.24 ou 25.28 selon ta largeur de pneu. C’est des 48 mm avec obus démontable et prolongateur possible de la même marque 20 ou 30 mm.tu as tout chez materiel vélo par exemple. Pour le TPU je conseille que la schawlbe aerothan qui se rapproche le plus du confort et rendement des latex. Dispo en 60 mm directement.

      • Bruce dit :

        Bonjour Alban,
        Je rebondis sur ta réponse car étant passé sur un freinage disque, je pense passer du butyl au latex ou TPU. L’aerothan est elle exempt des défauts de ses concurrents ou pour plus de tranquillité vaut il mieux passer à des latex ?
        Merci

        • Alban Lorenzini dit :

          En disque Latex reste le meilleur compromis prix, roulement, confort.

        • Thomas dit :

          Pour avoir testé les deux, je trouve les aerothan fragiles au niveau du filetage du poulet de valve. La matière semble être un ergal un peu « tendre ».
          Je suis revenu aux Vittoria latex que je trouve plus confortables et qui tiennent pas trop mal la pression.
          Les panaracer sont pour moi très bien pour le freinage sur jante mais plus onéreuses que les Vittoria.

          • Alban Lorenzini dit :

            Très bon résumé, pour avoir tout essayer , je reste sur les Vittoria latex.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *