Rendement de lubrifiants pour chaîne de vélo.

Grimpée du Salbert 2013
6 octobre 2013
Bilan de fin de saison 2013
27 octobre 2013
Salut à tous,
J’ai testé différents lubrifiants de chaîne de vélo
dernièrement suite à un article trouvé sur le site Friction facts. L’auteur a
testé pour vélo magazine une grande partie des lubrifiants du marché grâce à
son banc de mesure . Il trouvait par conditions sèches jusqu’à 3 watts de gain@250watts
 entre le meilleur et le moins bon. 3
watts ce n’est pas rien dans un gain par transmission.Sur une pente à 5 % c’est
pratiquement comme si on allégeait le vélo d’un kilo ! Imaginons un pro
qui monte @400w, il peut proportionnellement économiser 5 watts juste en choisissant le bon
lubrifiant! De quoi faire la différence en fin d’étape ! 
 J’ai donc commandé un des meilleurs de sa sélection
le Gold Chain Lub ( attention trouvé en Australie!) . Mon test  dans un
premier temps sera d’essayer de quantifier un gain par rapport à une chaîne
dégraissée puis par rapport  un autre
lubrifiant bien connu le WD40. Je n’ai pas pris le meilleur de sa sélection, soit
de la paraffine, car je ne me vois pas la faire fondre avant chaque
lubrification.
   Pour ce test j’ai utilisé
un powertap en doublon de la mesure SRM (comme pour mon test de rendement des chaines)
et j’ai donc comparé à chaque fois la différence de watts mesurés entre les 2
capteurs. J’ai choisis un circuit de 10 min autour de chez en me stabilisant le
plus possible vers 250w comme le banc de mesure. J’ai choisis par contre de
mettre un peu de braquet ( 50*15 à 50*17) en tournant les jambes plutôt vers 70
tr/Min afin d’avoir de la tension sur la chaîne. Le but étant d’amplifier les
pertes de rendement dans l’espoir de mesurer quelques choses ! Avant d’appliquer
chaque nouveau lubrifiant j’ai dégraissé complètement la chaîne puis je l’ai séchée.Les résultats se trouvent ci-dessous. 
Sur une chaîne
dégraissée je mesure 8 watts de différence entre SRM et Powertap,  4 watts avec du Gold Chain Lub et 7 watts avec
du WD 40. On aurait donc une différence de 4 watts entre une chaîne dégraissée et le
meilleur des lubrifiants.  3 watts entre le  WD40 et le  Gold Chain.  Je ne suis pas
loin des conclusions du banc de mesure qui trouvait 2.2 watts entre ces
derniers. Peut être que mes écarts plus importants sont du aux pertes supérieure
de la chaîne par la  tension @ 70tr/Min
au lieu des 95tr/Min du banc.
Mesures SRM

Evidemment il faudrait refaire d’autres mesures pour
confirmer tout ça, c’est un peu juste un seul test j’en conviens. Mais comme
mes résultats vont dans le sens du site, je ne cherche pas pour le moment à
aller plus loin. Certains  lubrifiants  à base de téflon semblent  donc donner de bon résultat. Dans les
meilleurs,  il y a le Finish line Dry téflon
facilement trouvable à la vente en France.  Attention cependant à la météo. Les
raisonnements énoncés sont valables par conditions sèches. En conditions humides
 il faudra certainement privilégier un
lubrifiant plus gras. D’ ailleurs friction facts parle de déperditions allant jusqu’à 6 watts sous la pluie et chaines
sales entre lubrifiants !

6 Comments

  1. Ca voudrait donc dire qu'à 250w, tu aurai environ 5w de différence entre une chaine neuve avec du Finish line Dry et une chaine ayant 5000km avec du WD 40 !

  2. Absolument! Et si tu as de quoi faire le mélange que propose le site ( paraffine + teflon + molybdène) tu pourrais encore gagner 2 à 3 watts de plus !

  3. Si ma mémoire est bonne, ces 5w de gains représentent l'équivalent d'1kg dans une montée à 7% … changer sa chaine et utiliser la bonne huile est donc nettement plus rentable qu'acheter des vis en titane comme certains font ! 😉

  4. Plutôt vers 10 % pour 5w / kg mais sinon oui mieux vaut optimiser le vélo par d'autres moyens avant les vis…

  5. Gilles dit :

    Salut !

    Si tu fais des tests de lubrification (cire, teflon, etc) sur les chaînes, je serais intéressé pour que les chaînes "autolubrifiantes", de type Yaban soient dans le comparatif !

    Cordialement, Gilles

  6. Salut Gille,

    J'ai utilisé une chaine Yaban ' autolubrifié' l'hiver dernier…J'ai été dèçu …pour l'usure rapide.En effet après 2000 km les maillons étaient beaucoup allongés qu'une dura ace par exemple pour le même prix d'achat. Et puis la lubrification concerne que l’intérieur des maillons, l’extérieur présentait des points de rouille…donc j'ai pas cherché à l'opposé…J'ai questionné friction fact à ce sujet et pourquoi il n'avait pas inclus les chaines YABAN dans ses comparatifs de rendement de chaine…le fabricant n'ayant pas souhaité fournir de chaines pour test, il n'a pas été plus loin…moi non plus donc vu le prix d'achat et la longévité limité. A défaut les meilleures chaine sont les Dura ace, c'est prouvé par Friction fact mais aussi les tests Allemand ( mais pas de yaban là non plus ) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *