Retour d’expérience Tubeless
17 juin 2016
Nouveau test roulement + crevaison pneus et tubeless
2 juillet 2016
Salut à tous,
J’ai participé à la première édition de l’Alsacienne ce
dimanche 26 Juin.  Au retour de la Time
et en forme, je décidais de m’inscrire
en dernière minute à ce nouveau grand rendez vous de la région. Bien m’en a pris car
victime de son succès, les 1500 places ont été atteintes avant la date de
clôture des inscriptions. Pour rappel j’avais fait une présentation de cette
épreuve prometteuse en mars 2016.
La préparation finale, d’un point de vue entrainement, ne
s’est pas déroulée comme prévue…comme beaucoup j’ai souffert de la météo
désastreuse du mois juin mais je suis aussi rentré avec un bon rhume de la
Time. Plutôt que finir de monter en régime et m’entrainer sur des
dénivelés correspondantes au parcours de 2700 MD+, je n’ai rien fait de bien sur
15 jours…au point d’envisager de ne pas y aller et après avoir déjà annulé la
MORZINE une semaine plus tôt. Heureusement, 4 jours avant le départ,  je
pouvais enfin faire une sortie rassurante sur 1700 MD+, avec un retour des
watts,  mais bien loin d’avoir l’endurance critique pour les
2700 MD+ requis.
La météo s’annonçant bonne pour cette première édition, il
aurait été dommage de raté cette nouvelle cyclosportive…En allant sur place
retirer le dossard, on est tout de suite rassuré sur la volonté des organisateurs
de proposer une prestation de haut niveau. 
Le village exposants
Site d’accueil, fléchage, organisation
sur place, tout fonctionne parfaitement et difficile de croire que c’est la
première édition.
Photo organisation: les préparatifs
Photo organisation: les fléchages.
La puce est miniature et se fixe sur la tige de selle, le dossard
est personnalisé comme prévu et pas de plaque de cadre énorme à mettre pour les
photographes. Une simple étiquette indiquant le numéro de dossard est à poser à
un endroit visible pour celui souhaitant être pris. Bien vu !  Le sac garni de produits régionaux est de plus conséquent !

Les 3 parcours sont partis à l’heure et les premiers km
neutralisés ont permis à tous de démarrer avec un minimum d’échauffement. 
La
neutralisation a pris fin dès le début de la montée du Viel Armand par
Wattwiller. Très bonne initiative, avec les 10 % de pente présent et sur une
route très calme, la sélection s’est opérée en sécurité et rapidement les groupes de
niveau se sont formés. Les jambes ont bien répondu…290w moy sur
le premier col, c’était plutôt bien mais la course ne faisait que commencer. J’ai tiré pas
mal de monde, pas beaucoup de coureurs relayaient et à écouter les respirations il y en
avait déjà en surégime.. A l’attaque du 2 eme col, le Grand ballon, seul 2 coureurs ont suivi le rythme, les autres payant déjà la première montée. Pourtant j’ai bien
baissé en prévisions du restant à faire, en montant vers 275 w cette fois et
soufflant quelques rares fois sur les quelques relais …L’écart était fait au
sommet du Grand ballon et j’ai vite précisé que je ne pouvais pas tirer
ainsi jusqu’au bout. Notre petit groupe
de 3 finira par bien s’entendre jusqu’à l’arrivée et cela sera un vrai
plaisir de rouler en bonne collaboration. C’était de plus la meilleure option possible vu les portions roulantes
de la route des crêtes avec un petit vent de face. Nous finirons par reprendre
un coureur isolé peu avant la dernière descente et  il nous suivra mais explosera
juste avant la ligne d’arrivée. Comme  moi
en fait…au moment de remettre en route sur la remontée finale de 1km200 à 10 %
(  route fermée à la circulation) j’ai eu
un début de crampes et  j’ai laissé filer mes 2 compagnons de route. Dommage, c’est
revenu après 2 minutes et j’ai pu repartir à 300 watts mais trop tard pour revenir sur si court. Résultat:  7 scratch, 3 catégorie, finalement
le tarif habituel sur ce genre de parcours ! top 5 possible avec une
meilleure préparation bien sur. Mais finalement ça n’aurait pas changé beaucoup le résultat final. Devant c’était hors d’atteinte, Fred Frech gagnant sans
souci avec 13 min d’avance sur notre groupe. A l’arrivée un coca est offert et le site est vraiment bucolique…on doit
cependant laisser la place car la capacité du site n’est pas énorme et redescendre
prendre le repas sur le site de départ. 
Arrivée, Photo Martine Faure
Heureusement il n’est pas loin et facilement accessible pour les plus fatigué. Le repas froid est très bon et la remise des
prix est effectuée / répartie avec les parcours. Ainsi il n’est pas obligé
d’attendre l’arrivée de tous les parcours pour avoir les récompenses. Un gros
plus pour ceux qui doivent reprendre la route pas trop tard…
Remise des prix. 
Du coup est ce que
tout a été parfait  pour cette première ? Quasiment ! le ravito
central à l’aller / retour de tous les parcours au Markstein était un peu
surchargé et les concurrents souhaitant faire la course sans ralentir pouvaient
être gêné. Autre point perfectible mais indépendant de l’Alsacienne, un brevet
cyclotouriste existant depuis des années passait par le grand Ballon. La portion Col Amic – Grand Ballon a été un peu chaotique entre les voitures montant, doublant les
cyclos et les concurrents de l’Alsacienne descendant…C’est bien le seul moment
où il y a eu un peu de tension sur les routes…On reviendra sans hésitation pour
la seconde édition déjà annoncée où les 2000 personnes pourraient être dépassé
si l’organisation le souhaite ! Un grand bravo à tous ! 
Plus de photos ici
Bravo à Michel et son équipe pour cette première.

Fichier Strava

6 Comments

  1. cyril dit :

    alban, je pensais que tu ferais l'indomptable au moins 😉

  2. Encore bravo pour cette belle performance !

  3. mikael Chenal dit :

    Jolie perf, bravo.
    J'avais une question technique sur ta PMA.
    En parcourant le blog (je l'ai deja dit mais je le repète, super boulot, c'est une bible) j'avais vu que tu avais une vo2 inferieure à 70. Pourtant à 60kg et une PMa de 370w, on devrait etre proche de 75.
    Tu sais de quoi ça vient? (Efficacité du pédalage?rendement musculaire?)
    Merci

    • J'ai été mesuré à 66 de VO2max pour une PMA labo de 345 w, 370 w à mon SRM. 75 de VO2 max je serai proche 430/440 w ! 🙂 Mais en effet lors de mon test, il y avait un bon rendement musculaire par rapport à la moyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *