Critérium du Ballon d’Alsace 2016

Gains aérodynamiques: actualisation 2016 et applications au Tour de France.
31 juillet 2016
Grimpée du Col AMIC 2016
11 septembre 2016
Salut à tous,
J’ai participé Lundi 15 aout 2016 à mon 3 ème critérium du
Ballon d’Alsace en FFC catégorie Pass. 
Cela faisait 3 ans que je n’avais plus mis de dossards FFC et c’était déjà
au 15 aout 2013. 
Les conditions météos étant optimales cette fois et bien entrainé
pour cela depuis le retour de congés ( 24/07), j’ai pris le départ en espérant
faire aussi bien que lors de mes 2 dernières participations ( 3 ème).
Concernant la préparation, on pourra consulter tous mes entrainements
depuis ma reprise sur STRAVA. Globalement les congés ont permis de
retrouver de la fraicheur musculaire. Je n’aime pas couper complètement mais 10 jours très light avec quelques sorties de 1H30 couplées avec un peu d’intensité auront suffi, dans mon
cas d’effacer toutes traces de fatigues du début de saison. A mon retour un
petit test finissant par un CP4 à 370 w confirmait le bon
entretien de la forme et une fraicheur au maxi. Avec une FC MAX à 188
puls atteinte , cela faisait longtemps que je n’étais pas monté aussi haut…
Tous les indicateurs étaient donc au vert pour reprendre sérieusement.
CP 4min: 370w avec dérive continue de la FC, encore un poil de marge…( 5 watts..) 
J’ai retravaillé la force et l’endurance par un petit bloc
volume de 5 jours avec des sprints et des sorties vers 60 % de PMA, puis je
suis passé en mode endurance de force puis FTP, puissance seuil pour préparer
le chrono. 
Baisse de charge / congés début juillet ( courbe violette) et balance /récup en positif ( TSB jaune), puis reprise, charge et  affutage pour le 15 aout.
Le dernier effort intensif  de
préparation c’est soldé par un bon test CP18min vers 320 w atteint. Je dis ‘vers’
car mon SRM est tombé en panne et l’ancien que j’ai remonté à engendré des coupures sur l’enregistrement faisant
baisser la moyenne. L’estimation de watts donnant 330 w avec mon calculateur favori, j’ai enlevé 10 watts pour retrouver mes valeurs SRM. Cela reste un
super chrono et c’est un segment que j’ai amélioré de 45 s depuis mon dernier
test à bloc du 17 mai. Bref, en bonne forme juste avant le Ballon, toujours bon pour le moral.
Pour une fois, merci Strava, sans les watts seul le chrono permet de comparer ( poids montant , matos, météo quasi identique)
Quelques jours d’affutage plus loin voici donc le départ
donné à 10h. Je serai aidé par  Rodolphe,
présent pour le fun et ne jouant pas la gagne après 3 victoires de suite , me
donnant un coup de main pour contenir les attaques jusqu’au pied du Ballon. Finalement
il assura un tempo très rapide jusqu’au sommet si bien que tout le monde sauta
au fur et à mesure et nous arriverons à 4 pour la victoire jusqu’ à 300m de la ligne. 
Dans les roues, impossible de monter plus vite sous le tempo Lourd ! 🙂
Je ne
pourrai suivre la dernière accélération et finirait 3 ème à quelques
secondes du vainqueur…Rodolphe après avoir beaucoup donné, me laisse passer, sans batailler,
merci à lui ! Pas d’analyse possible concernant le fichier, hélas avec toujours
autant de coupures…J’ai reglé le souci depuis en changeant l’aimant et le repositionnant mieux sous le cadre. …Les fichiers Strava permettent de
comparer avec les chronos des  2/3/J partis quelques minutes avant nous et l’écart
n’est pas énorme avec les meilleurs. 
Les chronos du 15 aout 2016
Ayant monté le Ballon vers 24 kmh
moy, il est évident que l’abri dans les roues comptent et on peut estimer 10 à
15 watts d’économie possible ainsi. 45s d’écart cela parait peu mais c’est encore 15 watts en plus à sortir…Bref il me manque bien 30 watts, oublions ! 🙂  Par
rapport à 2013 nous montons 1‘15 min
plus vite sans pour autant faire un meilleur classement. J’estime ma montée
vers 300w moy ce qui est très bien vu l’approche nerveuse ..Le niveau se
densifie comme de partout …cela reste une belle performance personnel et la
forme était là au bon moment comme espérée, c’est l’essentiel.
Le podium avec le maillot du CC Etupes. 
Résultats ici 

A suivre maintenant la préparation pour les grimpées avec
comme objectif un ambitieux chrono au Salbert en 9’30  début octobre..soit 10 watts de mieux à
réaliser qu’en 2015…cela semble jouable vue la forme et si la préparation peut
se poursuivre comme prévue…

23 Comments

  1. Claude Benoit dit :

    Beau compte rendu en incluant les infos de la préparation.
    Félicitation pour ta performance.

  2. Anonyme dit :

    Bravo pour la perf ! J'arrive à tenir du 23-24km/h mais sur un petit col de seulement 5km à 4-5%. C'est combien de km la montée du Ballon ? et % ?
    Je voulais savoir: Combien de watts estimés de monter Bedoin/Mt Ventoux (21km) à 13km/h de moyenne (cycliste de 65kg) ? Et comment procéder pour le calcul (quand on a pas de capteur de puissance…) ? Merci

  3. Le ballon par son coté Belfort fait 11K800m à 5 % de moyenne environ…( 620 MD+). Tu as le lien du calculateur dans l'article, à toi de t'amuser à faire varier les paramètres pour connaitre ta puissance ou ton chrono prédictif en fonction de D+, km, vitesse, poids..

  4. Anonyme dit :

    Ok merci je n'avais pas remarqué que les mots en couleur ouvraient des liens. Pas mal ce calculateur en effet mais on ne peut l'utiliser que dans un sens : chrono+distance+pente etc = watts estimés. Existe-t-il un calculateur dans l'autre sens : watts+distance+pente etc = chrono probable ?

  5. Bravo Alban, ton club a de la chance d'avoir un athlète et un préparateur comme toi !

  6. Anonyme dit :

    Bravo ! Tu avais opté pour quoi niveau roues et pneus ?

  7. il fait 6,3 kg ainsi, 400 g de plus que l'ultimate.

  8. Anonyme dit :

    Dans le même style que les light bicycle, que penses-tu des Giant pslr0 : Moyeu dt haut de gamme à rochet, rayons dt aerolite et jante 30 mm, 1335 g le tout en tubeless ?

    • elles paraissent très bien en effet !

    • Anonyme dit :

      Sur une jante de largeur interne 17 mm, vaut-il mieux monter le gp tt en 23 mm ou 25 mm ?
      Sur une largeur interne de 19 et +, le 23 est suffisant mais en 17, on doit être limite non ?
      J'hésite avec la mavic cosmic pro carbone plus haute (40 mm)mais aussi large en interne (17 mm) donc meilleur aéro mais qui lui rend 100 g ce qui n'est pas négligeable en grimpée chrono. Tu en penses quoi ?

    • il faut surtout tester par rapport à la largeur de jante externe…sur ma carbone tubeless de 17,8 interne et 26 mm externe, le GP TT fait 26 mm une fois en place à 7 bars ce qui est parfait en roulement et aéro.
      Je ne connais pas les poids verifiés mais la mavic est loin du poid annoncé une fois pesée, verifie bien, elle etait à 1,5 kg chez mon vélociste !

  9. Anonyme dit :

    Dommage la fonction "commentaire récent" (dans la colonne à droite sur la page d'accueil) ne fonctionne plus. C'était pratique pour trouver la dernière discussion active sans avoir à passer toutes les archives en revue, car un nouveau commentaire peut très bien arriver sur un article très ancien et passer ainsi inaperçue.

  10. Anonyme dit :

    Bonjour, tu donnes le lien de ton "calculateur favori" awsoft mais celui n'existe plus (page vide…) http://www.awsoft.net/cyclo/calculs/energie.htm lequel utilise-tu maintenant ? Peux-tu mettre un lien d'un bon calculateur équivalent à awsoft svp ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *