Tests Pneus Specialized TURBO COTTON 24 mm et S-works TURBO 26 mm

Nouvelle cyclosportive: L’Alsacienne 2016
3 mars 2016
Corsa Speed TLR 23 mm vs GP4000S 2 25 mm
23 mars 2016
Salut à tous,
J’ai pu tester dernièrement 2 pneus de la gamme Specialized à
savoir le Turbo Cotton 24 mm ( Merci Vincent T) et le S-works TURBO 26 mm (
merci Vélo world Montbéliard).
Les conditions météos ne permettant pas d’avoir un test de rendement
sur le terrain, j’en suis resté au test sur Roller qui donne pour le moment de bons résultats.
Chaque nouveau pneu a été rodé sur Roller en cumulant une
bonne heure d’entrainement lors de séances spécifiques avant de les opposer à la
référence Continental GPTT23 mm.
Le Turbo Cotton est
de construction Open et a été pesé à 220g pour un petit 24 mm de largeur sur ma jante de test. 
 La version  TURBO 26 mm est de construction vulcanisé et a été pesé à 235 g pour 25 mm de large.
Les résultats sont regroupés dans le tableau ci
dessous :
Le test et son fichier SRM
Tableau récap
Le Turbo Cotton est très proche du GP TT dans ce format  24 mm et serait 0,5 watts plus rapide. La
version Sworks Turbo 26 mm perd par contre presque 4 watts sur le TT, c’est un peu
décevant.  Les tests Vélonews avaient
pourtant mis en avant une très bonne version TURBO et proche du Cotton.
Cotton et Turbo très proche
Sur le blog Bike Blather, il trouve lui aussi 5 watts
d’écarts entre le Cotton et le Sworks TURBO. Alors est ce l’effet Roller qui
n’est pas favorable à ce pneu ou bien une erreur de mesure chez Vélonews ?? Un test
terrain permettrait de lever le doute.
5 watts entre Cotton 24 mm et Sworks Turbo 24mm ! 
Concernant les ressentis sur route, je dois dire que le
Cotton est vraiment agréable à rouler. La construction OPEN le rapproche
fortement du confort et comportement des Vittoria CORSA Graphène. C’est assurément
un très bon pneu pour rouler vite et en confort. La durée de vie et résistance à
la crevaison ne semble pas son point fort d’après quelques retours mais là
n’est pas son but. C’est un pneu de compétition, comme le GPTT, a mettre les
grands jours. 
Confort et rendement au top avec le Cotton
Le Sworks TURBO se rapproche beaucoup des ressentis du GP4000S 2
25 mm sur la route, ça tape un peu plus mais l’accroche semble très bonne et le
confort est tout de même là.
Dans la recherche du pneu ultime on pourra se tourner vers
la version Cotton 26 mm qui semble être encore plus performante d’après Bike
Blather ou Bikeboard. 
COTTON 26 mm gagnant du test Bike board mais sans le GPTT 25 mm ou Corsa speed !
On pourra lui opposer la nouvelle version du GP TT 25 mm
qui semble marcher très fort d’après bicyclerollingresistance. J’espère pouvoir
le tester prochainement. Et bien sur pour le moment, il reste  toujours le Corsa speed TLR 23 mm dans le
choix du pneu ultime. GPTT 25 mm vs COTTON 26 mm vs CORSA SPEED 23 mm pourrait
être un comparatif intéressant !

21 Comments

  1. Dan___ dit :

    On espère bientôt un test du GP TT 25mm…
    Il est déjà disponible sur quelques sites d'e-commerces français.

    • J'ai fait des demandes vers continental pour une dotation. Maintenant que j'ai trouvé les Vittoria, je ne me vois pas acheter un pneu pour le simple plaisir du test qui je pense sera moins bon de toute façon. Mon budget a des limites, on verra si je suis suivi ! 🙂

  2. MrAkrapovic66 dit :

    Bonsoir Alban,
    Suite à tes enseignements j'ai donc monté mon Tarmac S-WORKS avec des roues à pneus en l'occurrence des ZIPP 303 2016. Avec chambres latex Michelin à l'arrière et Panaracer r'air à l'av en valve de 60. Jusqu'à maintenant elles sont montées en turbo S-WORKS en 24. Ces pneus sont vraiment top avec une accroche énorme en courbe. Le problème c'est qu'ils ont aujourd'hui 950 kms et l'arrière a bien souffert avec bcp de marques de silex, je ne pense pas le mener au delà de 1500-1700.
    Donc j'ai décidé de faire autrement. J'ai acheté des 4000 SII en 25 et 23 pour l'entraînement et les courses sur mauvais bitume. À côté de cela j'ai acheté une paire de GP TT en 25 et 23 pour les grands jours. Je les ai monté ce we sur une cyclo en Espagne (Amer – Sant Marti) 140 kms et 3000 de D+ et quel bonheur!!!! Je ne suis pas sûr que ce soit 100% grâce à eux que j'ai fait une 5ieme place…. mais en cas j'ai pris un plaisir énorme à rouler avec. Moi qui adore descendre fort, quelle sécurité avec ces pneus. Et vraiment une superbe impression de "roulage facile". Même si ça ne veut rien dire sans SRM, je peux te dire que je ne manquerai pas de les mettre sur d'autres courses.
    Merci pour ton travail et pour ce que tu nous apportes sur "la science des gains marginaux"…

  3. Merci pour ton retour! Le GPTT 25 mm semble en effet procurer une sensation de confort et roulage assez incroyable, c'est vraiment les retours du moment que j'ai aussi d'autres clients! faut que j'essaye ! bonne saison !

  4. Julien dit :

    Bonjour Alban,
    En lisant tous ces tests je me demande de plus en plus si j'ai intérêt à garder mes roues artisanales à boyaux (jante de 38 mm dite aéro de 25 mm de largeur). J'ai dessus des Veloflex Aremberg en 25 mm. Par rapport à mes neutrons ultra elles sont nettement meilleures mais est-ce qu'une version à pneu ne serait pas mieux au regard des rendements que les pneus semblent apportés tout en garantissant une résistance aux crevaisons ? Je pèse 59 kg pour 1,73 m et ces roues sont destinées à faire du triathlon (Sprint ou longue distance).

    • Du moment que l'on parle d'aéro, la résistance au roulement devient moins évidente…les tests proposés ici sont plutôt destinés à des courses de côte ou épreuves de montagnes où la vitesse est plus faible et la résistance au roulement peut s'exprimer….Une fois que l'on roule vite, tellement de paramètre peuvent faire consommer des watts…une bonne roue sur un cadre peut devenir mauvaise sur un autre…( trainée, perturbation), un bon pneu sur une roue peut aussi devenir mauvais en aéro sur une autre ( débordement, trop large entre crochet..) ainsi le turbo cotton dit top en roulement et le plus mauvais en aéro quand il faut rouler vite…http://flocycling.blogspot.fr/2016/04/flo-cycling-a2-wind-tunnel-tire-study.html

    • Julien dit :

      Effectivement. C'est un test que je ne connaissais pas.
      Cependant,et c'est une question qui revient souvent.En mettant l'aero de côté, est ce que les boyaux peuvent encore concurrencer les pneus au niveau de la resistance au roulement (pour une même résistance aux crevaisons) ? Les differents tests que j'ai pu lire tendraient à le confirmer.

    • dans les tests dispo sur le roulement pure, aucun boyau ne concurrence les pneus et c'est encore plus vrai actuellement. Michelin a carrement abandonné ces dernier en estimant qu'avec la gamme power , il ne pourrait jamais faire aussi bien en boyaux…et c'est un discours tenu aussi par mavic qui s'engouffre dans la roue carbone à pneu, ce n'est pas pour rien !

    • Julien dit :

      Ah oui, quand même !
      Merci beaucoup pour toutes ces infos et pour l'ensemble de tes analyses que tu mets à disposition.

  5. Thomas dit :

    Bonjour Alban,

    je viens de tester le michelin competition hier à la castraise (2° sortie avec):
    Résultat crevaison au 20° km… 12/15mn de perdus, le groupe de de mon niveau perdu, et 76 km à me battre tout seul contre le vent en remontant des groupes d'attardés de niveau inférieur…du coup crampes sur la fin et encore quelques minutes de perdues, ce qui ne se serait sans doute pas passer si j'étais resté plus à l'abris dans un groupe de mon niveau. au final 50 places de perdues.
    commentaire de ma femme, "comment tu fais pour autant crevé?"
    d'un de mes potes: " tu fais 3 cyclos par an, et tu prends le risque d'en bousiller une avec des pneux fragiles".

    ->CONCLUSION : je vais remettre mes bons GP4000S2 avec qui j'ai roulé presque 2 hiver de suite sans la moindre crevaison.

  6. Quelle condition météo? pluie + saleté ou propre….car tu aurais peut être crevé avec les GP aussi ! quoi qu'il en soit mettre des nouveaux pneus sur une course importante est toujours risqué…je n'ai jamais dit qu'ils étaient résistants…les tests de crevaisons semblent indiquer qu'il est identique sur la bande de roulement et inferieur sur les cotés au GP 4000S. Si tu as un effet groupe ou c'est un parcours roulant, le roulement ne joue pas beaucoup de toute façon. C'est ton groupe et la vitesse de celui ci qui fera le rendement ! 🙂 En montagne ou long effort solitaire, avoir un bon pneu, surtout à l'arrière sera plus interessant.

  7. thomas dit :

    …pfeu, je me suis trompé de sujet pour parler des michelins (avec ces tablettes…), désolé Alban.
    Il avait plu toute la nuit la veille de la course, à un carrefour j'ai hesité à suivre le groupe, et j'ai coupé de l'autre coté de l'ilot, à un endroit et ai du prendre des silex amené par la pluie. J'ai trouvé le silex qui avait perforé le pneu et la chambre au milieu de la bande de roulement (ça m'est jamais arrivé après 5000km avec les GP4000S2 même en hiver).
    La cyclo comporte 1500m de d+, donc de bons pneux peuvent apporter dans les montées.
    Je vais me limiter au michelin à l'arrière, et GP 4000s2 à l'avant. C'est dans les montéee qu'on fait les differences, et justement là que le rendement intervient le plus.
    Par ailleurs on crève moins de l'arrière (? en tout cas pour moi).
    Lors de la course en remontant le pneu j'ai du pincer la chambre. je m'en suis aperçu le lendemain, en regonflant le pneu il a éclaté sur le bord à 7.5/7.8 bar. J'aurai plus la tentation de le remettre à l'avant ;-)..

    • On crêve plutôt facilement de l'arrière, c'est là qu'il y a le plus d'appui…c'est bien les pneus arrière qui s'usent le plus vite pour preuves…non simplement pas de chance je pense ..si ton silex à perforé le pneu par dessus, le test bicylerollingresistance a prouvé que la résistance à la perforation par le dessus était de même valeur pour les pneus power compétition ou GP4000S

  8. ludoste dit :

    bjr alban
    quel systeme de tubeless as tu monté sur les roues RAR ?
    selon adrien le latex est interdit sur ses roues.
    a+

    • latex interdit sur ses roues ? première nouvelle ! ça fait juste 10 ans que j'ai du latex et roue carbone…à l'arrière en tout cas pas de soucis, il est d'accord avec ça je pense…sauf peut être pour les 80 kg et plus…sinon tubeless= scotch étanche + préventif + valve , il y a rien d'autres.

    • ludoste dit :

      salut alban
      lis la doc technique des roues
      pas d e latex et utilisation exclusive du produit silca pour le tubeless…bizarre mais bon vu que tu roules tubeless sans soucis je me laisse envouter.
      a+

    • j'ai lu la doc, donc rien de neuf…latex interdit bien sur en général…il faut se couvrir et donc pas avoir le gars de 90 kg qui met une chambre à air latex et freine que de l'avant dans toute la descente du ventoux…perso butyl avant et arrière latex, ce que j'ai toujours préconisé pour le carbone…SILCA j'ai pas trouvé, il connaissait pas il y a encore 15 jours quand je lui ai demandé son avis sur ce scotch…

  9. Anonyme dit :

    Bonjour,
    J'aimerai savoir avec toute l'expertise que vous avez quels pneus me conseillez-vous pour un clm de 30km (championnat de France espoir) qui comporte tout de même 300mD+. Ainsi je pense produire 380 watts sur 40 min sur une position de chrono déjà bien travaillé et avec un ensemble de pneu gp4000 s2 de 25mm. Ainsi me conseillez-vous un meilleur ensemble et si oui pensez-vous qu'il pourrait me faire gagner jusqu'à combien de secondes sur un parcours qui avoisinera les 44km/h de moyenne ?
    Bien sportivement et merci pour vos articles supers intéressants !

    • Bonjour, si le sens du vent est latéral un pneu ouvert comme le turbo Cotton risque d'être handicapant…il faut aussi voir sur quelle jante ils sont montés. Suivant mes derniers tests je mettrai un Gpforce 25mm ar et gp 4000s 23 mm av qui reste la référence aero/roulement. A 380w moyen la vitesse sera élevée et ça sera le scx de l'ensemble qui fera toute la différence, le roulement intervient déjà moins mais peut permettre de gratter des secondes si la position est bien aero oui!

  10. Anonyme dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre réponse je vous embête de nouveau j'aimerai savoir ce que vous en pensez sur les surchaussures aero ? Si cela est bénéfique ou non car je n'aime pas trop les porter je n'arrive pas à serrer mes chaussures à fond et je développe moins de puissance que sans les surchaussures. Voyez-vous vraiment un avantage de les mettre ? Si oui pensez-vous que cela peut rapporter beaucoup de secondes sur un clm de 30km ?
    Sportivement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *