Test Tubeless Specialized S-works Turbo RapidAir 26 mm

Test tubeless Schwalbe Pro one TLE addix
27 novembre 2019
Actus Fevrier 2020: Disques vs patins, chaines 11v vs 12 v, casques aéros.
23 février 2020

Bonjour à tous,

J’ai pu tester le roulement du dernier pneu tubeless de chez Specialized: le S-works Turbo rapidair 26 mm.

Merci à Paul de Specialized de m’avoir fait parvenir une paire de pneu.

A la pesée, les deux exemplaires sont très proches: 259 et 260 g sur ma balance et sont conformes au poids officiel.

Les pneus étaient livrés avec le nouveau liquide préventif Rapidair Sealant. 

J’ai gonflé les Rapidair à 6 bars avec 30 ml de liquide sur mes jantes Bikebeat. Ces dernières de sont pas cataloguées comme étant compatibles par Specialized pour éviter démontes pneus et compresseur pour mettre en place ces tubeless.

J’ai donc eu besoin d’outils pour les mettre en position. Au niveau difficulté de montage, c’est un peu plus facile qu’un Conti 5000 TL, mais il faut quand même forcer sur ces jantes, impossible d’y placer à la main par exemple.

A la mesure, les Rapidair taillent juste bien. 26 mm annoncés, 26 mm mesurés!

 

Concernant le roulement, je l’ai opposé à un Corsa Speed TLR sur une session de test puis à mon Continental 5000 23 mm + chambre latex de test ( plutôt qu’un 5000 TL trop compliqué à monter…)  Je rappel qu’entre un 5000 23mm + ch latex  et Conti 5000 TL 25 mm, le roulement est le même à 6 bars comme le montre les résultats de mesures BRR:

Mon protocole reste identique aux précédents tests à savoir: Pédalage à 75 trmin sur 52×11 ou 43 km/h simulé sur mon roller , échauffement du pneu 4 min puis 1 min de mesure. J’obtiens une valeur de watts consommés ( mesure SRM) qui ne veut rien dire mais cela permet de comparer les pneus entre eux en changeant uniquement le pneu pour le test suivant. Pour retrouver un écart réaliste par rapport à la route (car les petits rouleaux du roller amplifient les valeurs de roulement), il faut alors appliquer un coefficient diviseur de 4.5. Les valeurs d’une session à une autre peuvent aussi varier notamment du à la température de la pièce et aussi à l’usure + lubrification de la chaine. Mais encore une fois c’est l’écart entre pneus qui nous intéresse dont on retrouve les résultats dans le tableau après les graphiques.

Le Rapidair s’en sort très honorablement vs un Continental 5000. Sans atteindre son roulement, il n’est que 0.77 watts moins rapide à 30 km/h. Soit 1.5 w pour une paire de pneu. Rappelons de plus que le rendement des 5000 ou 5000 TL semble s’altérer dans le temps  ( Perte de 1 w à 30 kmh  après 1000 km) comme le rapporte BRR ici

Il n’est donc pas impossible que le Rapidair soit devant après 1000 km de rodage on va dire ! Le Corsa speed TLR reste bien sur imbattable en roulement mais on connait sa fragilité et son accroche limite virage agressifs. Le rapidair mise sur un parfait compromis confort/roulement/grip.

Au roulage, j’ai vraiment apprécié ces Rapidaird. Je les classe encore au dessus en confort que les nouveaux Tubeless TLE Addix de Schwalbe que je trouvais déja mieux que les Conti 5000 TL . Avec 6 b, on est vraiment sur des coussins d’air. Je n’ai pas été trop loin dans les tests sur route faute de temps et météo. Mon but premier était de mesurer leur roulement, mais on pourra retrouver un peu plus de littérature chez Matos vélo qui les a testé sur route ( liquide de crevaison inclue). Verdict final à suivre d’ici quelques mois mais ces nouveaux tubeless démarrent très fort en roulement et confort de mon coté.

 

 

 

 

 

5 Comments

  1. Velo78 dit :

    Bonjour et merci pour cet excellent article (une fois de plus) !
    Cependant quelques remarques :
    – « Spe » recommande a minima 40 ml (jusqu’a 60 ml !) de leur liquide (et non pas 30) https://www.specialized.com/fr/fr/rapidair-tire-sealant/p/174150
    – La section de 26 laisse tout de meme quelques doutes sur les capacités Aero du pneu…
    – Si le GP5000 peut se dégrader legerement dans le temps rien ne prouve que celui-ci ne le fasse pas non plus….
    – Le prix est tout de meme assez élevé
    Sportivement

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, pour mes tests de roulements, 20 à 30 ml de liquide suffisent et c’est ma norme. Spe communique sur 40 ml pour une utilisation prolongé et c’est normal sinon les risques de se retrouver rapidement avec du liquide séché ou pas assez pour colmaté sont possibles. Concernant la dégradation du roulement dans le temps, les GP4000S n’avaient pas se souci ni le supersonic plus rapide usé ici: https://docs.google.com/spreadsheets/d/1vTm2AQYKeDuabP8Qiv5_AjatJVNYSY_DRBOeFmO3-_8/edit#gid=2047093726. Globalement j’ai moi aussi toujours de meilleur résultat avec moins d’épaisseur de gomme. Concernant l’aéro, seul un test soufflerie pourrait l’affirmer..le GP4000S 2 23 mm qui mesure 26 à 26.5 mm tellement il prends du volume, est meilleur que tous les autres pneus 23 ou 25 mm du marché en aéro. Donc la forme joue fortement sur le résultat pas seulement la largeur. Le Spe taille juste bien et ne prends pas plus de volume qu’un GP5000 25 mm ou Corsa SPeed 25 mm.

  2. Jérôme dit :

    Merci pour le test Alban ! Ça commence à faire pas mal de choix tubeless avec un bon rendement mais avec le liquide (40 ml) on est en poids à quasi 300 g ! En grimpée, un gp attack + caa latex est + light, même un gp5000 23 mm. Quitte à passer tbl, autant prendre le corsa speed non ?

  3. AGUD dit :

    Merci Alban pour ce nouveau test
    Pour ma part je viens d’écouter tes conseils , je viens de virer mes chambres tubolito ou scwhable butyl,pneu Conti 5000 , et je suis passé en tubeless sur mon vélo de montagne….
    Corsa speed 2 23 mm av et Conti 5000 tl 25 mm à l’arrière .
    Le résultat est vraiment super, au niveau confort et roulement ressenti.
    Des accélérations franches en bosse et à plat, et plus rapide en descente.
    Théoriquement tous mes chronos devraient être battus
    Prochainement je passe en tubeless en vélo chrono
    Merci Alban

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *