Bloc PMA 5 jours + polarisation
6 avril 2014
Lubrification et optimisation des chaînes de vélo
15 mai 2014
Salut à tous, 
J’ai en test depuis un bon mois un plateau
osymetric 38 dents/110 mm. Ce dernier m’a été prêté gracieusement par un fidèle
lecteur du blog pour que j’essaye ( Merci Jérome!). Afin de ne pas complexifié le réglage du
dérailleur avant , j’ai  gardé mon grand plateau Rotor. 

Osymétric VS Rotor

Pour ma pratique
montagne et essai en col, je serai le plus souvent sur l’osymetric de toute
façon, donc pas besoin du grand pour ce faire une idée précise.
 On m’avait
prévenu, les premiers tour de manivelles sont assez déconcertant. L’impression
d’avoir le pédalier qui patine, qui tourne dans le vide à chaque fois que la
manivelle passe le point mort! Pour le coup on a vraiment à faire à un vrai
effet ovale. Rien à voir avec le rotor qring qui m’avait posé aucun souci
d’adaptation, ici il faut vraiment s’appliquer sur le pédalage pour faire
disparaître cette sensation de patinage! Mais après 30 min de roulage, on
commence à l’oublier donc rien d’insurmontable. L’effet est par contre assez
spectaculaire quand on revient sur un grand plateau plus classique. Cette fois
on a l’impression que c’est lui qui tourne comme une patate! Seul façon de
faire disparaître cet effet, c’est de pédaler correctement avec un
tiré/poussé efficace. L’osymetric met donc en lumière une faiblesse sur mon
geste technique, à vrai dire je ne suis pas surpris…comme beaucoup ma phase
de tirage n’est pas parfaite. Point très positif sur l’utilisation de l’osymetric, c’est la possibilité de faire de l’intensité très rapidement sans
perdre du rendement. En effet j’ai réalisé sur cette première sortie des
intervalles proche de mon max sur 7 à 8 min@330 watts sans trop souffrir. J’ai par
contre tout de suite détecté un soucis avec l’affichage des watts et le srm.
Dans mes passages bien connu (col Shirm, Hundsruck), c’est la première fois que les watts ne correspondent pas totalement avec le chrono.
Ainsi avec 7 min@330w c’est 7 watts de plus que 72 h plus tôt avec les mêmes
conditions ( poids montant, vent, matériel..). Cette surestimation a continuée sur le restant de mes montées avec
toujours plus de watts affichés sur mes chronos références! Renseignement pris
il semble en effet reconnu que le Srm n’aime pas ces plateaux dans le calcul
des watts. Ce
dernier part du principe que nous sommes sur un cercle (pi) et il n’est donc pas
du tout prévu pour calculer une puissance à partir d’une ellipse ce qui fausse de 2 à 3 %
le calcul. Pour s’en convaincre et en suivant les préconisations trouvés sur le
net, j’ai mis un powertap à l’arrière ( beaucoup moins sensible) et fait un
test sur rouleau.

Test SRM vs Powertap pour l’osymetric!

 Et en effet en passant du Rotor à l’Osymétric et en restant à la
même puissance sur le powertap, le srm passe de 300 à 308 watts ! Pas étonnant
alors d’annoncer des gains de la part d’osymetric en regardant leur études
toutes faites sur Srm! Donc voilà dommage mais pas d’effet miracle, l’osymetric
ne fait aller plus vite! J’ai donc modifié la pente du SRM de 0.3 ( 6 watts)
pour avoir des watts réaliste par rapport à ma forme. Un mois plus tard, je ne
l’ai toujours pas enlevé et je pense que je vais encore le garder! Petit à petit mon
cerveau à totalement accepter ce nouveau pattern de pédalage et je trouve
clairement un plus dans le ressenti de l’effort au seuil i4. Les douleurs
musculaires apparaissent avec du retard, je tiens plus longtemps l’effort avant
que les jambes ne soient remplies d’acide lactique ! Sur ce point je rejoins
totalement l’étude supervisée par Fred Grappe sur l’osymetric. Les sujets sans
forcément développer plus de watts, trouvaient l’effort à i4 plus supportable.
Si le temps de soutient augmente, on pourrait espérer que cela influe sur la
FTP et donc avoir une amélioration des performances à terme quand même ! A
suivre donc mais me concernant c’est bien la première fois que j’ai pu
dépasser 300 w sur du Gimenez il y a peu, alors je poursuis ! Plutôt une bonne surprise !

Gimenez @5.1w/kg, je l’encadre celui là!

18 Comments

  1. pyfacomprez dit :

    Surpris du 1.01 d'index de variabilité sur du Gimenez ! Balaise en watts en tout cas !!! T'es vraiment à i5 / i3 ou tu frôles le i6 / i4 mais sur une séance un poil plus courte (35mn) que la Gimenez complète ?
    Sinon une idée… pour arriver à un pédalage efficace en plateaux ronds les Powercranks sont vraiment pas mal 😉 .
    Bravo encore pour tes articles, je me réjouis chaque fois que je voir que tu en as posté un nouveau !

  2. Merci pour ton message! En effet je suis à I4 sur le contre exo mais bien I5 sur la PMA. J'oriente toujours mon Gimenez pour avoir un impact sur le seuil. Si j'étais un coursier adepte de relances puissante, je ferai plutôt I6/I3 c'est sur! 🙂 mais je suis grimpeur! A bientôt, prochain article sur le traitement par ultrasons des chaines de vélo !

  3. Anonyme dit :

    salut , felicitation ce site est vraiment bien fait , ca demande un sacré travail , personnelement , j ai reussi mon meilleur chrono avec un o symetric en 54 , par contre sur les 15km ( passage maxi a 2 %) j avais une cadence moyenne de 68 tr/mn , sans avoir les jambes tetanisées j avais tendence a tirer gros avec ces plateaux , j ai abondone le systeme a cause des problemes cause par le changement du petit au grand plateau sa deraillait souvent, a voir si vous avez les meme sentation si vous faite des essais chrono

  4. Bonjour, Merci pour le message et témoignage sur les osy. J'utilise que le petit en Osy donc pas de souci de déraillement. Pour la cadence basse, je ne suis pas une référence car plutôt véloce! , du coup je tourne @85/90 tr/Min même en bosse assez facilement avec l'osy.

  5. L'symetric ressemble beaucoup au Qxl de Rotor et pour les retours que j'ai il faut rester à une fréquence de pédalage élevée supérieure à 100tr/mn partout faute de se retrouve planté .Difficile a assurer sur les Ironman montagneux.
    Vb de http://www.mecacote.com

  6. Oui Vincent, plus la cadence augmente et plus les bénéfices sont important, le point mort est passé d'autant plus facilement. Les gains semblent être vers 100 tr/min minimum!

  7. salut !

    je vais recevoir mon p2m classique , il est livré avec des plateaux ronds 52-36 ( livré gratis avec )
    je roule en 52-38 en doval avec une cassette 11-32

    l'oval est presque le meme que sur osym mais avec un point mort qui arrive un peu plus tard , dois je aussi modifier la pente du p2m de 0,3 ?
    http://www.bikeradar.com/road/news/article/doval-chainrings-just-in-42951/

    merci

  8. bonjour, il n'y a que sur SRM où on peut modifier la pente. Je n'ai aucune idée du comportement du P2m avec ce plateau. Il faut éventuellement poser directement la question au fabricant. De toute façon, tu fais ton profil de puissance avec tes plateaux et tu t’entraînes ensuite en fonction de cela. Peu importe la valeur, du moment que c'est reproductible.

  9. Unknown dit :

    On ma parlé de problème de plateaux plus bruit, la chaîne claquerait apparemment est ce confirmé?

  10. Anonyme dit :

    Je te confirme ca fait 6 mois que je les ai, ils font du bruits et très difficile de régler le dérailleur avant, impossible de croiser grand plateaux grand pignon la chaine descend sur le petit plateau au mieux, si non elle se coince contre le cadre malgré la patte anti-déraillement. L'année prochaine je prendrai les Rotor.

  11. Bonjour Alban,
    Possédant un SRM DURA-ACE 9000 avec une EDGE 820, comment fait-on pour modifier de 0.3% la pente?
    Je compte utiliser prochainement des OSYMETRIC, merci pour toutes tes analyses toujours passionnantes et constructives.

    • oui tu peux, une fois ton capteur detecté, il faut aller dans les détails de celui ci dans ton compteur et tu verras la pente, tu peux modifier cette dernière. Juste après avoir rentré la nouvelle, tu dois tourner les manivelles jusqu'a que le compteur te dise que c'est bon. Suivante initiale: 20 HZ: 0.1 hz= 1.5 w, 30 hz : 0.1 hz= 1 watt. Pour un osymétric il faut donc s'arranger pour baisser de 3 % à ta valeur FTP.

    • oups erreur de syntaxe : suivant la pente initiale

  12. Langlois Vincent dit :

    Bonsoir Alban et bravo pour toutes tes analyses.
    Je n’ai pas un gabarit type pour le vélo avec 1m90 et 88kg mais je me sers du vélo pour performer en aviron et je constate une augmentation très nette de mes performances grâce à la bicyclette. (prise de masse musculaire dans les jambes et amélioration de l’endurance)
    Simplement j’arrive sur 50 ans et avec mon poids, quand je grimpe j’ai une gêne sur mon genoux gauche, comme des fourmis dedans.
    C’est très clairement lié à la force que j’applique et je me demande si l’osymetric ne serait pas moins contraignant pour les articulations ?

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, un mal de genou peut venir d’une trop grande tension lié à l’utilisation abusive de gros braquet surtout en montagne. L’osymetric fonctionne avant tout en vélocité…mais si vous avez mal en vélocité, c’est un souci de réglage de position. Si c’est un probleme de cadence basse à la base, le fait de passer sur osymétric ne changera pas grand chose puisqu’il fonctionne surtout après 85/90 trmin.

      • Langlois Vincent dit :

        Bonjour, à vrai dire sur le plat je me sens à l’aise sur 42×13 à 95tr/min ce qui n’emmène à 38-40km/h. Je fais rarement du grand plateau car je n’ai mis qu’un 50 dents que j’arrive à emmener à 50km/h uniquement si j’ai un bon vent dans le dos.
        En moyenne sur mes sorties de 2h et plus je tourne à 83-84tr/min, mais dans les montées j’ai tendance à descendre à 60 et moins.
        J’ai déjà amélioré ma position en modifiant celle des cales (look avec 4.5° de liberté) de manière à ce que le fil à plomb passe le plus près possible de l’axe de la pédale.
        Ce n’est pas les braquets qui vont me manquer, j’ai un triple plateau. Il y a t-il une cadence de pédalage recommandée pour grimper ?

        • Alban Lorenzini dit :

          LA cadence optimale est 85 /90 trmin car cela permet d’économiser de l’endurance de force et donc aussi limiter les tensions sur les tendons, articulations. Mais tout le monde n’en est pas capable. C’est une histoire de génétique et avec l’age cela ne s’arrange pas. Mais cela se travaille et il faudrait au moins tendre vers 75 trmin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *