Test ROTOR 2INPOWER DM

Bonjour à tous,

J’ai testé le dernier capteur de puissance ROTOR 2Inpower avec la sortie de la version Direct Mount. L’axe a été modifié afin de permettre un montage et réglage rapide des nouveaux doubles plateaux.

Direct Mount ROTOR

C’est un jeu d’enfant, il suffit de faire coulisser l’ensemble sur l’axe et choisir son réglage de l’OCP.

On utilise ensuite l’outil pour serrer l’ensemble au couple.

Montage DM Rotor 2inpower

 

Concernant la calibration et l’association à un compteur, rien ne change. Après détection du capteur, l’étalonnage se fait en 2 parties: un premier étalonnage est lancé avec la manivelle gauche verticale en bas puis 2 tours de manivelles sont à faire et avant de lancer un nouvel étalonnage. Le résultat final doit être compris entre – 200 et + 200.

J’ai refait 2 sorties de validations avec l’aide des Powertap P1 pour comparer la fiabilité des mesures. Les Powertap P1 sont régulièrement étalonnées face à mon SRM, je n’ai aucun doute sur leur fiabilité quand je les utilise pour les comparatifs.

Comparatif P1 / Rotor 2InPower

J’ai profité de journées sans vent permettant de faire 3 mesures sur 2 secteurs en essayant de garder la même puissance. Lien Strava.

Comparatif 2 secteurs

On pourra retrouver le comparatif Rotor vs P1 à 250 w sur 1 km / 1’53 et 340 w sur 420 m/ 47 s .

Comparatif Rotor / P1

Les 2 capteurs sont très proches et surtout restent fiable dans leur mesure et leur écart. On est largement dans la précision annoncé de + /- 1% et cela vient conforter l’excellent test fait avec ce capteur il y a déjà un an.

Un très bon produit pour s’entrainer avec la puissance de façon précise et de plus magnifique dans cette déclinaison DM en pédalier Qring comme Rond.

3 Comments

  1. Samuele dit :

    Quel programme a été utilisé pour vérifier les graphiques de puissance? Je ne le connais pas, il a l’air très beau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *