Test des pédales capteur de puissance Assioma

Bonjour à tous,

La marque Favero Electronics, spécialisée dans l’électronique pour le sport, fabricant entre autre de pédales capteur de puissance Be Pro, m’a contacté il y a déjà plusieurs mois. Ils m’ont proposé de tester leur nouvelle version de pédales: l’Assioma. Ces dernières,  proposées depuis 1 an et certifiées +/- 2 % , ont reçu une mise à jour importante de leur firmware appelé IAV power permettant de passer à la précision de +/- 1 %. L ‘innovation annoncée promet de prendre en compte la vitesse angulaire instantanée dans le calcul des watts (grâce à un gyroscope 3 axes installé dans les pédales) et non la moyenne d’un tour de pédale comme beaucoup de capteurs le font:

Moy vs IAV

La marque promet une précision encore plus flagrante avec les plateaux ovales (notamment Osymétric) puisque les variations d’allures sont très prononcées sur un tour de pédale. Pour information, Rotor avec son capteur 2 Inpower a lui aussi un gyroscope intégré pour affiner le calcul des watts avec leurs plateaux Qring et Qxl.

A la réception, les Assioma présentent bien. On retrouve 2 chargeurs magnétiques pour les 50 h annoncées des batteries, des entretoises de montages et les cales Xpedo de forme kéo (comme les Powertap P1).

Chargeur Assioma

 

Cales + Qfactor

Cales + Qfactor

A la pesée les Assioma ne déçoivent pas, annoncées à 150 g/pédale, j’ai pesé les miennes à 148 g l’unité. C’est aussi les plus fines du marché des pédales capteur de puissance avec une hauteur axe/ plateforme de 10.5 mm. Les powertap P1 font 14.5 mm, les Vectors 3 font 12.5 mm pour rappel.

poids Assioma

Il faudra par contre s’assurer du passage de la chaussure par rapport au pod émetteur ( 2 mm max préconisé) mais en toute logique c’est compatible avec toutes les chaussures récentes.

Chaussure max

L’installation est très simple et comme les Powerap P1 ne nécessite aucun réglage pour obtenir une bonne calibration (fondamentale pour un concept de pédale).

Montage SRM / ASSIOMA

Montage SRM / ASSIOMA

Après mise en place et serrage, il faut en premier passer par l’application téléphone pour enregistrer son modèle. En effet sans cela, il n’y aura pas de puissance calculée.

App Assioma

L’application est bien faite. On retrouve notamment le niveau d’usure des batteries, la vérification du firmware, la longueur de manivelle à rentrer, la calibration mais surtout la possibilité de pouvoir ajuster la pente des Assioma ( comme SRM, Quarq, P2max le propose). Une fonction très pratique pour être sur de retrouver la même puissance après un changement de capteur si on peut tester ses Assioma lors d’un comparatif bien sur. Car à la différence d’un SRM qui peut se calibrer tout seul grâce à la méthode des poids, les Assioma nécessitent d’être comparées par rapport à un autre système étalon pour constater un écart.

APP Assioma

Après quelques sorties de ‘préréglage’, j’ai profité d’une journée sans vent pour aller sur le terrain et tester les Assioma vs SRM. Abrité et en pente de 5 % j’ai recommencé la même portion 3 fois de suite.

test terrain Salbert

Comme on peut le voir sur les graphiques ci dessous, les 2 capteurs sont très proches.  2 ‘ 54 au chrono donne 339 w SRM ou 337 w mesurés sur Assioma et à chaque fois !

Enregistrement SRM

Enregistrement SRM

 

Enregistrement Assioma

Enregistrement Assioma

Sortie Strava: https://www.strava.com/activities/1547210969

Si on résume dans un tableau les données de la sortie, l’écart est parfaitement identique pour les 3 mesures et ne dépassent jamais 1 % sur les accélérations de 30 s vers 600w.  Je précise qu’il n’est jamais simple de tester uniquement sur 30 s d’enregistrement car le déclenchement des laps ( ici PC8 + garmin 520) entre compteurs peut engendrer des petites erreurs de moyenne sur les phases de début et fin! Je suis aussi impressionné sur l’acquisition des pics de puissances, les 2 capteurs se suivent drastiquement, j’ai rarement eu autant de valeurs si proche en provenance d’une pédale capteur de puissance Vs un pédalier.

03/05/2018 SRM vs ASSIOMA

03/05/2018 SRM vs ASSIOMA

La deuxième grande partie du test a été de juger la pertinence du système IAV power avec des plateaux ovales. Possédant toujours mes plateaux Osymetric et bien sur des plateaux Rotor, j’ai donc pu éprouver leur firmware en comparant Osymétric vs Rotor vs rond.

Rond vs Rotor / SRM vs ASSIOMA

Rond vs Rotor / SRM vs ASSIOMA

Pour le premier test j’ai monté un petit plateau rond de 34 dents et un grand ovale de 46 dents Rotor. Les lap de 60 ‘’ et jusqu’à 97 trmin confirment qu’il y a aucun effet de surestimation du SRM entre Rotor et un plateau rond. S’il existe, il est inférieur à 1 % en tout cas ! C’est un résultat qui ne me surprend pas car j’avais déjà pu le constater avec l’aide d’un moyeu powertap G3 vs SRM, rond vs Rotor.

récap

Pour le deuxième test, j’ai monté un plateau Osymétric de 38 dents et un Rotor en 52 dents. Pour cette journée, je suis retourné spécialement sur mon terrain de test mais malheureusement le vent puis la pluie se sont invités et je n’ai pas pu faire mon classique calcul de watts théorique pour confirmer les mesures des capteurs.

Osymétric vs Rotor / SRM vs ASSIOMA

Osymétric vs Rotor / SRM vs ASSIOMA

La première montée de 11 ‘ réalisé sur l’Osymétric affiche une surestimation de + 2.1 % sur SRM vs Assioma. Le passage sur le Rotor 52 dent mais ne durant que 4 ‘ (trombe d’eau) affiche 0.7 % de différence entre SRM et Assioma. Sur l’ensemble de la sortie, l’écart de mesure semble indiquer une surestimation moyenne de + 1.5 % du SRM sur Osymétric vs Rotor . Par déduction du premier test, on aurait certainement  2 % de surestimation si j’avais mesuré Osymétric vs rond. Je n’ai pas encore testé cette configuration! Il faudrait peut être que je test l’effet de l’Osymétric sur SRM avec un grand plateau pour obtenir les valeur de + 4.5 % comme annoncé par Assioma . Même si je ne retrouve pas cet écart faute de test sur le grand plateau, on constate tout de même bien une prise en compte de la vitesse angulaire et un correctif des Assioma à ce sujet:

récap

Sortie Strava: https://www.strava.com/activities/1564998407

Tableau ASSIOMA:

IAV POWER / OSYMETRIC

Ancien AV Power vs IAV POWER Rond /  OSYMETRIC

 

Le dernier test terrain a concerné des sorties Gravel / cyclocross sur des sentiers secouants.

SRM vs ASSIOMA en cyclocross

SRM vs ASSIOMA en cyclocross

Le tableau ci dessous résume les sorties et là aussi je n’ai pas constaté de différence de comportement des Assioma. On reste dans la plage de mesure, Assioma sous estimant légèrement la mesure de 0.5 à 1 % Vs SRM.

Capture d’écran 2018-06-08 à 08.37.51

A ce sujet on pourra remarquer à travers mon article sur la précision des capteurs de puissance que les Assioma sous estimaient de 1.5 % vs un P2Max (déja réputé peu généreux)  lors du test de DC Rainmaker.

Assioma vs G3 vs P2MAX

Assioma vs G3 vs P2MAX

Sur le test d’un blogueur ici, il mesure même un peu plus Vs un Quarq.

Quarq vs Assioma

Quarq vs Assioma

Personnellement j’avais boosté de 1 % les Assioma dès le début des tests. Il faudrait certainement + 1.5 % pour coller parfaitement à mon SRM . Donc je conseille de valider cela lors d’un changement de capteur en faveur de ces pédales, il y aura de fortes chances qu’elles soient un peu moins généreuses que l’ancien.

Je n’ai pas testé l’équilibre G/D faute d’un autre capteur référence mais il semble cohérent.

Etanches IP 67, rechargeables, légères, précises dans la mesure, axe facilement changeable en cas de crash, je ne trouve pour le moment pas de reproche à faire ! Le prix de 799 euros les rend extrêmement compétitives face à la concurrence. Assurément une très bonne surprise !

Concernant la suite ( après l’Eurobike), Favero va ajouter une nouvelle fonction dans son application permettant de vérifier la pente des Assioma avec une méthodologie statique de poids ( maj 21/08/2018).

44 Comments

  1. arpege dit :

    Bonjour Alban et merci pour ce test.

    Tu dis que tu as calibré dès le début des tests les pédales avec ton SRM. Tu as donc corrigé la pente d’usine c’est ça ?

    Donc sorties de boite, elles ne seraient pas justes et nécessitent donc un étalonnage ?

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, oui j’ai changé la calibration. J’avais déja vu dans les précédents tests dispos qu’elles sous-estimaient un peu par rapport à d’autres capteurs. Mais dire qui a raison, je ne sais pas ! Le principal étant qu’elles soient répétables dans la mesure et que l’on puisse s’entrainer avec des zones fiables.

  2. Haribo dit :

    Alban,

    Cela n’a rien à voir avec les Assioma, mais je vois que tu vends ton Aeroad pour prendre un Ultimate. Tu disais aller plus vite partout avec l’Aéroad, même en bosse. Finalement pourquoi un tel changement ?
    Merci pour ta réponse.

    • Alban Lorenzini dit :

      C’était plutôt une annonce pour juger le marché et voir à quel prix je peux le vendre, si je le vends !En effet l’aéroad va plus vite partout, sauf dans les pentes où la vitesse descends sous 15 km/h. Cela reste un vélo plus exigeant et je pense que les 2 cadres sont complémentaires. Pour exploser des record= Aéroad bien sur, pour rouler longtemps= ultimate. Donc je vais réessayer l’ultimate et voir si je conserve l’aéroad quand même ! :-)

  3. Haribo dit :

    L’Ultimate avec aerocockpit doit être bien plus polyvalent en effet.

    Sinon, tu as testé le capteur Shimano et les Assioma. Si tu devais faire un choix, sans tenir compte du prix de vente, que conseillerais tu ?
    Merci

    • Alban Lorenzini dit :

      C’est 2 utilisations différentes. Perso et pour aimer pédaler sur des pédales Times, je prends un pédalier pour la puissance. Si on est déja habitué et content de la plateforme look, les Assioma seront parfaite.

  4. Haribo dit :

    tu ne te mouilles pas….

    Les Assioma sont précises, tu penses que le capteur Shimano l’est autant ?

    • Alban Lorenzini dit :

      la tolérance annoncée est de +/- 2 % sur le Shimano et +/- 1 % pour Assioma. On a fait le test ensemble du Shimano avec Matos Vélo, tu peux retrouver son test. SI tu cherches la précision, les ASSIOMA sont mieux.

  5. Laurent dit :

    Bonjour,

    Ayant testé les Assioma et les P1 quelles sont celles qui ont votre préférences ?
    Les plus précises et fiables ?

    Merci
    Cdlt

    • Alban Lorenzini dit :

      Sans hésiter les ASSIOMA, poids, précisions, hauteur axe, pile/recharge, tout est à leur avantage.

      • Laurent dit :

        Merci de votre réponse. Je n’aurais pas parié sur un avis si tranché

        Et la fiabilité/sav ?
        Powertap c’est une valeur sur car connu mais Favero ?

        • Alban Lorenzini dit :

          La sav a été très rapide pour un envoie express sur une pédale. Powertap centralise maintenant toute la maintenance sur un centre Europe. Matsport ne peut plus rien faire et les délais sont bien rallongés donc là aussi l’avantage n’est plus coté Powertap.

          • Laurent dit :

            Une dernière question 😉
            C’est les mêmes cales que les P1 ou les standards de chez look ?
            Merci

          • Alban Lorenzini dit :

            oui même que les P1, les look fonctionnent très bien dessus, un poil de jeu en plus pouvant gêner uniquement sur sprint max.

  6. mick dit :

    Bonjour,

    question générale sur les capteurs de puissance. que se passe-t-il si on ne calibre pas avant chaque sortie? il peut y avoir une grosse marge d’erreur?
    en vs remrciant.

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, il n’est plus forcement recommandé de le faire avant chaque sortie sur les capteurs actuels. Si les jauges de contraintes sont correctement compensées en température et que l’auto/zero sur roue libre fonctionne, l’erreur sera quasi nul et très rapidement corrigée.

  7. Philippe Com dit :

    bjr alban,
    je découvre ton site et le test des pédales assioma, dans le cadre d’une utilisation sur piste haut niveau, tu conseilles plus les plateaux srm je supposes ?
    mais pour des jeunes espoirs par ex les pédales peuvent constituer un bon outil de travail non ?
    cordialement, phc

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour Philippe, oui pour du haut niveau je resterai fidèle à SRM. Dans mon test, je valide la fiabilité des Assioma mais à des puissances modestes par rapport à des pistards de classe mondiale! Donc assurer quelles sont top pour eux, je ne peux pas dire. Par contre pour progresser et pouvoir changer facilement d’un vélo à l’autre tout en gardant les mêmes valeurs de puissances, elles iront parfaitement. La mise à jour de leur application fin Aout et dont je test actuellement la version, permettra d’aller très loin dans le contrôle des données. Je ne peux pas en dire plus pour le moment. On a testé le SAv, il a été très réactif. Bref pour le moment et une dizaine de paires commandées, je suis vraiment pas déçu sur le rapport qualité /prix/ praticité!

  8. filippini dit :

    Bonsoir Alban, j’ai acheté les garmin vector 3 il y a 6 mois et les problèmes n’ont fait que s’enchainer: perte du signal, problème d’alimentation, garmin a fait refabriquer de nouveaux receptacles d’alimentation puis toujours les mêmes problèmes et nous sommes plusieurs dans le même magasin avec les mêmes soucis, en bref une catastrophe commerciale.
    J’ai pu obtenir un remboursement et je me dirige vers un autre capteur de puissance. Mon choix se fera entre les assioma ou le power2max ngeco . As tu un avis entre ces deux capteurs? Des retours sur leur fonctionnement ?
    Merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Pas étonné de ton retour, les commentaires et retours utilisateurs sur les forums et malheureusement quelques clients aussi, sont désastreux…à fuir donc. Je te conseille les Assioma, beaucoup plus fiable. Le P2max NG eco sera plus lourd, moins réactif et précis que ces dernières. Alban

      • Gilles Blanchard dit :

        je confirme les garmin V3 , catastrophe industrielle, les miennes n’ont jamais fonctionnées. Il semblerait qu’ils aient suspendus la production . c’est quand même dingue qu’une société comme garmin lance des produits non aboutis sur le marché. Du coup ils me les ont remboursées et je vais acheter des assioma

  9. Ludovic dit :

    Merci pour ces explications .
    Je voulais choisir GARMIN mais je vais prendre les assioma.
    Petite question: comment fait t on pour étalonner les pédales lorsque l’on a aucune idée de sa puissance .
    Je viens de reprendre le vélo après 17 ans «  d’abstinence.

    • Alban Lorenzini dit :

      Tu as maintenant l’application fournis avec les Assioma qui a évolué. En suspendant des poids sur les pédales tu pourras vérifier à tout moment la bonne mesure de ces dernières et corriger si besoin.

  10. thibault dit :

    Bonjour Alban, bravo pour ton site, c’est une référence les amateurs qui souhaitent en apprendre un peu plus sur l’entraînement.
    As-tu eu d’éventuelles informations sur la fabrication de pédales identiques adoptants d’autres standards: shimano, time etc… ?
    Merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Moi aussi j’aimerai bien avoir une plateforme Time ou Shimano mais le standard ( nombre d’utilisateurs potentiels) semblent look.

      • thibault dit :

        J’ai essayé de trouver des infos sur la surface d’appui de ces pédales, mais rien sur le site, ni dans la documentation en ligne de la marque. Quel ressenti avec vous eu avec ces pédales par rapport à la concurrence shimano, time ou autre ?
        Merci

        • Alban Lorenzini dit :

          Bonjour, la surface d’appuie est avant tout un argument commercial. Le rendement des pédales a été testé et il est bien difficile de mesurer quoi que se soit ( http://www.cyclesetforme.fr/rendement-des-pedales-powertap-p1-look-keo-garmin-vector-pedales-plates/) . Donc un conseil, ne vous arrêter pas à cela. Concernant le ressenti, il est bon et j’ai même des clients qui ont oublié leur speedplay pour ces dernières. En exemple: un client gardait son powertap G3 pour ne pas se séparer de ses speedplay. Il a essayé les Assioma et après 3 sorties d’adaptation a fait un test 20 min avec un résultat tout aussi bon. On avait calibrer les Assioma pour qu’elles délivrent la même mesure que son G3, je précise.

  11. agard christophe dit :

    Bonjour
    J ai acheté il ya 3 mois les assomia uno ( pour moi aussi grosse galère avec les garmin, un cauchemar autant les pédales que le SAV), belle finition, facilité de montage, pas de piles mais une batterie,,je n ai pas d autre capteur de puissance pour comparer mais il me semblait que les données était faibles , j ai pu le constater en comparant avec un coureur de mon club qui a un rotor avec puissance dans l axe ,il fait regulierement des CLM à un bon niveau avec l habitude des capteurs. On est arrivé à une difference de 50 watts en moins , c est vraiment beaucoup trop , l’operation la plus importante reste le calibrage et à ce niveau, les informations sont peu précises , le manuel parle d « effectuer une mise à zero manuelle ( velo immobile non incliné et manivelles verticales) et un auto reglage en réalisant quelques dizaines de tour de pedale assis de façon uniforme et sur terrain plat » !!!

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, La calibration des pédales est simple oui, les installer, faire quelques tours de manivelles pour supprimer les micro jeux puis lancer la calibration. SI le chiffre est de 0, c’est en toute logique bon. Recommencer la calibration avec votre compteur pour valider le chiffre 0. Verifier bien que la longueur de manivelle est la bonne dans le compteur. Ensuite si vous comparez toujours 50 w de différence il faut comprendre pourquoi. Est ce que le pédalier rotor est bien calibré et juste? avez vous le meme poids roulant et meme materiel que votre collègue tout en roulant l’un à coté de l’autre pour affirmer que c’est bien un soucis de capteur. Il y a également un gros soucis dans votre comparatif concernant la source de mesure. vous mesurez sur une jambe et le rotor sur 2. Savez vous que la répartition gauche droite change avec l’intensité, la fatigue et bien sur n’est pas forcement 50/50 à la base. PAr exemple en endurance je pédale à 40/60 et en fractionné PMA à 49/51..Rien que là on peut avoir 15 à 20 w de différence si vous ne mesurez que la gauche…Donc moi je testerai les Assioma sur le rotor ( avec 2 compteurs donc) , validerai l’écart ainsi et en s’assurant depuis le rotor que le pédalage est déja bien constant dans l’équilibre G/D. Clairement et j’ai toujours été contre les solutions une jambe, on ne peut pas s’entrainer correctement en ne captant que la moitié des efforts quand on sait que personne ne peut être répétable dans le temps sur l’équilibre G/D.

  12. Mikaël dit :

    Bonjour Alban,

    Dans votre test des PowerTap P1, vous évoquiez la nécessité d’adapter la hauteur de selle pour compenser le changement de pédales/cales.
    Qu’en est-il concernant les Assioma?
    J’imagine que si on les utilise avec des cales standards de chez Look, cette modification de hauteur de selle n’est pas nécessaire? (la hauteur axe/ plateforme des Assioma étant assez proche d’une pédale classique?).

    Je pense acheter les Assioma pour les utiliser alternativement sur deux vélos.
    Sachant que sur certaines périodes je ne prendrai un des deux vélos que rarement pour des sorties « cool », sans besoin de capteur de puissance (donc pédales look kéo classiques).
    Et je ne souhaite pas avoir à toucher à la hauteur de selle dans ces cas là.

    Merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, la modification de la hauteur de selle est surtout influencée par la construction de la pédale en elle même. Les P1 sont à + 14 mm par rapport à l’axe et les Assioma à +10 mm. Les Assioma sont donc comme d’autres pédales Look ou presque ne nécessitant pas de modification de la hauteur de selle selon moi ( 1 mm max) .

  13. Corentin dit :

    Bonjour,

    J’ai commandé ces pédales à la suite de leur remise aujourd’hui, et après avoir lu votre article, j’espère que je ne regretterai pas. J’ai deux questions :
    – quel logiciel d’analyse conseillez-vous pour utiliser pleinement toutes les fonctions (présentes ou à venir) du capteur et analyser les données ?
    -une fois le capteur reçu, faut-il que je corrige la calibration de base pour enlever la sous-estimation de 1,5% ou cela n’est pas nécessaire ?

    Merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, golden cheetah permet de faire de l’analyse et est gratuit. Training peak en ligne ou en soft permet d’aller encore plus loin mais c’est payant. Pour un premier capteur, pas besoin de changer la calibration des Assioma. le but étant une fois les tests faits et zone d’entrainement déterminées de s’entrainer avec la même mesure et la plus juste possible dans le temps. Les poids permettront de le controler.

      • Corentin dit :

        Merci pour votre disponibilité et les réponses apportées
        En ce temps hivernale, y a-t-il certaines précautions à prendre avec le port de sur-chaussures et le capteur ?

  14. dominique dit :

    bonjour, j’utilise à ce jour un capteur powertap dans le moyeu arrière. Je voudrais passer aux assioma duo, en particulier pour avoir les puissances pieds D/pieds G. Comment se fait la lecture des puissances lorsqu’on roule? Le compteur affiche la puissance globale j’imagine. L’analyse D/G se fait à postériori sur l’ordinateur, ou est-ce qu’on peut voir les puissances D/G en direct sur le compteur? (Mon compteur est un garmin810). Je ne suis pas certain que ma question soit très claire, j’espère qu’elle est compréhensible.

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, avec le 810 vous avez de quoi afficher toutes les infos venant des pédales. Il suffit d’activer à les champs de données prévus à cet effet: Puissance G/D, efficience G/D, fluidité G/D tout est possible en provenance des ASSIOMA.

  15. Gwen dit :

    Bonjour
    J’hésite entre les pédales assioma (version Uno), le duo étant hors budget, et le powertap G3… Peut on rapprocher ces 2 modèles en terme de données collectées, sachant que l’un comme l’autre ne fourni finalement qu’une estimation de la puissance développée par les 2 jambes? Ou j’ai tout faux?
    Et merci pour le sérieux de tous vos articles.

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, Le G3 fournit bien les données des 2 jambes puisque c’est le couple appliqué au moyeu à chaque appui sur pédale qui est converti en puissance. On ne peut pas s’entrainer sérieusement avec une jambe, je l’ai souvent écrit à travers les articles, la répartition G/D fluctuant en fonction de son positionnement, de l’intensité, de la forme du jour et de la fatigue en cours de sortie. Autant s’entrainer avec un cardio dans ces cas là.

  16. Gilles Blanchard dit :

    Bonjour, suite à la lecture de votre article sur les pédales assioma, je suis passé à l’achat et à l’installation. Je n’arrive pas à récupérer l’info equilibre de pédalage sur l’écran « dynamique de cyclisme  » de mon garmin. Je ne les ai utilisé que 500m pour vérifier le bon fonctionnement Avez vous eu ce problème? d’avance merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, quel Garmin utilisez vous? avez vous bien activé la puissance G/D dans les champs de données? vous avez la puissance mais pas la répartition malgré tout cela?

  17. Radu dit :

    Bonjour Alban, j’utilise des pédales Shimano depuis longtemps. Elles sont faciles à enclencher car la pédale se positionne naturellement légèrement inclinée. Pratique pour un départ rapide. Est-ce le cas avec les pédales Favero ? J’ai lu quelque part que c’est le point faible de ces pédales : elles ne se positionnent pas bien car elles sont mal équilibrées.

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, en effet les Assioma se présentent légèrement inclinées mais pas du bon coté. Donc certainement moins facile que des Shimano mais personne ne s’en plaint de mon coté, cela reste facile quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *