Point matériel 2019-2020: quelques nouvelles propositions.

Test de roulement WOLF PACK COTTON 24/26 mm
15 octobre 2019
Test tubeless Schwalbe Pro one TLE addix
27 novembre 2019

Bonjour à tous,

2019 se termine et il est bon de faire un point sur le matériel qui pourrait encore faire économiser quelques watts pour se déplacer sur nos chères bicyclettes ! Je continue de lire la presse Allemande ou Anglaise afin de dénicher les tenues, casques, roues, pneus ou cadres performants passés à la moulinette de leurs mesures pointues.

Je commence avec les tenues et le test Rennrad du mois d’aout 2018 où maillots et combinaisons ont été testés à 35 et 45 kmh en soufflerie.

Ces derniers ont été placé sur un mannequin ainsi que des tenues intégrales sans le vélo. Comme pour les roues ou cadres, les angles de vent ont été simulé jusqu’à +/- 20 degrés et les résultats moyennés. Les consommations en watts sont comparés par rapport à un maillot standard non ajusté ( flottant- standart trikot) ou pour un mannequin équipés sans combinaison ( ohne trikot).

Il est de suite intéressant de noter l’intérêt de porter un maillot ajusté! 12 watts d’économisé à 35 kmh et jusqu’à 23 watts à 45 kmh par rapport à un maillot flottant.  Deuxième point: à faible vitesse ( 35 km/h tout de même)  les résultats peuvent être différent qu’à 45 km/h. Il ne faut donc pas se tromper et bien estimer sa vitesse moyenne pour ses choix. On notera donc la bonne performance du maillot Mavic quelques soit la vitesse, à essayer donc!  Pour les combinaison, la FE 226 semble se distinguer. Attention à la peau de chamois très fine la rendant inconfortable pour des épreuves au delà d’une heure. On retrouve ensuite l’Endura et la Bioracer, réputées maintenant pour leur performance à haute vitesse depuis plusieurs années.

On pourra retrouver les caractéristiques et performances de tous les produits ci dessous. Les gains sont aussi converti en seconde sur un parcours de 100 km à 35 km/h et 45 km/h. Attention aux chiffres, c’est la consommation du mannequin qui est donnée et non avec vélo et  cycliste au complet. Sur un vélo de triathlon et bien posé, on peut envisager de se déplacer  entre 40 et 45 kmh avec seulement 250 w sous les pieds mais pour un routier il faudra déja pousser 300 à 350 w moy pour apprécier les effets des tenues au delà de 40 kmh.

Une autre marque pourrait être citée dans les choix de combinaison et c’est Vélotech. La chaine Cycling Weekly l’a retenue 2 fois dans ses tests sur pistes à différentes vitesses, une fois en 2017 et dernièrement en 2018.

En 2018, la FE 226 n’était pas encore sortie et Endura/ Bioracer semblaient déja très performantes avec un avantage pour l’endura sur piste quelques soit la vitesse. Sur le test Rennrad 2019, Endura et Bioracer sont très proches mais c’est une version RR ( Road Race ) qui a été utilisée pour la Bioracer. Lors du test C weekly,  c’etait une version TT peut être moins performante …ou tout simplement le protocole de test Tunnel vs piste qui donne des résultats différents !

Pour vélotech, le rapport qualité prix semble vraiment intéressant avec la Pro Speed. Pour commencer avec une combinaison intégrale, c’est peut être un très bon choix. Vélotech a sortie une nouvelle version ( dynamic) mais optimisée pour les vitesses supérieure à 50 kmh. Pour évoluer entre 35 et 45 kmh,  la Pro Speed suit à seulement 100 euros , peut suffire pour celui qui veut essayer sans se ruiner. Un lecteur m’a confirmé son confort sur 2H30 de triathlon. J’ai reçu ce modèle mais pas encore testé, ça sera pour 2020 !

Concernant les casques, rien de nouveau depuis le test Rennrad ICI . Le casque EKOI AR 13 était bien placé en rapport aéro/prix et le nouveau AR14 me semble encore mieux. Après discussion avec les équipes Ekoi, l’AR 14 économise 3 w à 45 kmh vs l’AR13. Il arriverait donc presque au niveau des références comme le Specialized Evade 2 ou Giro Vanquish. Couplé à un poids extrêmement faible ( 210 g ) pour un casque aéro, il pourrait être un achat très intéressant et un super compromis aéro/poids/ prix. EKoi étant les champions de la promo à tout va, j’ai déja vu ce casque à 79 euros sur une vente flash!  Bien sur je le prendrai dans des coloris blancs car les faibles aérations ne l’avantageront peut être pas en cas de forte chaleur.

Je poursuis avec les roues à profil moyen 40/45 mm  à disques suite au dernier test Roadbike ( 12/2019). Ces derniers ont enfin testé la nouvelle version WTO 45 des Campagnolo  ( souvent demandé par les lecteurs du blog). On a également la nouvelle roue de chez TUNE Schwarzbrenner 45, utilisant le même profil de jante que les Bikebeat 45 mm , qui est testée. Pour compléter le test: DT Swiss ERC 1400 Spline 47 ,  Reynolds Black label Aero 46,   Mavic Cosmic Pro Carbon SL UST, Shimano Dura-Ace WH-R9170-C40-TL,  Fulcrum Speed 40mm.

Les roues ont été testé à 45 km/h sur des angles de vent de 20 à – 20 degrés. Montage sans disque et avec continental GP4000S 2 .

Les Tunes sortent gagnantes de se comparatif mais BORA, DT Swiss, Reynolds et Mavic ne sont pas très loin sur la consommation moyenne. Shimano et Fulcrum sont un peu plus loin mais cela reste tout à fait logique car c’est aussi les hauteurs de profil les plus faibles du comparatif ( 36 et 40 mm vs 45 mm moy).  En rentrant dans le détail, on s’aperçoit que les Reynolds ( courbe jaune)  avec leur profil plus en V que U seront meilleurs que les Tunes ( courbe bleue fluo) en cas de vent faible ou forte vitesse de déplacement. Je rappel que plus on roule vite et plus on annule le vent latéral. Pour aider à mieux choisir, on pourra exploiter le deuxième graphique des moments de force ressentie par vent de coté ci dessous:

Fulcrum et Shimano font partie des moins sensibles au vent latéral et cela semble logique par rapport à la taille de leur profil mais la bonne surprise vient des Tune qui restent tout aussi insensibles malgré le profil 45 mm. DT, CAMPA et Mavic étant les plus sensibles.

Les Tune sortent donc gagnantes du test et avec seulement 1460 g, c’est aussi les plus legères ( 1550g moy pour les autres roues).

Je ne peux m’empêcher de faire le lien avec Bikebeat qui propose donc la même jante en version Uberflieger Pro disc ou patin pour 1390 g et 800 euros de moins que TUNE actuellement!  Pour ceux qui veulent investir dans des roues polyvalentes, aéro, legères et à prix contenu, je continue donc de préconiser Bikebeat en patin ou disque. Pour info je vais recevoir des nouveaux patins Campagnolo rouge qui semblent encore mieux freiner que les Swiss top Black sur le sec comme le mouillé pour continuer de s’affranchir du disque!

Pour finir avec l’aéro des vélos,  nous avons quelques données intéressantes en provenance de TOUR sur les derniers mois écoulés. Ces derniers testent maintenant le vélo en configuration livré par le constructeur puis remplacent les roues par des ZIPP 404 à patins ou disque toujours équipés des mêmes pneus. Il est du coup plus facile de comparer un vélo à l’autre car le couple roues/pneus influencent beaucoup le résultat final d’un test soufflerie. Un premier exemple frappant est le test du Canyon EVO en disque. Pour arriver à flirter avec les 6 kg, Canyon propose son vélo avec des DT swiss PRC 1100  25 mm à disque équipé de Continental GP TT 25 mm. Pas de soucis avec ça, des roues légères et des pneus super performants pour un programme de grimpeur, c’est cohérent. Mais en test soufflerie, les roues sont mauvaises et encore plus équipées de GPTT 25 mm. On connait bien le volume une fois monté de ces pneus ( 29 mm mesuré) et dont la forme aéro est bien moins performante que son homologue GP4000S 2 .

Ainsi le vélo est mesuré à 239 watts sur leur test aéro ( avec demi mannequin posé dessus  je rappel). C’est un des plus mauvais score chez Tour.  Pour comparer,  un Canyon aéroad CF SL avec ZIPP 404 consomme 208 watts ( 209 w avec Reynolds 58 ).

Même à 25 kmh, l’aéroad sera encore 5 watts plus rapide que l’EVO. Par contre, si on équipe le Canyon EVO des mêmes ZIPP 404, la consommation  est mesurée à 221w à 45 kmh, ce qui permet de mieux apprécier la performance du vélo et surtout de le comparer plus équitablement.

Pour en revenir au Canyon Aeroad CF SL, les données sont issu du dernier comparatif TOUR de vélos dit polyvalents. En effet son confort et sa polyvalence sont telles pour un vélo aéro qu’il est comparé avec des vélos aux formes moins travaillées. Il se retrouve du coup largement devant dans le compromis aéro/prix/performance. Ce  comparatif géant permet de mieux saisir l’importance du couple roues/cadre et voir s’il est intéressant de changer la monte d’origine pour une pratique rapide bien sur !

Parmis les nouveautés testées en soufflerie, on a le dernier Willier Zéro SLR qui affiche 230 w de puissance consommée avec des roues Vittoria 38 mm + boyau Corsa speed. Dommage de ne pas avoir avoir la mesure avec les ZIPP 404. Tour insiste sur la forme travaillée des tubes + intégration des cables et je pense qu’on doit être entre 220 et 225 w en version ZIPP 404.

Autres vélos légers, confortables et ayant améliorés leur aéro, c’est bien sur les nouveaux Cannondale Caad 13 et super six EVO Hi mod:


La version alu consomme  237 watts pour rouler à 45 km/h équipée de Fulcrum racing 6 + pneus de 28 mm mais passe à 222 w avec les ZIPP 404. La version carbone consomme 219 watts équipée de leur roue 45 mm + pneus corsa 25 mm. Il passe à 216 w avec les zipp 404. Pour rappel c’est le Spécialized S-works Tarmac SL6 + zipp 404 qui était jusqu’alors le plus rapide des cadres polyvalent avec 217 watts consommés + ZIPP 404. Ce Cannondale propose un très haut niveau de confort également. Pour ceux qui ont le budget et veulent passer à une version disques ultra polyvalente pourquoi pas ! ( et équipé en DI2 11V, nous verrons pourquoi c’est si important plus bas!). Pour rappel la version aéro Systemsix consommait 203 watts avec leur roues 64 mm ( 206 watts avec ZIPP 404) mais en approchant des 8 kg et au prix d’un confort dégradé.

Parmis les autres nouveautés plutôt confortable et aéro, on pourra trouver le dernier Madone SL6 à 217 w mais 8.6 kg sur la balance et 211 watts en version ZIPP 404 . Attention à la souplesse du boitier de pédalier: 41 N.mm…en dessous de 60 N.mm j’estime qu’il y a un risque de dissiper des watts en danseuses ou par fort braquet…

OU encore le Willier cento 10 mesuré à 2O8 watts en ZIPP 404

Je finirai par le Pinarello F12 qui consomme 209 watts pour un bon confort de roulage.

A 12 400 euros et 7.7 kg sur la balance, je pense que l’on frise l’indécent cependant…

Pour rappel, la version patin du F8 était plus rapide avec 206 watts avec les roues Mavic,  et seulement 7Kg!

 

 

Les fabricants communiquent sur les nouvelles versions à disques à la performance améliorée grâce notamment à l’intégration des câbles mais ce n’est pas le fait de passer en disque qui fait gagner de l’aéro…Comme le rappel Canyon, le passage en version disque de l’Ultimate CF SLX coute 3.3 w moy et jusqu’à 7 w uniquement à cause des roues (  Mavic Cosmic Carbone SL à patin ou disque).

On voit bien de part les tests Aéro chez Tour que les performances stagnent et qu’il est bien difficile de descendre sous les 208 w de résistance aéro sans dégrader le confort. Car on reste confronté au même soucis: plus les tubes sont aéros et travaillés et plus c’est inconfortable. Donc on a intégré les cables mais on a rajoutés les disques mais les vélos ne vont donc pas plus vite qu’avant. Ils sont maintenant plus lourd mais freinent un peu mieux surtout sous la pluie j’en conviens!

Petite pause/réflexion: En prenant un raccourci rapide j’en vois déja qui vont prendre plus de risques en descente parce que l’on peut retarder le freinage grâce au disque? merci pour la sécurité des pratiquants car cela va finir ainsi ( on le voit déja) dans les courses amateurs ou de masses! .. descentes au cordeau,  assis sur le tube et freinage de dernière minute sur des disques en fusion qui doivent être remplacer à chaque étape de montagne (  chez les pros)  entre nous soit dit…mais autre débat…

L’autre point noir des vélos haut de gamme est la dotation systématique en  Sram 12V red ou force. Ce groupe est selon moi un profond retour en arrière. Sous prétexte que SRAM essaye de vendre un 12 eme pignon tout en étant plus léger avec  leur nouveau groupe,   ils sont alors descendu vers des plus petits plateaux. Hors si on compare le rendement d’un 48×10 vs un 53×11 ( velonews ici pour l’article complet) , c’est 6 watts de pertes à 250 w  et plus globalement 3 watts de perte sur la moyenne de  tous les pignons!

Il faut ensuite rajouter le rendement exécrable de la chaine spécifique développée par Sram pour passer sur le pignon de 10 et leur forme particulière…d’après Zerofrictioncycling.com  la perte est estimée entre 2.4 et 2.7 w à 250 w vs une chaine dura ace 11V.

Si on fait le compte c’est donc 6 à 10 watts de perte à 250 watts  vs un groupe 11V 2X. Je laisse les pro et ceux qui développent 350 w à 400w faire un calcul proportionnel vs 250 w pour estimer leur perte!  Aujourd’hui on a donc des vélos aéro à disque pesant 7.5 à 8 kg, coutant 10 000 euros moy et fonctionnant avec un groupe 12 v qui n’avance pas.

En simple exemple, on pourra reprendre le tableau de calcul Tour qui simulait des chronos sur 100 km et 2000 MD+ à 23 kmh de moyenne ou 200w moy pour un coureur de 75 kg…Imaginons qu’ancien possesseur d’un Canyon Aeroad CF SLX LTD, je passe sur la dernière version à disque + Sram 12 v. L’embonpoint + le rendement dégradé de la transmission fera passer le chrono prédictif de 4h15 en patin DI2 à 4H20 en disque + SRAM 12v ( j’ai compté seulement 6 w de pénalité poids + transmission à 200w ).

Personnellement, je préconise encore  Shimano Di 2 11v ou SRAM red ETAP 11 v pour un montage électrique. Pourquoi pas Campagnolo ? juste pour la chaine Dura ace 11v ( compatible Sram) qui est selon moi la meilleure en rendement/prix/durée de vie. En restant sur l’exemple de l’aéroad disque et pour limiter les pertes je choisirai donc la version DI2, à 7.1 kg c’est  très correct!

Pour finir avec les disques et pour passer la puissance de freinage, de plus en plus de vélo dit aéro sont équipés en pneu de 28 mm ( surtout devant…) …une hérésie pour rouler vite dixit des spécialistes comme Swiss side ou Bike beat qui préconisent du 25 mm max sur leur roue…Pour l’exemple du Canyon DI2, il est livré avec l’excellent combo GP FORCE 25/ ATTACK 23. Donc parfait! Je critique le passage aux disques mais en cherchant bien et avec du budget, on peut se faire de bons montages, il faut juste être informé et ne pas se tromper ! Personnellement mon Canyon Ultimate équipé Bikebeat 45 mm à pneus + red ETAP 11 v et pesant 6 kg a encore de beaux jours devant lui surtout avec une maintenance des freins ultra simple!

En parlant pneumatique, le site Brr a testé les nouveaux pneux Schwalbe pro one Addix. J’y reviendrai plus en détail dans un futur article car j’ai aussi testé la version TLE. Mais pour le moment difficile de conseiller d’autres pneus que les Continental 5000 pour rester tubetype ou 5000 TL pour ceux qui veulent rouler tubeless. La synthèse grip, aéro, résistance, roulement, prix est sans concurrence actuellement. Mon dernier point roulement ici.

Pour finir avec ce point matos, ceux qui souhaiteront lubrifier leur chaine avec les meilleurs produits, je préconise toujours l’association AFUPRIM + UFO drip comme décrit ici.

 

 

 

 

 

51 Comments

  1. green_greg dit :

    Merci Alban pour ce comparatif complet et objectif !
    A lire et à relire à tête reposée.

  2. Eric dit :

    Merci pour ce « point » matériel 2019! . Je vous découvre via le site MatosVélo. et c’est une bonne surprise.Vos analyses sont très intéressantes et pointues pour un profane,il faut juste un peu s’accrocher au départ :). QQ passages de cet article refroidit un peu mes ardeurs de nouveau cadre, vers de « l »aero », adepte principalement des « tarmacsworks », je lorgne sur le oltre XR4 et pina F8,F10.. mais vos remarques sur les profils aero, confort m’interpellent. Principalement avec des roues CLX40 patins boyaux25 mavic, et groupe superrecord 11VEPS… si vous auriez un « feeling » pour le couple cadre/roue vs rdt, à la vue de vos expériences, je serai intéressé svp? bravo encore quoiqu’il en soit!

    • Alban Lorenzini dit :

      Merci! en effet il faut bien regarder et ne pas se tromper…l’aéro peut faire gagner du temps à conditions de le supporter, d’avoir les watts pour l’exploiter à la bonne vitesse et ne pas sombrer avec la fatigue engendrée par un cadre ou une position trop exigeante. Car pour être aéro, il ne faut pas oublier que c’est surtout la position qui fait la différence ( 70 % de la trainée c’est le cycliste) . Alors quand je vois des coureurs posés sur des MAdone, Aéroad…etc et qui ont laissé le max de réhausse sous la potence car il supporte pas la position couché proposée, je suis septique sur le gain au final ! J’ai longtemps été enchanté par l’Aéroad mais finalement un ultimate équipé de roue 45 mm fait le job…difficile de sentir la différence dans les vitesses de déplacement de tous les jours…ne pas oublier que c’est des données à 45 kmh et au final je conserve mes watts plus longtemps sur l’ultimate car moins de fatigue dans le temps. Et pourtant l’aéraod est ultra confort pour un cadre de ce type alors j’imagine pas les autres. C’est pour ça que pour monsieur tout le monde, prendre un bon cadre polyvalent autour de 220w en drag référence Tour + des roues aussi polyvalente que les 45 mm BB, c’est un bon compromis.

  3. philippe dit :

    bonjour alban,
    campa va sortir des nouveaux patins rouges pour jantes carbones d’après ton article?
    on peut les trouver dans le commerce?

  4. wartex dit :

    Bonjour,

    Encore une fois un super article !! Avez vous une valeur de drag concernant l’argon 18 gallium pro (cadre idem astana ) ? Je trouve les choix d’argon surprenant pour un cadre de cette gamme avec l’absence de direct mount et collier de selle non intégré…La légèreté du cadre et le fait que l’équipe Astana l’utilise doit cependant signifier qu’il n’est pas si mauvais que ça ?

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, merci ! de mémoire l’argon 18 n’avait pas été testé en soufflerie car il rentrait dans la catégorie vélo traditionnel. Les choix des équipes sont très rarement dictés par un choix de performance en premier mais par ce que le sponsor peut fournir.

  5. Pierre dit :

    Salut Alban, il y a til eu un test aero des Bikes suivants: focus izalco max disc 2020 qui a l’air pas mal travaillé sur l’aero pour un velo passe partout, orca omx 2020, cube c68x aero hyper travaillé pour le comparer au systemsix , addict arc disc 2020 ? Les tests du magasine tour sont disponibles sur le net ? Merci , et bravo pour tes articles hyper intéressant ! tu parles vrai , rationnellement, c’est un régal.

    • Alban Lorenzini dit :

      MErci! pour les vélos cités: il y a le cubec68X testé à 211 w avec roues dt 62 mm mais jugé bout de bois et avec un boitier de pédalier pas ultra rigide ( 64 N.mm) donc je l’ai pas retenu. Egalement le Cervelo S3 à 211 w avec roues NOvatec R5 et 209 w avec ZIPP 404, mais là aussi un peu bout de bois…pour les autres ça peut encore arriver en test dans les prochaines editions, c’est long les essais tunnel et couteux. Tu peux consulter leur site et taper en mot clé ‘ windkanal ‘ pour tomber sur des infos aéro comme ici: https://www.tour-magazin.de/service/so_testet_tour/so-testet-tour-die-aerodynamik/a43957.html .MAis sinon il faut acheter leur edition numérique pour avoir ce que je mets dans mes articles.

      • Raph dit :

        Bonjour Alban ! Le Cube C68X bout de bois c’est effectivement ce que j’avais déjà entendu. Manque de rigidité du boitier de pédalier ? Pourtant les 64 N.mm semblent être une valeur plutôt bonne (idem que le Pinarello F8) ?? J’interviens sur ce vélo car il m’intéresse fortement moi qui souhaite sauter le pas et prendre un premier vélo « aéro ». En tout cas le rapport Q/P me semble excellent. A confirmer ?

        • Alban Lorenzini dit :

          je voulais dire que pour du 64 N.mm, c’est un peu faible par rapport au meilleur de la catégorie ( 70/75 N.m) et pourtant il est pas très confortable avec cette valeur…Je prendrai un aeroad CF SL, meilleur dans tout.

          • Raph dit :

            L’Aeroad fait partie de la short list mais le modèle 2020 tarde à sortir. Je pronostique un prix aux alentours des 5700-5800€ pour la version SLX SRAM Force avec capteur de puissance. A voir.
            Autre sujet, je voulais absolument un capteur de puissance avec le vélo et je regarde donc les pédales Assioma (si je pars sur un vélo démuni de capteur). Seul le fait de repasser en pédales type LOOK me freine un peu… perte en confort par rapport à mes dura ace ?

          • Alban Lorenzini dit :

            il faudra eviter de prendre un groupe Sram 12 v avant tout. Perdre 0.2 w d’éfficacité de pédalage sur une plateforme look vs Duraace ne pese pas lourd par rapport au rendement dégradé du groupe 12V. Je pense qu’il y aura certainement des version ultegra DI2.

  6. Laclergue guillaume dit :

    Bonjour Alban, j ai mes vélos montés en sram etap tu sembles dire que la chaîne dura ace a le meilleur rendement. Est ce qu il vaut donc mieux que j utilise celle ci plutôt qu une sram red sur mon groupe etap ?

    • Alban Lorenzini dit :

      Hello Guillaume, j’ai longtemps pensé qu’elle était pas si mal suite à l’article ici: http://www.cyclesetforme.fr/petit-vs-grand-plateau-perte-de/ .Mais après de bonnes discussion avec J.Smith et Adam Kerin de zerofrictioncycling, il semblerait que sur 10 chaines produites SRAM, une seule soit aussi top que l’article et le restant plutôt 1 à 1.5 w moins bon à 250 w vs DA. Ici tu trouveras les durées de vie pour atteindre 0.5 % , la red 22 s’use plus vite de plus: https://zerofrictioncycling.com.au/chaintesting/

    • Raph dit :

      Bonjour Alban et merci pour la réponse. La perte sur le SRAM se fait principalement avec le braquet en 48×10 non ? Sur des braquets plus communs aux amateurs sur le plat la différence doit être nettement moins marquée ?
      Pour l’Aeroad j’ai peur qu’en version SLX il n’y ait pas de version ultegra DI2 avec capteur de puissance proposée… comme pour l’endurace et l’utlimate …

      • Alban Lorenzini dit :

        la chaine engendrera toujours 3 w de perte à 250 w quelques soit le braquet. C’est sur le plat et 48 x 10/11/12 qu’il y a le plus de différence vs 53 x 11/12/13 bien sur…Et même en montagne, il y aura toujours de petite différence car on grimpe sur une plus petite couronne…..Perso moi qui grimpe vers 300W sur 30 min, Sram 12 v vs Sram 11 v, je pers 30 s. Quand je vois comment c’est difficile pour aller chercher les dernier watts et me dire que les 5 derniers watts gagnés en 3 mois de dur entrainement reparte dans la transmission, je peux pas ! 😉

    • Raph dit :

      Ce qui me fait peur ce n’est pas le rendement (pas à mon niveau). C’est la perte de confort entre des DA et des assioma en Kéo. Et puis les bruits parasites….
      Pour le reste je pense que les Assioma sont dans le top des capteurs à moins de 1000€.

      • Alban Lorenzini dit :

        oui concernant les pédales, c’est aussi une affaire de ressenti. Perso, j’aime être sur X PRO TIME…du coup je reste en pédalier capteur de puissance aussi pour mes entrainements.

  7. BRIOULET dit :

    Bonjour Alban et merci pour ce magnifique article. Je viens pour ma part d’acheter un Pinarello F12 disk monte en sram axs et roues zip 303. Comme tu l’evoque dans ton article le vélo est un peu lourd et je l’ai monté avec des chambres tutolito plutôt que en tubeless pour économiser le poids du liquide préventif et l’alleger au maximum Je trouve le vélo un peu rigide et manquant de confort et j’aimerais savoir si le fait de passer en tubeless permettait selon toi d’améliorer ces deux points. Merci de ton éclairage !

  8. JC dit :

    Bonjour
    Merci pour l’article

    Et le scott addict RC et foil ?

    Merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, j’ai le test de 2018, des vélos plutôt confortables et assez aéro ! 😉 scott leur performance simulées avec zipp 404 et parcours montagneux se trouve dans le tableau que j’ai utilisé pour l’exemple avec l’aéroad.

  9. Steve T'hooft dit :

    bonjour,

    merci pour tout c’est conseils je roule actuellement sur un ciocc morpho de 2005 et j’aimerais le remplacer mais j’avoue etre perdu, je regarde sur le site de canyon pour ne pas le citer et ma question aeroad ou ultimate pour un cyclosportif de 42 ans je roule en belgique et vu mon gabarit les cols ne sont que beaux a la tv, 1m71 pour 86 kg un profil vraiment pas aero lol .

  10. Steve T'hooft dit :

    on compare souvent l’aero des velos mais jamais je pense une comparaison du gain ou non des axes de 12 qui sont utiliser sur les velos équipe de freins a disque et pourquoi ne pas utiliser cette technologie si elle apporte quelque chose sur les vélo avec des freins a patin

  11. Thierry ARRAMONDE dit :

    Bonjour, je déconseille les casques Ekoi à cause des lanières très désagréables voire blessantes. Je comprends pas comment les pros peuvent le porter sachant qu’ils roulent bien plus que nous…

    • Alban Lorenzini dit :

      Ah ok et ça se change pas une lanière si le restant du compromis aéro/poids/prix est top?

      • Thierry ARRAMONDE dit :

        Si quelqu’un a une soluce pour les changer complètement, j’ai un AR13 qui fait rien chez moi.

        • Eric dit :

          Bonjour, oui les lanières se changent. Il faut trouver la même largeur sur un vieux casque. Tu démontes les 4 lanières du casque AR13, il faut d’abord enlever les caches.
          Bien prendre les mesures, ne pas perdre les goupilles en métal qui viennent fixer les lanières à l’intérieur du casque. Avec une machine à coudre tu refais les encoches pour passer les goupilles. Tu repasses tout le système de fermeture magnétique. Seul bémol ton casque n’est plus garanti en cas de problèmes. Personnellement j’ai déplacé une lanière quu me gênait en la raccourcissant sur mon AR14. Je pense que c’est le même système sur l’AR13. Perso je n’ai pas été blessé par les lanières.

  12. julien dit :

    salut Alban ravi de lire cet article que tu avais annoncé. Pour les tests casques j’ai l’impression qu’ils se font uniquement avec un yaw à 0°, ce serait intéressant comme pour les cadres et vélos d’avoir un drag pondéré, certains casque sont peut-être plus aéros que d’autres avec du vent latéral. Il me semble que tu avais fait une remarque là-dessus sur les combis en disant que par vent latéral elles se valaient toutes.

    Pour la prise au vent, peut-tu expliquer un peu plus le graphique sur les moments de force car je ne fais pas du tout la corrélation avec le ressenti sur route et surtout je vois la reynolds qui prends une courbe complètement opposée.

    Pour le tableau comparatif des cadres entre 2 paires de roues, le magazine a merdé en ne déclinant pas le modèle précis, du coup on ne sait pas par exemple si c’est une dtswiss 1400 35 ou 65, idem pour la P1800 etc. Je trouve aussi que les paires comparées sont excessivement proches en terme de hauteur (une 404 vs une RC fifty!!!!) bref on ne peut pas voir le gain par rapport à une jante basse type 24-30mm qui équipe (certes de moins en souvent) les cadres « non aero ». En résumé on peut voir à la louche que l’écart entre un cadre standard et aero va de 10 à 25w @45kmh mais entre 2 cadres aero il peut aussi y avoir dans les 15w!

    Pour finir que pense-tu du look 795 blade, qui ressemble très fortement au trek madone SL 6 ? Je pense donc qu’en termes aerodynamiques ça doit être similaire. Ca veut dire quoi « Antritt » ?

    Merci à toi.

    • Alban Lorenzini dit :

      Salut Julien, Je pense qu’il ne sert à rien de vouloir analyser une tenue en yaw angle. On recherche la performance du flux d’air avant tout. Ensuite suivant le gabarit et le nombre de plis en réalité ( ajustage parfait ou pas) , il y a aura des différences entre le résultat labo et la réalité. Cela doit rester une tendance et il faut essayer…si la combi te compresse trop le torse et que tu peux plus développer tout ton potentiel ou qu’après 60 min tu es obligé de bouger dans tous les sens car tu es mal…Pour le tableau comparatif des cadres, Tour a bien donné tous les détails dans ses tests détaillés ( roues comprises) , il y a 10 pages de tests, je n’ai mis que le résumé du tableau. Pour te donner une idée roues plates vs zipp 404, tu as l’exemple du Canyon EVO dans mon article. Pour les Reynolds, le couple genéré est opposé au autre donc le ressenti doit faire partir la direction dans le sens opposé , en fin je pense. POur le Blade RS de mémoire, il est à 216 w avec zipp 404. ANtritt: c’est la capacité du vélo à renvoyer l’energie sur les démarrages directs. Donc dépendant de la valeur de rigidité du boitier de pédalier ‘Tretlagersteifigkeit ‘ , mais aussi poids et inertie des roues : tu peux aller jeter un oeil ici avec google traduction pour mieux comprendre si besoin: https://www.tour-magazin.de/service/so_testet_tour/so-testet-tour-alle-infos-zum-tour-testverfahren/a1589.html

  13. Alexandre dit :

    Bonjour alban,
    Merci pour cet article. Vraiment top.

    Concernant la tenue aéro velotech, je ne vois pas de poche à l’arrière. Ennuyeux pour le ravito ou la chambre à air de secour ? Comment le lecteur fait pour tenir 2h30 ?

    Sinon, je possède le casque ekoi ar13 acheté l’an passé en promo sur leur site à 35euros,après une saison d’utilisation, pas de problème avec les sangles.

    • Alban Lorenzini dit :

      MErci pour le retour du AR13 😉 oui il y a une poche à l’AR de la velotech , de quoi mettre quelques affaires. Concernant le triathlon et 2H30 avec, tu parles de tenir la position? pour le rangement matos, les triathlètes posent souvent des barres sur le cadres et ont une petite sacoche aéro derrière la selle pour le kit réparation.

    • Thierry ARRAMONDE dit :

      Comme quoi, les sangles ekoi semblent convenir à beaucoup.
      Pour ma part, j’avais déjà acheté un autre casque ekoi précédemment, que j’ai réussi à revendre après l’avoir porté 3 fois seulement pour la même raison.
      Je m’étais laissé tenté pour 30€ il y a un an. Je l’ai porté une fois … extrêmement désagréable ces sangles très dures.
      Pour info, j’ai porté un bonne dizaine de casque ces 20 dernières années et jamais je n’avais eu ce genre de pb avec des marques comme Bolle, rudy project, giro.et d’autres …

  14. Miguel dit :

    Bonjour Alban,

    Toujours aussi intéressant tes articles, merci pour ça. Les test en soufflerie sont très parlant quant à la puissance demandé au cycliste pour se déplacer avec son vélo mais les vélos se trouvant dans le top 5 ne sont-ils pas trop rigide que pour tenir des heures en selle, j’imagine ici que peut-être, un cyclo qui aime faire des sorties de 150 kms sera peut-être pénalisé par un vélo trop rigide et aéro et devrait peut-être se tourner vers un vélo moins rigide mais qui au bout du compte lui permettra de boucler sa sortie et de rentrer moins fatigué? Qu’en penses-tu? En ce qui me concerne, j’ai un Scott Addict équipé de Mavic Ksyrium SLR et un Merida Reacto avec des roues carbone Makadamm de mm et je préfère les sorties en reacto mais uniquement à partir du moment où je suis en forme pour l’emmener.

    • Alban Lorenzini dit :

      Absolument ! vaste débat que le gain aéro labo vs terrain. SUr le papier les vélo aéro vont plus vite mais sont plus usant de part leur position plus aggressive et leur confort moins bon. Donc pour des sorties de 2 à 3 h ça peut s’envisager mais sur des sorties de 4 à 5 h il est possible que le temps perdu soit ensuite rattrapé par le coureur moins fatigué sur un vélo plus tolérant. Des cadres comme Tarmac SL6 ou Supersix EVO semblent réussir la synthèse parfaite entre bon aéro et gros confort.

  15. Miguel dit :

    Merci pour ton retour.

  16. freeskieur73 dit :

    bonsoir,
    je l’avais évoqué dans les commentaires de l’article sur l’aéro, la position aéro dépend surtout de l’angle bassin / tronc , et la position du cintre n’a pas vraiment d’influence sur cette position. si le guidon est trop bas (comme sur la majorité des vélo pro et des vélo dit aéro) alors les bras sont le plus souvent tendus et c’est moins aéro qu’un cintre plus haut , le meme angle cuisse / tronc, mais avec les bras pliés comme le montrait les schéma des positions testées en aéro.
    donc attention a ne pas dégrader le confort en mettant le cintre trop bas (ça dépend de la douille aussi) car c’est contre productif.
    après moi qui fait du VTT enduro, un vélo de route c’est de toute façon un bout de bois, alors un micron poil plus ou un micro poil moins c’est de la nuance…
    et vu que par principe faire du route c’est justement rouler sur une chaussée relativement lisse les différences de rigidité ne se ressentent pas plus que ça

    • Alban Lorenzini dit :

      Eh oui toujours une affaire de compromis position/aéro sans négliger confort dans le temps car c’est de la performance à la clé…concernant le macadam type tour de France, hélas on en est loin partout et donc on arrive encore bien à sentir certaine différence d’un cadre à l’autre à cause des vibrations venant de la route. Cela dit l’ensemble pneu/roue/pression fait beaucoup dans la perception du confort d’un vélo. Certain gonfle encore trop fort et 1 b de moins ( 7.5 à 6.5 b par exemple) peut apporter beaucoup sans vraiment dégrader le rendement. Perso mon gravel Steven’s que je trouve si confort en pneu de 35 mm à 3 b, si je lui met des pneus de route type GP5000 25 mm + ch latex à 6 b c’est un vrai bout de bois sur route vs mon Canyon ultimate. Donc un bon cadre ça joue aussi.

  17. Franck dit :

    Bonjour Alban,
    des tests ont-ils été réalisés sur des roues aéro moins onéreuses? je dirais moins de 1000€?
    merci de ton retour 😉

    • Alban Lorenzini dit :

      bonjour, oui il y a des roues moins chères en test dans les autres articles aéro.

    • Eric dit :

      Bonjour Alban,
      Bravo pour ces recherches et encore un GRAND MERCI pour le partage!
      J’ai commandé le casque ekoi ar14 en promo à 65€. Il est super au niveau esthétique et efficace par rapport à mon ancien que je garde pour les jours chaud. Comme casque hiver c’est le TOP. Tous mes potes de sortie ont trouvé ce casque super bien rapport/qualité/prix c’est imbattable. 210g vérifié.
      Les petites remarques par rapport à ce casque, c’est juste le système d’attache magnétique qui est assez volumineux et juste au niveau de l’epiglote, comme on peut pas jouer sur les sangles, le reglage peut être gênant si on veut que le casque soit parfaitement serré pour sa sécurité. Les coloris sont moyennes, moi j’ai pris un classique noir et blanc sur le dessus. Je conseille de prendre des mousses de remplacement car elles sont faiblement remboursées et pourraient s’user rapidement, c’est made in PRC. Au niveau sécurité il n’y a pas de systèmes mips ou autre. Le confort est moyen , le maintien parfait pour moi. On ne le sent presque pas.
      Tu ne parles pas souvent de rose bike, le xlite 6 apparaît souvent comme un bon vélo et son prix est assez doux par rapport aux marques ténors. IL est à 222 W avec ses roues d’origine et économise 2W avec les zipp 404. C’est un vélo polyvalent qui commence à 4133 € en di2 ultegra avec ses roues rose 50mm à 6.4kg. Je pense qu’il n’y a que canyon pour lui faire de l’ombre. C’est une marque qui n’équipe pas les pros!
      C’est bizarre mais j’ai l’impression que tout ce qui se fait de bien vient souvent de Germany!

      • Alban Lorenzini dit :

        Merci pour les retours du AR14. Sinon oui bien d’accord sur Rose, j’en parle assez peu mais les vélos semblent vraiment bon. Perso je connais pas et personne de mes contacts en possèdent. Le compromis aéro/confort/ polyvalence semble très bon. La géometrie place le coureur un peu plus relevé par rapport à un Canyon ultimate. Donc certainement que le test aéro du vélo est bon mais possible qu’une fois le cycliste dessus, ça le soit un peu moins, il faudrait vérifier. L’équipement est top et digne d’un Canyon aussi pour le prix !

  18. freeskieur73 dit :

    Bonjour,
    petite question concernant le rendement des chaines, j’ai bien noté qu’il ne faut pas se priver de prendre du dura ace pour gagner quelques watts, en revanche quel conseil donnerai tu pour du campagnolo?
    j’ai le groupe potenza 11 , est ce que la chaine record ou super record permet aussi de grappiller quelques watts?

    Et finalement si la chaine à une telle importance, j’imagine que la cassette aussi?
    je voulais remplacer ma 11-29 par une 11-32 pour mes parcours montagnards, mais dois-je aussi monter en gamme ?

  19. Jonathan.Letram dit :

    Vous nettoyez la chaîne avec une machine à ultrasons, très bien, mais nettoyez-vous de la même manière la cassette et les galets ? Parce que si ce n’est pas fait, la saleté restante sur la cassette et les galets va vite contaminer la chaîne et annuler ainsi la perfection du nettoyage, non ?

    • Alban Lorenzini dit :

      absolument il faut une cassette et galets totalement propres. Ensuite si vous utilisez toujours de l’UFO ou un lubrifiant sec qui encrasse très peu, un simple coup de chiffon sur galets peut suffire et un coup de brosse + soufflette sur chaine aussi. MAis pour les grands jours, je nettoie tout à l’US.

  20. philippe dit :

    bonjour alban
    tu a pu tester les nouveaux patins rouge campa?
    qu’ont ils de différents avec l’ancienne génération et sais tu la date de mise sur le marché?

    • Alban Lorenzini dit :

      Oui j’ai essayé. Peu de différence selon moi, ça freine toujours aussi fort mais ils s’useraient moins vite et seraient un poil moins couteux que les swiss top, donc pourquoi pas ! reference: BR-BO500X1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *