Salbert 5.75 w/kg
16 août 2011
9 ème ascension du Ballon d'Alsace le 11/09
4 septembre 2011
Salut à tous,
Dimanche 28 Aout 2011 c’est déroulé la 18 ème édition des Ballons Vosgiens. J’avais choisis le petit parcours de 90 km et 1700 mD+. Le grand avec 3700 mD+ pour 155 km était hors de porté cette année si je voulais le finir dans de bonne condition. Comme dit peu ou pas de sortie de plus de 3 heures sur les 2 derniers mois alors que là il aurait fallu tenir 5h30 à haut régime…pas possible. Faut savoir rester raisonnable et se faire plaisir avec les capacités du moment. 
Belle participation pour ce dimanche avec 1100 partants bien répartis sur les deux parcours. A 9 h c’est le départ sous un beau soleil du 90 km.

But : tout donner sur le début afin de tenir jusqu’au col de la Schlucht et ensuite profiter d’un bon groupe sur la route des crêtes. Ça démarre fort, le rythme est imprimé par plusieurs 2 ème catégories venu se faire plaisir. 25 min @ 322wnp dont 7 min @340w. 

Heureusement plusieurs passages roulant permettent de se refaire un peu dans les roues. Au sommet, mission accomplie, je suis toujours avec les meilleurs en 4ème position même. Nous sommes une vingtaine sur les Crêtes. Mise à part quelques accélérations, le rythme est bien plus supportable avec seulement 265 wNP sur 30 min pour relier le Markstein. La température est de 9 degrés à 1200 m mais cela passe bien avec le soleil et le paysage toujours aussi beau ! La sécurité est au top par de nombreux bénévoles. Après la descente rapide vers Kruth, le Bramont s’attaque à bloc. Je supporte un premier passage de 2 min @370 w qui écrème encore mais reste au contact puis le rythme accélère encore. Malgré une pente de 4 à 5 %  propice à rester dans les roues je fini par sauter à plus de 25 km/h callé dans le groupe @350w…Trop fort pour moi. Je monte donc à mon maximum soit 300-310 watts pour finir le Bramont seul ou presque. Je récupère un gars  qui a sauté aussi dans les 5 dernières minutes. 18min30 @308 wNP, pas si mal. Derrière plus personne, devant trop fort pour nous,  nous finirons en nous relayant sur les Feignes et Grosses pierres permettant de rouler vers 290 wmoy. A l’arriver je passe en 16 ème position en 2h32 sur 505 partants. C’est 10 min de mieux qu’en 2009 et 20 watts de plus avec  surtout 280 wNP.  La 15 ème place était inaccessible pour moi en 2h30. La moyenne continue d’augmenter sur ce genre d’épreuve courte où on peut remarquer une forte participation de 2 ème catégorie à l’avant poste. Avec mon temps 2011, j’avais la 6 ème place lors de l’édition 2009 mais évidemment chaque déroulement de course est différent. Sur les 16 premier seulement 3 concurrents ont  plus de 30 ans dont moi ce qui me permet de faire un podium dans ma catégorie. Mon 2 ème de l’année en fait puisqu’à la grimpée du Floridor j’avais également fait 3 ème sans le savoir. 
 Belle satisfaction donc avec une bonne capacité à suivre les meilleurs maintenant sur les premières parties. Manque encore 20 watts je pense pour résister d’avantage aux accélérations qui font bien mal. Ça risque d’être dur, je sens que j’exploite pas loin de mon maximum avec 370 watts de PMA et 330 watts au seuil 20 minutes. Cela représente déjà 90 % d’exploitation de la PMA mais il semble possible d’en tirer 95 % soit 350 watts. A voir si pour l’édition 2013 je peux encore un peu évoluer…Une chose est sur il me faudra certainement passer par plus de compétitions de ce genre pour encore progresser. Quand je vois ma répartition des puissances sur cette édition avec plus de 30 minutes passées entre 350 et 470 watts, c’est 50 % de plus qu’à l’entrainement sur les mêmes durées. Ça aide pour passer un cap !
Place maintenant à quelques jours de récupération active avec du foncier au programme. Ensuite je reprends avec  quelques Gimenez  afin de préparer les 4 CLM en côtes du mois de septembre dont le premier sera le Ballon le 11/09.
Résultats 85km
Résultats 155 km
A Suivre…

L’aire d’arrivée en attendant le 155 km. MERCI et BRAVO à l’organisation pour cette belle journée, VIVEMENT 2013! 

5 Comments

  1. Rodolphe dit :

    Salut Alban,

    L'épreuve est plus courte (90 km), mais les chiffres restent impressionnants… Tu aurais ta place sur des 2/3 FFC "vallonnées" sans problème.
    "Seulement" 16° avec une telle performance ; je comprends maintenant pourquoi je ne fais que les grands parcours (beaucoup plus longs certes, mais généralement moins rapides sur les premières ascensions ;)).

    Voilà en tout cas une belle optimisation de ton potentiel !
    Bonne chance pour la suite.

  2. Alban dit :

    Salut Rodolphe,

    Merci pour le message! bah en 3 ème cat certainement après en 2 c'est pas la peine!! A écouter leur respiration dans le 1 er col, les gars étaient super facile, ils s'échauffaient ! Ensuite normal, ils ont encore de la réserve pour accélérer sur la 2 ème partie alors que moi j'avais déjà tout donné pour suivre…! Attention concernant les chiffres par rapport au tiens et ton powertap même s'il est bien réglé il doit sous estimé un peu par rapport à mon SRM. Comme on fait le même poids enlève bien 7 ou 8 watts pour avoir l'équivalent. Cela ferait 272 wNP sur ton PT pour ma course soit des débuts d'épreuves comme tu sais les faire mais toi c'est sur plus long ensuite. Bon en baissant un peu j'aurai certainement pu continuer un moment à 250/260 w mais pas 5 h 30 comme tu le fais. Pour ça d’ailleurs que j'ai pas fait le grand parcours! L'année prochaine!

  3. Pierre dit :

    Bonjour Alban,

    Quels sont les 4 CLM? et quand?

    Je ne trouve rien sur la toile!

    Merci et bon courage

    Pierre

  4. Rodolphe dit :

    Tout dépend des 2° caté en effet… j'ai un peu le même souvenir que toi à Voiron (2/3/J réputée difficile), où les juniors/espoirs du Chambéry Cyclisme Formation (antichambre d'AG2R) moulinaient bouche fermée dans les montées alors que j'étais à bloc. Pourtant j'étais sur mon terrain, mais j'ai passé 90 km à faire le yoyo sur un peloton réduit au fil des ascensions, pour lâcher quelques minutes lorsque les "gros" ont décidé de s'expliquer pour le général 🙂
    Niveau suffisant donc pour tenir avec des 2/3, mais pas pour réellement peser sur la course. Sinon c'est marrant le vainqueur du grand parcours (Rouzet) courait avec moi à Montbéliard, du temps de l'école de cyclisme (on avait quelques années d'écart) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *