WKO 4 partie 1: Interface et PD Curve.

Bloc 30/15: retour d’expérience et préparation chrono du Salbert
5 octobre 2016
WKO4 partie 2: Mftp et TTE.
29 janvier 2017
Salut à tous,
Reprise des articles sur le blog après une petite pause de
quelques mois ! Pour le coup plusieurs billets vont se suivre car le sujet
abordé va être vaste… J’en reviens aux fondamentaux de la discipline
concernant  l’entrainement et ses méthodologies avec l’utilisation du dernier soft d’analyse de Training Peaks : WKO4. 
Dans cette première partie, je vais m’attarder sur deux des nouveautés de WKO4 : l’interface et le PD curve.
L’interface a changé et il y a maintenant 2 niveaux de
structurations. Le premier niveau permet de retrouver pour chaque athlète suivi,
son profil de puissance, ses zones d’entrainements, ses charges, ses indices de
performances et tout ce que l’on aura voulu affiché pour la période souhaitée.
Tableau de bord de l’athlète

WKO 4 est en fait entièrement customisable, c’est sa
grande force. De part un nombre impressionnant de charts/librairy disponibles,
on peut afficher toutes les statistiques d’analyse possible mais aussi créer
ces propres routines.
Chart PMC: gestion des charges de la saison, pic de performance vs durée, etc…
Il en est de même pour le 2 eme niveau où on retrouve toutes
les séances de l’athlète avec un niveau d’analyse à nouveau entièrement paramétrable.
Analyse des séances.
Chart: répartition de puissance
Chart: ANT + balance

 Je ne m’attarde pas la dessus il faut manipuler,  regarder les webinar et les manuels disponible
ici .
La base de WKO 4 s’articule autour du profil de puissance du
coureur. On le sait maintenant qu’il n’y a pas un profil de puissance pareil. Celui
est personnel et dépends de son entrainement, de ses qualités génétiques ( VO2max,
fibres lente/rapide), de son âge..Etc etc. ainsi des milliers de profils
existent comme indiqué ci dessous.
Profils puissance/temps. copyright Andrew R. Coggan

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px Helvetica; -webkit-text-stroke: #000000}
span.s1 {font-kerning: none}

On peut alors trouver de grandes disparités dans la
production de puissance en partant pourtant d’une même base aérobie. La courbe
ci dessous montre les extrêmes qu’il est possible d’obtenir avec des niveaux de puissances et capacités  bien différentes selon le profil du
coureur.  
Les extrêmes possibles. copyright Andrew R. Coggan

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; font: 12.0px Helvetica; -webkit-text-stroke: #000000}
span.s1 {font-kerning: none}

Le concept de WKO4 est alors de
proposer un profil théorique en fonction des séances qu’il dispose : c’est
le PD curve. En comparaison avec des milliers de profils existants, il établit le
profil de l’athlète en supposant que celui ci ait suffisamment rentré de séances représentant son potentiel maximum (
nous y reviendrons). Ci dessous nous avons le PD curve en courbe rouge établit
selon les meilleurs relevés de puissances sur la saison 2015  ( courbe jaune), il est donc en toute logique complet.
Pd curve ( rouge) établit selon meilleure performance 2015
L’ensemble PD curve / MMPcurve peut être ensuite comparé
avec tous les profils connus et permet de  situer plus facilement les points forts et
faible d’un coureur sur sa saison par exemple. Ramené en watts/kg, on peut
voir que le premier coureur ci dessous est plutôt  polyvalent ( classé all rounder par WKO 4)
avec une  disposition pour les efforts de 15 min à 30 min. 
Profil 2015 ‘ All rounder ‘ 
Le deuxième coureur est clairement cartographié sprinteur,
puncheur avec de grosses capacités pour les efforts entre 5 s et 2 min mais
ensuite il va rapidement s’écraser lorsqu’il faudra fournir des efforts plus
long.
Profil 2016 ‘ sprinteur’
Les 2 coureurs ont pourtant une PMA assez proche mais des
profils aérobie et anaérobie bien différent ! Impossible de les entrainer
de la même façon, chaque coureur aura besoin d’avoir des zones d’entrainements
bien personnalisées. C’est tout l’intérêt de  WKO4, on va pouvoir déterminer avec précisions
les besoins de chacun et proposer des niveaux d’entrainement très fin appelés Ilevel.  Cela fera l’objet du prochain
article consacré à ce soft.
Ilevel et concepts Pmax, FRC, MFTP, TTE, Stamina…à suivre ! 

13 Comments

  1. Thomas dit :

    Bonne année Alban. content de te voir de retour.
    interessant ce logiciel. j'avais jusqu'à présent utilisé goldencheetah, que je suis en train de délaisser depuis que je suis en premium sur strava.
    je vais essayer ce wko.

    • Merci ! à toi aussi, très bonne année 2017! WKO 4 est le must mais pas très simple d'accès. Tu peux téléchargé la version d'essai mais avant cela j'attendrai la fin de mes parties de présentation . Ainsi tu pourras comprendre rapidement toutes les fonctions interessante car la période d'essai dure seulement 14 jours, ensuite c'est presque 200 euros donc il faut pas se tromper…Il est clair que Strava fournies déja des infos très interessantes. WKO est vraiment destiné aux entraineurs gérant leurs nombreux coureurs et devant trouver l'optimisation pour chacun. ou être un utilisateur très pointu cherchant les derniers gains.

    • thomas dit :

      Je viens de le telecharger. C'est vrai que c'est profond…C'est WKO qui t'as pris tant de temps ;-). Je vais suivre tes présentation avec interet.Je ne suis pas entraineur mais j'aime comprendre ce que je fais.

  2. Golden Cheetah est qd même bien plus puissant que Strava premium, en première approche pour un athlète "autocoaché" c'est un super outil

    • thomas dit :

      Sans doute mais STrava est quand même très bien aussi et déjà bien préparé pour être utilisé de façon intuitive. La courbe de puissance, la courbe fitness and forme sont très très facile d'utilisation et bien expliquée. Pour certain point je trouve vraiment STRAVA plus pointu et opérationnel.

  3. Alban,

    Just an FYI: the two Excel charts should be denoted "copyright Andrew R. Coggan", not "source: TrainingPeaks".

    Andy

  4. Hello Mister Alban, peut on avec WKO4 créer un exercice et savoir en amont combien de TSS il generera ? Car je seche devant mon ecran
    Adrie

  5. Unknown dit :

    Bonjour Alban, Désolé du hors sujet mais ou peux t'on te contacter pour des conseils vélo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *