Pneus 23 mm VS 25 mm
28 mai 2013
Butyl vs Latex bis
15 juin 2013
Salut
à tous,
J’ai
participé à la 10 ème Time Mégève Mont Blanc ce week end. Au niveau prépa je
pense avoir fait le maximum avec les conditions météos que l’on a eu et mes
dispos pour faire une bonne course sur 4h et 2600mD+. Mon dernier gros entrainement
10 jours avant avec  4h @240wmoy et les
2500mD+ tenus vers 285/295w m’avait mis en confiance. Egalement un super
Gimenez fait 15 jours plus tôt où j’atteignais pour la première fois les 300 w
sur 45 min. Bref 10 watts de plus qu’en 2012, tout semblait ok. Surtout que je
comptais bien sur un pic de forme avec 10 jours d’affutage respecté
scruptuleusement en baissant de 40 % ma charge d’entrainement, sans volume donc
et avec de l’intensité courte.
 

Charge ++ puis affûtage 12 jours…

Malheureusement,
en sport on est pas maître de tout et me voilà au départ avec les bronches
prisent, nez en vrac, pratiquement aphone la veille…la météo fidèle au début de
saison nous annonçait une journée froide avec un bon risque de pluie. Au départ
la route est séche et le ciel clair, c’est tant mieux car vu mon état je
prenais pas le départ avec la pluie…
La
première descente est neutralisée vue l’état de la route et la deuxième des Saisies
le sera également. PAr moment ce n’est plus une route mais un amas de trous en fait…Très bonne initiative des organisateurs en tout cas pour la sécurité de tous.
Dès
la mise en route, je suis collé. Je me dis que l’échauffement précaire est peut
être la cause. Mais après 40 min d’effort où je n’arrive pas à dépasser les 270w
pour 295 w espérés je me dis que ça va être long…pas de force, c’est tout. Au
sommet à 1600 m  il fait 10 degrés pour
une mi juin…il a de la neige tout autour…Le deuxième col, le plus costaud de la
journée, est celui de Bissane par Villard sur Doron avec 1000mD+ pour à peine
12km. Ça part pas mieux, 270w puis 265w pour finir @260w …bon c’est plié,
journée sans force, sans rien.  
Ambiance au sommet…
Je suis
trop mal, je descends et bifurque à Flumet pour rentrer direct sur Megéve,
tranquille sur le petit parcours de 85 km et 2100mD+… Inutile de se rendre
plus malade, j’ai déjà pas pris la pluie,  ça aurait été le pompon la haut à 1700m dans
le brouillard.
Me
voilà à l’arrivée, il a pas un chat…normal tout le monde est encore sur les
autres parcours.
Bilan
2h50@216wmoy   dérisoir  en comparaison au 250w sur 3h ou 240w sur 4h que
je sortais 15 jours avant …de quoi gagner 3 à 4 min par col au moins….
Bravo
à Benoit pour avoir bravé la pluie, les orages et 5 °c sur le retour du  grand parcours.
Un vrai guerrier !

Bravo également à MEGEVE et TIME pour l’organisation très sécuritaire mise en place , les consignes bien appuyés,  toujours la magnifique ambiance d’après course et les bénévoles vraiment souriant et accueillant.A   défaut de météo et forme, cela a bien compensé et on reviendra en 2014 pour faire mieux!.

Un podium vraiment sans l’avoir voulu!
Prochain objectif  dans 3 semaines à la Grand BO !

3 Comments

  1. Rodolphe dit :

    Vraiment pas de bol… tu te rattraperas à la Grand-Bo (pendant que je cravacherai sur la Vaujany).
    Au moins tu (re)montes sur un podium 😉

  2. Anonyme dit :

    Bravo quand même malgré la crève. Tu dis 3 à 4 min de gain par montée si tu avais été au top, tu pouvais donc pratiquement gagner sur le petit parcours?
    Merci
    Denis

  3. J'ai un écart de 8.5 min avec le premier en haut de Bisanne/Saisies en sachant que je me suis arrêté tranquille au ravito une bonne minute avant la cellule de chrono ( j'aurai pas fait si à bloc). Si j'avais fait la course à fond, peut être 2 min sur saisies puis 3 min sur Bissanne ( calcul avec + 20w) et certainement encore une minute retour flumet. Il manque pas grand chose en effet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *