Time Megève 2012 j-10
31 mai 2012
Nouveautés TIME 2013
14 juin 2012

Salut à tous,
J’ai finalement participé à la Time Megève 2012 après avoir hésité longtemps. La forme moyenne était un point mais la météo annonçant de la pluie depuis une semaine en était un autre bien plus lourd et me faisait plutôt rester à la maison. Je me décide finalement au dernier moment ( samedi matin) suite aux derniers bulletins voyant plutôt la pluie dans l’après midi. Bien m’en a pris, finalement il a fait grand beau, pas un nuage, pas de vent et  cela tiendra jusqu’à 15h30 ! 
Cette année l’objectif n’est pas de faire mieux qu’en 2011 (3h35@240wmoy) mais bien de limiter la casse ( cf post précèdent) . Je monte les Aravis en 23’45@291 wmoy plutôt facilement. Je pouvais faire plus mais connaissant ma puissance maxi 60 min de 290w justement, il etait illusoire vu le restant des difficultés d’espérer tenir longtemps ensuite. Etant parti avec un dossard prioritaire, cette allure me permet de passer plutôt loin des paquets et de descendre vers Thones sans casses cou. On se retrouve juste à trois, c’est suffisant. A l’attaque de la Croix fry je suis encore bien, je maintiens 283w sur 39’59 pour rejoindre le sommet. Plutôt content je cumul donc 1h05 d’effort @286w moy. En 2011 j’avais réalisé 55’@285w pour monter en premier la Colombière. Arrêt ravito et comme d’hab je perds mon groupe de 6 qui eux attrapent des bidons perso. Descente rapide puis à la reprise dans les Aravis 2 je sens déjà que la fatigue pèse même si je maintiens encore 13’20 @278w. Je vois mon groupe à 30 s devant, des roues à suivre m’aurait pas fait de mal !

La descente sur Flumet ne me plait pas, en plus d’être dangereuse je sens à la relance des débuts de crampes sur les 2 quadriceps…Et en effet quand il faut remettre les gaz pour revenir sur la bifurcation menant aux Saisies, j’ai un mal fou à tenir 260w sur le faux plat. Toute la différence est là par rapport à 2011. En perfo brute je ne suis pas loin mais en endurance critique il m’en manque. Alors que j’avais fini les 2500mD+ du 105 km de 2011 @280w sans jamais faiblir, je commence déjà à perdre des watts dès 1700mD+ cumulé. En rajoutant des débuts de crampes j’hésite à rentrer direct et faire le petit.…Je fini par prendre tout de même la bifurcation en me disant que je ne suis pas venu en faisant 4h de voiture pour faire 90 km ! Donc pas de miracles dans la dernière difficulté, je maintiens encore 270 w jusqu’à Crest Voland puis j’explose sur la deuxième partie en limite de crampes @250w. Décidément l’histoire se répète par rapport au même parcours de 2010. Même symptomes ! Jamais je n’ai pu franchir ce final des Saisies correctement. Au sommet on m’annonce que je suis 20 ème. Même place qu’en 2010 ( un peu dégouté) pourtant mon chrono m’annonce 14 min de mieux ! Je fais la descente à fond car les 3 dernières moi sont à peine à 20s. En 2010 mes crampes avaient finis par me bloquer les quadriceps à Flumet me faisant perdre 10 places. Je bois bien et je tourne les jambes @120 tr/min pendant les 15 min de descente. A la reprise je sens que je suis limite mais ça passe. J’ai repris le 19 ème mais le 21 ème est revenu. On finira à trois en se relayant correctement @250w. On passe la ligne ensemble et le chronométrage est en ma faveur en me plaçant devant et donc 18 ème puis finalement 19 ème une heure après… Sur le coup je suis déçu mais avec 235wmoy sur 3h55, je m’en tire pas si mal vu que 20 jours plutôt j’étais encore malade.

 Evidemment des regrets d’avoir manqué mon mois de mai. Quelques Gimenez et travail du seuil ainsi que 2 à 3 sorties plus longues m’auraient permis de monter un poil plus vite et surtout de ne pas craquer sur les Saisies. Ensuite en regardant bien le classement, j’ai pas trop de regrets par rapport à un état de forme optimal que j’aurai pu avoir. Le 18 ème est à 5 min et le 17 ème à 8 min. Juste énorme ! Quand je reprends le classement 2010 où c’était déjà Novel qui s’imposait aussi en  3h33 sur le même parcours et un Nicolas Ougier 3ème en 3h49, j’aurai fini 7 ème scratch avec mon temps 2012 ! Pour gagner 5 min, soit en gros 1 min par col il faut claquer 10 watts en plus. D’ailleurs la preuve est là : pour un poids d’ensemble quasi identique, j’avais réalisé 215 w moy en 2010 soit 20 w et  12 min d’écart par rapport à 2012 ! Donc je pouvais pas espérer mieux que 17 ème et encore… Le niveau monte inexorablement sur le top 15. Sur le grand parcours quand on voit que les Laby, Pessey qui sont les meilleurs des cyclos Rhone Alpin sont @ 20 min de la tête….Bref en 2013 ça sera la 10èmecollaboration de Time avec Megève et la 25 ème Megève Mont blanc. Un rendez vous à ne pas manquer ! Je changerai de plus de catégorie, peut être qu’un podium sera envisageable en espérant évidemment que le niveau général ne prenne pas encore 10 min !

5 Comments

  1. Rodolphe dit :

    Ça roule de plus en plus en effet… Cela dit le vainqueur du grand parcours (qui colle 6 ou 7' à Nicolas Roux !) est pro chez Saur-Sojasun ; impossible de lutter dans ces conditions.
    Le chrono n'a pas explosé aux Trois Ballons par rapport à l'an dernier, mais je suis curieux de voir ce que ça va donner sur la Marmotte 😉

  2. Alban dit :

    Oui j'ai trouvé ça petit de la part de Time d'aligner un coureur de Saur tout ça pour dire que c'est Time qui gagne le grand parcours pour le 25 ème anniversaire de la marque. Sinon oui la moyenne des premiers augmente pas forcement sur les autres parcours ou cyclos mais c'est bien l'allure générale des tops 20 ou 30 qui montent. Et on en fait partie! 🙂

  3. Anonymous dit :

    Salut,

    Félicitations pour ta place et ton CR. J'étais sur le petit parcours et je n'ai pas apprécié que les travaux dans la descente vers Thones ne soient pas signalés. Vu l'accident de 2010, l'organisaton devrait mettre d'avantage l'accent sur la sécurité. Un petit rappel des points chaud sur le parcours remis avec le dossard ne serait pas de trop… J'ai trouvé qu'il y avait moins de signaleurs cette année aussi, l'état des routes fait peur également pour un si grand nombre de cyclo…Bref vu le prix d'engagement, je ne sais pas si je vais revenir..
    A+
    Thierry.

  4. Anonymous dit :

    Toujours aussi sympas à lire ces articles sur ton site. D'autant que c'est "amusant" de voir que les performances s'expliquent aussi facilement par quelques watts en plus ou en moins à un moment donné.
    Sinon le 1er du grand parcours n'a pas forcément été "aligné" par Time. Il est tout simplement licencié au club de Megève. Je crois qu'il habite Sallanches.
    Olivier Dulaurent.

  5. Alban dit :

    Salut Olivier,

    Merci pour ton message et explications pour le vainqueur. C'était bien sympa de se voir aux 3B et espère te recroiser prochainement. Marmotte pour toi? En espérant que tu couperas pas le boyaux au pied de l'alpe comme au pied de la planche…!
    A+
    Alban

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *