Time Mégève 2013: bilan de la forme à un mois
9 mai 2013
Pneus 23 mm VS 25 mm
28 mai 2013

Salut à tous,
J’ai profité de la météo exécrable du moment pour faire un test de rendement sur home trainer de mes nouvelles pédales Speedplay.  C’est le modèle zéro à 165g + cales. Mes anciennes Iclic titane présentaient une surface d’appui bien abimée et avec des sensations de glissement des cales bien désagréables (corrigé avec le renfort métallique sur les iclic 2 d’ailleurs et aussi sur Xpresso…).
Pour le test j’utilise les chaussures  sworks 2013 avec les speedplay et le modèle sworks 2011 pour les Time. Poids identiques et construction identique pour les chaussures, une semelle légèrement plus fine pour le modèle 2013. Pour rappel, j’avais essayé de mettre en évidence des gains entre chaussures bien différentesau niveau poids mais sans succès. Donc pour ce test, les quelques grammes entre les deux feront l’affaire. Pour le poids d’ensemble on est très proche également. Les iclic à 175g sont un poil plus lourdes mais les cales sont plus légères car les speedplays ont besoin d’un adaptateur sur les perçages 3 trous. J’obtiens donc un ensemble Sworks 2013 + speedplay+ cales @741g et iclic +cales + sworks 2011@748g ! Négligeable ! Pour la hauteur par rapport à l’axe de pédale on arrive à 12 mm pour speedplay contre 13 mm sur Time donc vraiment proche aussi !  La grosse différence vient plutôt des possibilités de réglages et d’alignement de l’axe pédale avec le métatarse du gros orteil. Avec les speedplay la plage de réglage est plus grande et cela tombe bien car les sworks ont la fâcheuse tendance d’avoir un perçage trop sur l’arrière. Cales i-clic réglées à fond je n’ai jamais pu être centrée sur l’axe ( 7mm). Grâce aux speedplay j’ai donc pu corriger, c’est toujours ça !  
Pour le protocole de test, je m’inspire de mon précèdent test qui était calqué sur le test de TOP vélo! Echauffement 15 min puis 2 min @210w puis 3 min@230w (avec ventilo pour limiter la chauffe du moteur !) et je prends la moyenne watts/fc  sur les 2 dernières minutes puis je démonte les pédales ( 2min) et recommence 2min@210w 3min@230w. Test réalisé en 2x45min de HT, 10 mesures soit 5  par pédales au total. Pour rappel celui-ci n’avait rien démontré entre des rxs et iclic. Dans le tableau de mesure du magazine,  les speedplay zéro se trouvaient entre les 2, donc je m’attendais pas à grand-chose non plus ! Pour limiter la dérive cardiaque, je me suis mis en limite I2/I3 soit 230w, une allure tenable pratiquement  5h pour moi, donc une certaine marge pour faire des tests sur 5 min !

Les résultats regroupés dans le tableau ci-dessus sont conformes à ce que je pensais. Il n’y a pas un watts de gain entre les 2 !
 Le coût cardiaque@230 watts diminue progressivement juste parce que ma fc passe de 140 puls à 142 puls sur l’ensemble du test. On niveau ressenti de pédalage certain affirme que l’on pédale plus rond avec speedplay, j’ai juste noté que la répartition des points d’appuis est différente. Avec speedplay on écrase plus sur le milieu de la pédale, avec les Times c’est plus large. J’aurai presque envie de dire plus confortable. Mais mon jugement peut être faussé car cela faisait des années que je pédalais sur des TIME et donc habitué !
Donc match nul pour moi sur le rendement. Le site friction fact a démontré un gain de 1 watt des speedplay par rapport aux Time @250w. 
Trop faible pour moi pour le mettre en évidence !  Concernant l’usure des cales avantage speedplay, la surface qui fait contact est mieux protégée mais c’est plus difficile de marcher avec ! Concernant le réglage du Qfactor, avantage Speedplay, avec une plage supérieure contre 2 positions sur Time mais faut il encore savoir le régler !  Concernant l’entretien, je pense avantage Time car les speedplay nécessitent un graissage régulier. Concernant la facilité d’enclenchement avantage Time sans problème, sur iclic, icli2 ou les dernières Xpresso on pose le pied et c’est parti !  C’est un poil plus difficile sur speedplay mais ça vient vite avec l’habitude.
Donc voilà pour moi match nul sur le point clé qu’est le rendement, pour les autres points chacun pourra choisir en fonction de ses priorités d’utilisations !

1 Comment

  1. Oldenhorn dit :

    Graissage "régulier" ne veut pas dire "fréquent". Après 1 an je n'ai toujours pas graissé les miennes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *