Butyl vs Latex bis
15 juin 2013
La Grand Bo 2013
1 juillet 2013
Salut à
tous,
Aujourd’hui
j’aborde un test concernant les mesures de puissance avec un power2max.
Pour ce
qui est de la présentation du capteur, je vous suggère l’excellent site DCMaker
pour son illustration complète. Inutile de vouloir refaire la même chose et difficile
de faire aussi bien !

Ce qui
m’intéresse c’est avant tout la répétabilité des mesures de l’outil. La
dernière évolution avec l’update pour les variations de températures semblent
donner satisfaction. J’ai profité de la venue Rodolphe Lourd pour les 3 Ballons
pour lui faire essayer une roue powertap g3 en doublon de son power2max et
faire le cobaye le temps d’une après midi ! Merci à lui !

Rodolphe
à fait une sortie de déblocage en passant en revue toutes les intensités de I2
à I6 pour ce test. Evidemment il faudrait multiplier les tests pour être plus
juste. Mais comme celui de DC Maker est très fourni, je voulais voir si je
retrouvais un peu prêt les mêmes conclusions. La roue powertap G3 prêtée, m’a déjà
servi à plusieurs reprises dans des comparatifs avec mon SRM notamment dans celui
du rendement des chaines de vélo. Je suis donc assez confiant sur sa justesse.
La sortie test
Sur la
sortie on a des différences sous estimé de 1 à 2 % entre 200 et 320w par
rapport au G3. C’est assez cohérent par rapport aux mesures de DCMaker. Ce
dernier à fait beaucoup de relevés vers les 200w mais donc ça semble bon. Il a
tout de même relevé un écart de 6 % sur des max à 500w. C’est aussi ce que je
relève dès 400w où le power2max semble se mettre à dériver d’avantage. Sur tous
les passages vers 400w de Rodolphe, il y a un bon 15 watts d’écart ou 4%. 
Récapitulatif
Vers
500 à 600w on atteint les 6 % mais il y a peut être une explication. Vers 600 w
Rodolphe n’y est resté que quelques secondes. Sur un zoom, on voit que  :
le powertap atteints plus rapidement la valeur cible ce qui pourrait expliquer
un calcul moyen plus faible pour le power2max sur des intervalles si court. 
POWERTAP
POWER2MAX
Dans
mes essais G3/ SRM et même vers 1000 watts l’ écart est assez stable. Il
faudrait donc plus de mesures au dessus de 400 watts pour valider tout ça et
surtout des temps de soutient plus long. Cette dérive n’est pas forcément
dérangeante pour l’entrainement si celle-ci est toujours identique ! Cela
reste à éclaircir.Dans les autres infos disponibles, il y a celle de Quentin Leplat
et son vélomag où il parle des retours sur P2max de son coté, dont voici un
extrait.
‘’ Nous avons observe que lors
des accélérations brutales, le capteur présente une certaine
Inertie dans la mesure. Et si
vous dépassez 1000 watts lors des 2 premieres secondes de votre accélération,
ces valeurs
ne seront pas forcement enregistrées.
Il est donc assez difficile de faire des tests de puissance maximale avec le
power2max.
En revanche, sur les autres
efforts supérieurs a quelques secondes les valeurs que nous observons sont
pratiquement les
mêmes que celles obtenus avec le
capteur powertap.
Le power2max avec le correctif
2013 devient un outil fiable pour l’entrainement et l’évaluation des
performances. Son prix
est abordable, ce n’est pas négligeable
par rapport a ses concurrents.
Le SAV que nous avons du faire fonctionner une fois,
est impeccable. Le changement de pile facile.’’
Vous pouvez télécharger son mag entier pour plus d’infos.
Il semble donc qu’à part le problème sur sprint, il n’est pas relevé de dérive
importante. De mon coté, il  me faudrait
un  autre test pour les puissances tenues
au dessus de 400w.. Rodolphe revient vers le 15 aout, ça sera peut être l’occasion
d’approfondir tout cela !

11 Comments

  1. Anonyme dit :

    Ça semble coller avec mon sentiment qd je compare mon PT (pro+) et mon P2M. Toujours l’impression d’être plus haut en watt que ce que m’indique mon P2M. Donc on peut en déduire que sur un effort aux alentours des 450w le P2M sous-estime la puissance de 5 à 7% VS SRM ? Si c’est le cas ça me fait quand même rajouter entre 20 et 30w à ma PMA (VS SRM). Je vais m’approcher des pros  Si tu as 5mn pour jeter un œil peux-tu me dire si ce lien web te parait juste dans l’estimation de la puissance ? Merci d’avance. A+ Fred'O

    http://sportech.online.fr/sptc_idx.php?pge=spfr_esy.html

  2. On a essayé avec un client mais sportech surestime un peu. Pour mes calcul théorique je prends Awsoft car très proche du SRM:
    http://www.awsoft.net/cyclo/calculs/energie.htm
    Alban

  3. Anonyme dit :

    autant je trouve les données parfaitement en ligne (awsoft vs P2M) sur de l'interval long (plusieurs minutes) autant c'est assez faux pour des fractionnés court (type 30 sec) aux intensités superieures à 400w. As-tu fais la même observation ? Merci. Fred'O

  4. Hélas non car on a pas fait assez de mesures. On essayera mi août quand Rodolphe revient!

  5. Rodolphe dit :

    Une bonne excuse pour me faire tâter du i6/i7 😛
    A bientôt !

  6. Anonyme dit :

    QUEL COMPTEUR AVEC UN PEDALIER POWER2MAX?

  7. un compteur compatible ant+

  8. Non mais depuis j'ai eu beaucoup d autres comparatifs de fichiers powertap/power2max avec des clients!

  9. globalement ça va…mais de temps en temps certain P2max perdent 30 w d'un coup sans prévenir…faut savoir bien identifier ses ressentis d'efforts avec une puissance correspondante…s’arrêter et refaire la calibration et repartir, normalement ça revient…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *