Test longterme : BROOKS CAMBIUM C15

Test longterme : Pneus Panaracer GravelKing
17 août 2015
EUROBIKE 2015 : gravel bikes et cyclocross
27 août 2015
BROOKS a sorti cette année 2 modèles de selles « CAMBIUM », en caoutchouc naturel, ce qui change du cuir habituel de la marque. La C17 et la C15 selon la largeur (la C13 étant annoncée pour l’an prochain).
Nous avons testé la C15 pendant 6 mois.

La selle en vélo, c’est comme le fromage : c’est trés personnel.
Cela dépend de votre morphologie et de votre façon de rouler et se positionner sur le vélo.
Pour ma part, je suis bien sur des selles relativement étroites, et plutot au profil creux, comme la légendaire Flite de selle Italia (le modèle 90 que je roule toujours !)
Autant dire que j’étais assez sceptique sur le confort de la Brooks.
Premiere constatation : ca ne va pas alléger le vélo… la selle pese environ 400gr (un peu plus…) et est relativement dure en fait.
Premiers tours de roue : je teste sur une route de montagne au revêtement relativement correct (le Salbert à Belfort) : bonne sensation finalement, c’est pas si dur que ça.
On sent que la selle se déforme… En monté, la position est plutot droite, sur le haut du cintre, il faut donc tester ailleurs : mes prochaines sorties m’emmeneront sur des pavés (attention, pas Paris Roubaix, les pavés de la Vielle ville de Belfort et la montée au Chateau), et sur des chemins de terre, la selle ayant étée montée sur mon Pinnacle Arkose .
J’ai également monté le Ballon d’Alsace, coté Sewen, et particulierement la montée Panoramique du Langenberg, trés défoncée (c’est presque un chemin de terre en fait…)
Une photo publiée par Sylvain From Razorimages (@razorimages) le

Testé également par de températures relativement froide (2°-10°), je n’ai pas constaté de changement au niveau du confort.

Une selle confortable donc, lourde certes, mais agréable à rouler. Il faut une période de 10 heures de selle environ pour la roder.
Seul bémol : je n’ai pas pu lui monter un Ass Saver, il faut un modèle spécifique à Brooks (ou s’en faire un soi-même !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *