Premier test Michelin POWER Competition 25 mm

Corsa Speed TLR 23 mm vs GP4000S 2 25 mm
23 mars 2016
Test des plateaux Dual Oval
15 avril 2016
Salut à tous,
Dernièrement j’ai pu tester le rendement des derniers
Michelin Power Competition. Je remercie Christophe Chatillon, responsable du
développement de cette nouvelle gamme, de m’avoir permis de réaliser ce test en
m’envoyant ces nouveaux produits.
Michelin Power Compétition 25 mm
Pour le descriptif de cette nouvelle gamme, je vous invite à
retrouver l’excellente présentation ainsi que les tests sur circuit de Matosvélo. Je m’attarde de mon coté à l’aspect roulement.
215 g annoncé pour 219 g vérifié, ok.
Le test de rendement a été réalisé sur Roller et les a opposés aux Corsa Speed TLR et Spécialized TURBO COTTON, 2 références. Michelin annonce
10 watts de gain par rapport au pro 4 service course. C’est un test réalisé
chez Wheel Energy, a 35 kmh sur leur roue maintenant connue. 
Le test Wheel energy.
Vélo news avait
testé le pro 4 service course lors de leur dernier test et celui-ci perdait 12
watts par paire sur un GP4000S 2  et 14 watts sur un TURBO COTTON, il était
temps de réagir.
Le test Vélonews
Cette nouvelle gamme
est un peu dure à monter, comme un GP4000S 2 mais en cas de perte de pression
rapide, on déjantera moins facilement ! 
Il y a une
couche de protection, c’est une couche de cire statique qui est ici pour protéger
le pneu contre l’ozone. Dès la 1ère sortie, cette cire statique s’enlève et les cires dynamiques dans la bande de
roulement prennent le relais. Michelin travaille dessus pour supprimer cette première couche.
J’ai donc rodé les pneus sur 1 h avant de faire le test. La
couche de cire part très vite et après 5 min elle n’existe quasiment plus.
Les résultats du test sont dans le graphique ci
dessous :
Test: Ch latex michelin 22/23 pour les pneus,  rodage michelin, puis RR Corsa TLR, Michelin, Turbo COTTON
Concernant
les chiffres, il faut diviser par 4 l’écart entre pneus, pour avoir une
correspondance sur le terrain ( 35 kmh sur plat ou 20 kmh en montée 6 %)  comme déjà constaté sur la gamme Vittoria ici.
Sur les 2 dernières minutes de chaque test: ( watts en vert sur courbe) : Corsa speed TLR: 154,6 watts, nouveau Michelin: 169,4 watts puis TURBO COTTON 167,5 watts. 
Le nouveau
Power est donc excellent, il fait quasi jeu égal en roulement avec le COTTON qui est une
référence actuelle. 
09/04/2016: Retrouver les résultats sur banc de mesure du Power compétition sur le site Bicyclerollingresistance ici. Ce dernier trouve 0,8 watts de mieux pour le COTTON Vs Power. De mon coté les 2 watts sur Roller donnerait 0,5 watts réel après coefficient diviseur, des résultats donc très proche.

Le CORSA reste intouchable. Il roule tout seul…il suffit de regarder ma
FC  à 75 Tr/min, cadence qui est
maintenue dans tous les tests, elle baisse de 5 puls par rapport aux autres pneus. Le corsa a 26 mm de largeur sur ma jante contre 25 mm pour le Michelin, cela peut apporter un peu de rendement ( 2 watts sur Roller)  mais pas de quoi combler le gap…

Je n’ai pas
encore eu de créneaux météo pour confirmer ces excellents résultats dans ma
montée référence. Après avoir roulé avec sur 90 km, le confort est
bien là également. Bien sûr, on n’est pas au niveau d’un pneu ouvert comme le
Corsa ou Cotton pour filtrer les vibrations, mais je l’ai trouvé supérieur à un
GP4000S 2 25 mm par exemple. Il tape moins. 
La paire power compétition montées.
Michelin pourrait frapper très fort avec cette nouvelle gamme de pneus, car on peut les trouver à 35 euros sur le net, ce qui les placeraient comme
la référence actuelle en terme de compromis roulement/prix. Bravo à Michelin
pour ce beau retour au premier plan, pour moi c’est réussi. A suivre encore une
fois pour la suite des tests terrains.
Michelin POWER compétition 25 mm.

86 Comments

  1. ils ne croient pas au tubeless ? on dirait

  2. Mathieu dit :

    Bonjour Alban !
    Merci pour ce test, le Vittoria TLR était monté en tubeless avec préventif ou avec chambre à air latex ?

  3. LucienZ dit :

    Bonjour,
    Un détail que je n'arrive pas à comprendre : pour les pneus à haut rendement comme celui-ci ou les Vittoria, le gain provient du seul pneu arrière (qui transmet la puissance) ou l'avant participe aussi ? Vu les tarifs observés, mettre un pneu moins élitiste (de même taille et poids quand même !) à l'avant à du sens. Voire une roue à boyau de 450g pour une grimpée sèche, si le moindre rendement du boyau ne change rien à l'avant !

    • En effet, en bosse au dela de 5%, quasiment tout le rendement vient de l'arrière, je l'ai toujours constaté. Donc pour mes chronos et cyclo de montagne, j'ai toujours mis le meilleur pneu à rendement + latex à l'arrière et un peu avec plus de grip/résistance + ch butyl pour l'avant pour les descentes. Pour mon dernier chrono en bosse, j'avais une carbone à pneu arrière et carbone boyaux ultra light avant par exemple.

  4. Anonyme dit :

    Bonjour Alban, tu avais parlé d'un test de rendement du pneu tubeless Schwalbe Pro One. L'as-tu déjà réalisé ?

    • En effet je l'ai eu mais pas assez de temps pour le tester surtout sur le terrain. J'ai du le retourner. D'autres tests existent et ce tubeless ne présente pas grand intérêt en rendement par rapport aux meilleurs pneus..à peine au niveau d'un gp4000S 2, pas mal mais pas l'arme ultime actuellement….

    • Kirua dit :

      Bonjour, en regardant le site "bicyclerollingresistance", le schwalbe Pro One Tubeless apparaît comme étant le pneu tubeless le plus performant niveau résistance au roulement (devant le corsa tlr), à moins que je ne sache pas lire correctement leurs charts ? Pneu à ne pas confondre avec le Schwalbe One Tubeless.

    • c'est le corsa graphène 25 mm qui a été testé, rien à voir…dans mon test de ce dernier je l'avais trouvé moins performant qu'un GP4000S 2 25 mm ce qui a été aussi confirmé par son banc à de mesure. Mais oui le pro one tubeless reste un super tubeless et sera plus résistant que le TLR, Tout dépends de ce que l'on cherche et où on mets ses priorités.

    • Kirua dit :

      Effectivement, il y a tellement de noms différents pour les pneus vittoria corsa que j'ai lu un peu vite leur test… Merci pour la correction !

  5. Anonyme dit :

    Merci beaucoup, je demande cela car à présent, grâce à tes recherches j'ai découvert et adopté le tubeless avec ce merveilleux pneu en rendement qu'est le Corsa Speed. Mais je recherche un tubeless qui accroche mieux sous la pluie et qui s'use un peu moins vite que le Corsa Speed car les miens sont presque mort après 1500 km (en plus, Lordgun en a plus et je n'en avais commandé que 2 !). Penses-tu donc que le Turbo road tubeless de chez Specialized serait meilleur que le Pro One en rendement (surtout en 26) et en grip notamment sous la pluie ? Tu l'as d'ailleurs peut être déjà utilisé ?

    • Merci pour le retour des Corsa Speed, J'ai bientôt 1500 km mais je n'ai pas ce degré d'usure. Peut être mon poids ( 60 kg) mais qu'il en soit c'est un pneu pour rouler fort et forcement il y a un compromis à faire sur l'usure. Un pneu fantastique à reserver pour les plus belles épreuves selon moi. Je pense que tu peux y aller sur le Tubeless SPE. Depuis que les ingénieurs sont des anciens de Conti, les Spe ont beaucoup progressés. Les tests de Vélonews étant excellent pour celui ci, je pense que ça se tente! Pas testé de mon coté.

    • Anonyme dit :

      Merci beaucoup Alban, pour ce qui est du Corsa Speed, je suis bien plus lourd et je ne l'ai pas épargné c'est vrai mais il est vraiment top. Vivement que j'en ai des neufs !

  6. 10 Watts annoncé par Michelin c'est par pneu ou sur la paire ?

  7. J'ai du mal à interprêter ton graphique par lequel tu conclus: Corsa speed TLR: 154,6 watts, nouveau Michelin: 169,4 watts puis TURBO COTTON 167,5 watts.
    Quel est ton protocole svp ?

    • je me met à 75 tr/min et regarde la puissance affichée. Reprends les liens et précédents tests, ça t'aidera certainement.

    • Anonyme dit :

      ok d'accord, à braquet équivalent, tu regarde la puissance nécessaire pour une cadence donnée, et plus elle est basse meilleur est le rendement du matériel testé. Donc le Corsa speed TLR selon tes tests est encore de 15W de mieux par paire que les power competition. Ce qui, selon le tableau de mesures velonews, rendrait les power competition équivalents aux GP4000SII en fin de compte.

    • oui pour le braquet / puissance, mais non pour l'écart. Je précise bien qu'il faut diviser par 4 pour une valeur plus réaliste ' équivalent terrain' de par mes essais comparatif rouleaux / terrains déja réalisés. Le test vélones est faux, c'est bien par paire qu'il faut lire leurs résultats. Totalement impossible d'avoir autant d'écart par pneu ( Michelin, Fdj, Bicycleresistance d'accord avec moi).

  8. contre occi dit :

    15w divisé par 4, ça fait 4w, ça commence à faire à cette puissance.Comment évolue cet écart à 250/300w d après toi?

  9. Anonyme dit :

    Bonjour, j'ai pu lire plus haut que cela fait bientôt 1500 km que vous utilisez le Corsa Speed. Le rendement a l'air vraiment top d'après vos tests et vos retours mais quels sont vos ressentis concernant le grip et notamment sous la pluie ? Merci beaucoup.

    • Bonjour, je test rarement les limites d'adhérence sauf cas de force majeure. Donc pour le moment en utilisation normale ( descente et enchainement virage à 60 kmh) pas de soucis. Quand je me retrouve sur chaussée mouillée, je lève le pied donc pas d'avis sur la question. Quoi qu'il en soit il faudrait un protocole sur circuit avec combinaison de protection et pouvoir mesurer des angles de décrochages avec efficacité.Sinon on reste sur du ressenti car en fonction de l'état de la chaussée, température, saleté..angle , poids et force d'appui du pilote pouvant donner tous les résultats d'un pneu à l'autre…

  10. THOMAS dit :

    Bonjour Alban,
    encore merci pour nous faire partager tout tes tests:
    Mon avis perso:
    Corsa speed: Le top mais, encore difficile à trouver, fragile (crevaison),usure rapide…Difficile de le garder uniqement pour les compétitions en tubeless avec les manip que le tubeless demande(sauf roue dédiée).
    TURBO COTTON: très bien mais fragile, à garder pour les compétitions uniquement en assumant le risque crevaison.
    MICHELIN POWER COMPETITION: Excellent compromis perf resistance semble-t-il.. Il va remplacer nos GP4000S2?

    http://www.bicyclerollingresistance.com/road-bike-reviews/compare/continental-grand-prix-4000s-ii-latex-tube-2014-vs-michelin-power-competition-2016

    Pour le quotidien vas tu passer aux michelin POWER COMPETITION?

    • Merci pour avoir vu le test avant moi ! je note qu'il trouve le michelin 0.8 watts moins rapide que le TURBO Cotton. Dans mon test, il y avait 2 watts Roller d'écart soit 0,5 watts réel. On est donc d'accord, le Michelin un poil moins rapide mais plus résistant à son test crevaison. Un grand cru donc!

  11. KIKI-129 dit :

    blog technique très intéressant, même pour les non compétiteurs

  12. Phil dit :

    Bonjour Alban et félicitations pour ton blog qui est une vrai mine d'informations !
    J'aimerais avoir ton avis … Mavic c40c avec gp4000s2 en 23, latex à l'ar et Panaracer à l'av…
    Les Conti commencent à être usés, quel serait le meilleur montage d'après toi?
    Gp 4000 ou Power compétition?
    En 23 ou en 25? Ces jantes étant étroites, 13 au crochet et 19 ext…
    Parcours variés, plat, vallonné, bosse…
    Merci d'avance
    Phil

    • Bonjour Phil, Mavic corrige enfin ces roues et augmente la largeur car en effet 13 entre crochet, c'est très étroit et va contre le rendement + confort…Les Power 25 mm sont peut être une bonne option, plus performant que les GP mais attention plus fragile …sinon repartir sur du GP25 mm cette fois qui donnera un meilleure confort et rendement que votre 23 sans perdre en longévité.

  13. philippe dit :

    bonjour
    les power competition sont ils meilleur en rendement et donc en performance que les conti gp4000s2 ou alors comparable?
    et pourquoi sont"ils plus fragiles? a la crevaison?
    philippe

    • oui ils sont meilleurs, vous avez le lien bicyclerollingresistance dans l'artilce où vous retrouverez le GP et le power. Les écarts varient d'un banc de mesure à un autres ( diametre de roue, surface de roulement, interface de cacul, charge, poids , pression de test, jante de montage…) mais cela permet de se faire une idée car quelques soit les tests ( rare exception) un pneu performant se detecte watts à l'appui. DE mon coté mes tests terrains ou roller ont toujours confirmés la hierarchie des pneus également par rapport à des tests plus ' officiel'. Concernant la question de la résistance, c'est comme dans tous les domaines, c'est une histoire de compromis ..Egalement de volonté du fabricant à orienter un pneu sur une gamme par rapport aux attentes des pratiquants…plus on met de gomme et meilleur est la résistance à la crevaison et usure mais c'est l'inverse pour le roulement. Ensuite qualité de la gomme, construction du pneu ( open, vulcanisé,), couche et renfort donneront un ensemble: grip, usure, roulement, crevaison aéro…etc…

    • Anonyme dit :

      Le power competition ne colle qu'1watt en moyenne au GPII et encore qu'à des pressions "standard". Sous les 6bars le GPII prend le dessus.
      A côté de ça le GPII étant meilleure à la résistance que le competition, et vu son prix, le GPII me semble toujours le meilleur choix

    • le GP reste un très bon choix nul doute…pour le comparatif pneu et comme j'en ai déja parlé, le banc de Rollingrésistance test à 30 kmh et sur roue de 80 cm de diamètre. C'est un peu light pour la réalité mais ça donne une echelle de comparaison fiable. Sur roue de 120 cm ( comme chez bikeboard/vélonews) et à 40 km/h les écarts sont plus important. Pour moi il y a bien 4 à 5 watts pour une paire.

    • philippe dit :

      le power competition permet donc de gagner environ 5 watt sur le gp2?
      cela represente quoi en seconde sur un parcours type ou en montée?

    • un parcours type ou montée?? mais ça ne veut rien dire pour moi…et de plus il y a votre puissance qui rentre en compte. Plus vous êtes fort et plus vous roulez vite et donc moins la résistance au roulement joue car l'aérodynamisme l'emporte…sur ma montée référence ( Salbert, 3,8km, 5,7 %) . 5 watts permettent de gagner 5 s à 23 km/H moy pour 10 min d'effort et 10 s à 17 km,h en 12 min 30 . Ballon d'alsace en 45 min , 5 w = 1 min de gain.Si vous montez en 30 min, 5 w à peine 20s …sur mon dernier chrono du ballon je rate le podium pour 2 s, donc bien sur 5 w je les prends tout de suite même 2 watts aurait suffit.

    • philippe dit :

      peux t'on comparer la resistance au roulement entre le michelin competition et un boyau type veloflex carbon? quelle difference en watt?

    • c'est vieux comme boyaux, surtout en 23 mm..j'avais ça sur mes premières carbones…et c'est à partir de là et mes premiers tests vs pneus que j'en ai conclut que les boyaux n'avançaient pas…par rapport à maintenant il doit bien y avoir 5 à 6 watts de perte / pneu face à un power compétition c'est sur…

    • philippe dit :

      ok,mais les 5 watts perdus par le boyau doivent etre largement compensés par les roues carbones plus legeres et plus profilés que les roues alu+pneu (j'ai une paire de roues carbone à 1050 gr et boyau veloflex carbon).
      une paire de roues alu à 1420 gr et pneu michelin power competition auraient'elle un meilleur rendement à la résistance au roulement?

    • il y a assez d'infos sur mon blog pour vous faire une idée…j'ai aussi traité tout cela, prenez une carbone à pneu pour l'aéro, la legereté n'apporte rien par rapport au roulement ou l'aéro…le gain inertiel n'existe pas, c'est du marketing…

  14. Unknown dit :

    Bonsoir Alban.
    Toujours un plaisir de vous lire.
    J'ai bien assimilé que les pneus étaient plus rapides que les boyaux. Je consulte rolling résistance mais savez vous où l'on peut trouver des tests sur les boyaux.
    Bien cordialement
    Bill

  15. Fabrice Vidal dit :

    Bonjour Alban,
    Avec tes 1500km de recul avec les TLR tu as déjà crevé avec? Les flancs m'ont l'air assez fragiles d'après mes retours…

  16. oui une fois gros silex,l'hiver… remis du liquide et c'est reparti, trou rebouché, depuis nickel. Mais je dis souvent à 60 kg on est pas un bouffeur de pneu…

  17. Fabrice Vidal dit :

    OK merci. Je fais 64 donc je vais me laisser tenter. Et puis on va vers les beaux jours maintenant… D'ailleurs en général quand je crève avec mes tubeless c'est que j'ai presque plus de liquide dedans.

  18. Ghislain dit :

    Bonjour Alban,
    Merci pour tous ces tests et ces informations très pertinentes.
    Concernant le test de ces nouveaux Michelin, sauf erreur, vous ne dites pas (ou vous ne le rappelez pas) quelle chambre à air vous utilisez?

    • En effet c'est sur la première photo, les latex 22/23 de chez Michelin. Je vais modifier et le préciser dans l'article, merci!

    • Ghislain dit :

      Du coup,ta réponse entraine une autre question : Si Michelin indique que ces chambres latex sont prévus pour 22/23, est-ce qu'elles sont prévus pour des pneus de 25, que peut-il se passer ?

    • les ch latex indiquent 22/23 car à l'époque il n'y avait pas de 25MM . Certainement que le packaging a besoin d'évoluer….si l'ingenieur développement m'envoit des 22/23, je peux pas faire mieux que de tester avec ces recommandations, non? et puis vous vous posez la question sur une chambre mais avez vous déja constaté les différences de volumes assez incroyable d'un pneu en fonction de la largeur de jante. Certaine 23 mm atteignent 27 mm maintenant et on a mis une chambre 18/23…et ça fonctionne très bien.

  19. Anonyme dit :

    Les Michelin ont l'air vraiment bons. Cependant, les gains en montée sont à prendre en compte sur une montée effectuée en contre la montre individuel non ? Sur une grimpée en groupe/peloton, avec forcément plus de relances et d'attaques, les gains sont-ils toujours aussi importants ? Enfin, tentes-tu par toute météo les pneus à fort rendement mais cependant plus fragiles ? Je mets souvent les gp tt en CLM ou course ffc par beau temps, mais j’hésite souvent en cas de mauvais temps et de routes souvent sales. Qui'en penses-tu ? (le michelin serait peut-être plus résistant que le gp tt ??)

    • les tests à la crevaison semblent meilleurs pour le michelin que le TT de 30% d'après bicyclerollingresistance. En tout cas sur le sommet de la bande, sur les cotés cela semble identique. Je pense que le grip est très bon pour le michelin sur mouillé, donc en effet pourquoi pas les mettre par mauvais temps pour avoir un pneu performant et en bonne alternative au TT.

  20. Anonyme dit :

    Oui, je pense que ce serait pas mal. En plus mes gp tt sont en 23 mm sur jante de 17 mm de largeur en interne. Les power en 25 mm (comme des gp4000sII) en 25 mm doivent tailler plus gros donc plus de contact au sol donc plus de rendement non ? Sur qqs intensités à l'entraînement sur des montées type, je n'avais pas noté d'écart énorme entre les gptt 23 mm et les gp 4000 sII à jante équivalente. Le roulement est excellent avec les 2. La largeur du pneu peut-elle compenser une bande de roulement plus importante en épaisseur ?

  21. TT 23 mm ou GP 4000 25 mm ont le même rendement sur cette largeur. Donc oui une largeur supérieure va compenser l'épaisseur…En fonction de la largeur réelle monté sur la jante, le rendement va varier c'est sur…Sur une 17 interne le TT devient un 26 mm et repasse devant de justesse car le GP 4000S est bien à 28 mm ! Si tu veux être devant un GP 25 mm, faut s'orienter sur le TT 25 mm. On parle de 2 watts maxi…donc pas étonnant que tu les trouves très proche quoi qu'il en soit.

    • Anonyme dit :

      Les gp tt 25 mm seront bientôt commandés ! Par contre au niveau pression, avec le gp4000sII 25 mm, doit-on rester sur la même pression qu'en gp tt 23 mm. Je mets 7 bars d'habitude, dois-je descendre à 6.5 bars ?

  22. oui 6,5 b sera parfait…suivant ton revêtement aussi, sur un bon asphalt tu pourras rester à 7 bars pour un peu plus de rendement.

  23. Thomas dit :

    Bonjour

    je reviens ici après 600 km roulés avec les michelin competitions.
    24/04 1°crevaison à l'avant après 200km (pendant 1 cyclo, 15mn de perdu et 70places 😉 ). En remontant le pneu trop vite pendant la course j'ai pincé la chambre, j'ai pu finir sans problème. Mais le lendemain en regonflant il a explosé sur le flanc-> poubelle.
    J'ai gardé l'autre à l'arrière pour le tester avant mes autres prochaines cyclos.
    Aujourd'hui, après 600/700km, crevaison sur le pneu qui me reste à l'arrière.
    C'est bon mon choix est definitivement fait, après 6000km sans crevaison avec mes GP4000S2, je vais plus risquer 1/4 d'heure + faire une course en solo (à cause du temps perdu sur les groupes de mon niveau), pour gagner des poignees de seconde en haut de chaque cote .
    Pour alban, et pour d'autres, ce peut être different.SI alban prefere risquer d'etre 50°, pour gagner les 5 s qui lui manque sur le premier….
    Moi c'est vu et même revu ;-)…

    • Salut Merci pour le retour…ok je test aussi de mon coté le michelin mais moins souvent puisqu'il faut que j'achève des corsa TLR….en effet tu prendras l'option GP… me concernant, vu que j'ai déja fait 2 ème plusieurs fois, si on me dit que le power me permet de gagner, je prends le risque ! 🙂 IL est clair que mes tests orientés rendement et nouveautés manquent clairement de retour sur la fiabilité produit..on ne peut pas tout avoir. Merci à toi de faire vivre le blog et d'apporter tes retours qui peuvent orienter le choix final c'est évident.

    • Thomas dit :

      Au sujet du GP4000S2, en y reflechissant, j'ai bien eut une crevaison en fait. Sur une route pourrie, jonchée de débrit de chantier. j'ai roulé sur un bout de brique, un coin à éclater le flanc du pneu. La largeur du pneu (29mm sur mes ZTR) fait, à mon avis, qu'en arrivant sur le débrit le bord du pneu tres éllargi, s'est écrasé sur un angle du bout de brique…
      sinon, sur pres de 8 000/10 000, rien à déplorer sur la bande de roulement.
      Pour le michelin, j'ai vu sur STRAVA qu'un autre gars avait crevé en prenant un nid de poule sur la même cyclo que moi.
      Ces michelins ne semblent pas plus resitants que des supersonics, que j'avais utilisé longtemps avant de me mettre au GP4000S2.
      Dommage aussi que les SCHWALBE PRO ONE ne tiennent pas dans la réalité les promesses du site http://www.bicyclerollingresistance.com .
      Donc malgres les espoirs levés ces derniers mois par les CORSA SPEED, michelin power competition,… je repars tête basse vers mes fidèles et loyaux (plus que moi) GP4000S2, même pour les compétitions.
      Comme me disait un copain, "tu fais 3 cyclos par an, et tu as pris le risque d'en gacher une…".
      Je reste quand même à l'affut de tes super publications.
      Bonne continuation Alban

    • Thomas dit :

      J'ai un petit diable qui est venu me voir…
      un forunisseur de pneu m'envoi un mail ce matin, m'indiquant que le CORSA SPEED est enfin en stock chez eux…aaargg… j'ai pas pu résister à la tentation. J'ai commandé un pneu pour l'arrière.
      As tu une idée du gain potentielsur un col de 15km à 7% Par rapport au GP4000S2 . J'ai ariégeoise en vue, avec 156 km et 3200m de D+ ça doit se compter en un paquet de mn non?.

    • ah bien ! enfin dispo ! si on compte 4 watts de gain sur une montée d'une heure de 15 km à 7 % à 250 w 75 kg total montant, ça doit bien faire 40 s…

  24. philippe dit :

    bonjour
    qu'en est 'il de la différence de rendement entre un mmichelin power competition à 23 mm versus 25mm?
    peut'on s'attendre à une différence aussi faible qu'avec les conti gp 4000s2 (mesurée sur le site bicycling à 12.5 en 23mm contre 12.2 en 25 mm pour une pression de 8,3 bar)?

  25. gresant dit :

    Salut Alban et merci pour tes conseils au top ( et tes supers résultats récents, je suis abonné a ton compte STRAVA….)

    J'ai le montage suivant :

    ROUES DT SWISS RRC 32 (largeur interne 15mm)

    Pneu AV ; GP 4000 S2 23mm chambre Michelin ultralight
    Pneu Ar : GP 4000 S2 25mm chambre Michelin latex

    Vu que le 4000 S2 peu devenir très large sur ce type de roue, je me pose la question de savoir si je n'ai pas intérêt a monter un Michelin POWER 25MM + Chambre Latex.

    Qu'en pense tu ?

    A trés bientot Alban

    Sébastien GRESANT

  26. Merci ! Les Michelin sont plus performant et en effet mieux taillés, ils prennent moins de volume à terme que les GP. Mais le GP semble plus résistant quand même…donc à toi de voir où sont tes priorités..perfo ou endurance…le GP23 mm sur une jante de 15 mm ne devrait pas dépasser 25 mm, ce qui est encore raisonnable..

  27. Anonyme dit :

    Attention je mets en garde les cyclistes avec ce nouveau Power competition : (j'ai ceux en 23 gonflés à 7bars sur des Ksyrium exalith pro SL)lors d'un tout début de sortie j'ai effectué un demi-tour bien serré à moins de 10km/h et le pneu avant a chassé, j'ai rattrapé la chute de justesse ! ça a tellement glissé facilement que j'ai cru à une flaque d'huile ou de gazoil sur la route, mais non c'était un excellent bitume sec et propre. J'ai aussitôt reproduit un demi-tour quelques mètres plus loin et effectivement le pneu avant dérapait encore. C'est bien la première fois de ma vie de cycliste que je manque de me casser la figure dans un demi-tour à faible vitesse à cause de la glisse du pneu avant ! Je suis très étonné car par ailleurs j'ai été impressionné par l'accroche phénoménale de ces pneus dans une descente rapide avec des virages pris avec beaucoup d'angle en pleine confiance. En fait je pense que ces pneus ont besoin d'un bon "tour de chauffe" (comme pour les courses de Formule1 !) avant de pouvoir accrocher, une fois bien chaud ils sont exceptionnels. Donc attention aux débuts de parcours, pas d'attaque dans les virages en descente et pas de demi-tour sans être vigilant ! Ce que je vous raconte s'est passé une matinée d'été où il faisait déjà 18° alors du coup j'ai un peu des craintes des réactions de ce pneu quand il fera froid en automne/hiver…

    • Bonjour, oui c'est certainement du à la couche de cire statique dont je parle dans l'article…il faut l'enlever en rodant le pneu sur quelques kilomètres et bien sur ne pas prendre trop d'angle du premier coup puisqu'il en reste sur les bords. En toute logique les dernières productions ne sont plus recouvert de cette cire..

  28. Anonyme dit :

    merci pour ce retour
    est ce que le michelin power competition prend moins de place en hauteur une fois installé sur une jante (fulcrum racing zero)?
    apres plusieurs mois de test, qu'en est'il réellement de la resistance à la crevaison en condition normale? par rapport à un gp4000s2

    • le power prend un peu moins de volume que le GP quelques soit la jante. pour la crevaison, je n'ai aucun soucis mais je l'utilise pas tout le temps de part le nombre de pneus testés par an…mais les retours sont plutôt bons…poids du coureur , pression d'utilisation, macadam, pilotage musclé ou non sont autant de facteurs qui pourront mettre en défaut un pneu donc on trouvera toujours tous les avis, le seul moyen de comparer sont les bancs de mesure et perforation…le compétition est aussi costaud qu'un gp sur la bande roulement mais un peu moins bon sur les flancs.

  29. Anonyme dit :

    Bonjour Alban. Quelle largeur réelle as tu mesuré pour les Michelin Power sur une jante de 17mm entre crochets? Pour cette largeur, plûtot 23 ou 25mm afin de ne pas dégrader l'aéro tout en gardant du rendement?

  30. Anonyme dit :

    Ok merci. J'ai mesuré ma fulcrum racing 0 carbone à 17.3 entre crochets. Du conti GP 4000 en 23 sinon ça ferait du 25 c'est ça?

  31. paul23 dit :

    Bonjour Alban,

    Quel pneu me conseillerais tu pour rouler essentiellement sur des départementales gravilloneuses? Usage cyclosportif (rando 180 km) et entraînement dynamique avec chasse au secteur Strava et clm 50 km. C pour monter sur des shamal je roule sur un felt F carbone.
    D'avance merci
    Bonne journée.

  32. Le power compétition est confirmé dans les derniers tests comme un très bon compromis: http://www.bikeradar.com/road/gear/article/best-performance-road-tires-lab-tested-49101/

  33. paul23 dit :

    Je te remercie. J'en avais un (éventré je ne sais trop comment ce WE). Je me demandais ce que valait la concurrence.

  34. Julien dit :

    en incluant le rendement aerodynamique le GP4kII semble toujours supérieur au power competition. Je ne vois pas de raison de préférer ce dernier pour quelque raison que ce soit.
    http://www.cyclingweekly.com/news/product-news/what-effect-do-tyres-have-on-aerodynamics-324578

  35. En effet si on cherche le meilleur compromis aero, grip, roulement, résistance..etc…inutile de chercher trop loin , le GP4000S 2 est LA référence.

    • Anonyme dit :

      Bonjour, je voudrais savoir combien de watts d'économisés entre les boyaux Conti compétition/Vittoria corsa G+ (en 25) contre les pneus Michelin power compétition/Conti gp4000 sII (en 25) ? Merci.

    • 2 à 3 watts d'économisé en passant sur GP4000S 2 certainement vs boyaux compétition, et beaucoup plus en cas de vent latéral vs corsa G+ qui reste un boyau avec bande de roulement collé, mauvais en cas de vent.

  36. manu pignet dit :

    bonjour et tout d'abord merci pour ce blog qui est une pépite d'informations et de compléments techniques très intéressant… vraiment du bon boulot !!!

    je profite de votre expertise pour vous demander un renseignement, j'ai monté ces power 25 sur mes cosmics pro carbon exalith qui sont en 17mm intérieur .

    je suis surpris du boubin qu'ils forment au pied à coulisse ça me fait du 28 mm pil de largeur, ça dépasse beaucoup de la jante et je suppose que ça annule un peu le gain aéro de ces bonnes jantes mavic ?

    Est ce que vous pensez qu'il serez plus opportun de monter des power en 23 ? malgré le fait que normalement le 622x17C n'accepte que du 25 mini?

    d'avance merci.
    bonne journée

    • En effet la taille du 25 en 28 mm va rapidement annuler le gain de roulement par un scx dégradé et une prise au vent latéral amplifié. Mieux vaut monté un 23 mm, qui fera 26 mm donc mieux adapté.

    • Anonyme dit :

      En effet ce blog est très bien, le seul problème c'est qu'il y a un article de test tous les 3 mois… du coup la fréquentation chute. Pour qu'un blog soit vivant il faut au minimum qu'il y ait quelque chose de nouveau 1x par semaine, soit un test soit un nouveau sujet/débat de discussion ! Amitiés sportives.

    • Oui j'admets que la diffusion d'articles baisse d'année en année. Ceci est un blog de partage et avant tout tourner sur l'optimisation du matériel ou de l'entrainement. Quand il y a à mon sens une vraie nouveauté sensée apporter un gain, j'essaye de le tester ou d'en parler. Par exemple au niveau pneu, on plafonne, il n'y a rien de transcendant dernièrement. Mon blog étant pas là pour faire de l'argent et même au contraire me prends un temps fou lors d'un test terrain + analyse données+ rédaction, je suis obligé de ralentir la cadence car je n'ai pas le temps de m'en occuper d'avantage( Priorité au boulot et à la vie de famille). J'ai dans les cartons le point sur l'aérodynamisme pour 2018 ( roues à disques + cadre notamment), les monoplateaux sur route et espère tester les Pirelli aussi. Comme tu le fais remarquer par rapport à la diffusion indigne d'un blog, je vais le stopper. ça fera l'objet d'une prochaine communication. Tous mes prochains articles seront intégrer à mon site comme il a déja été fait pour le test du home trainer Hammer. Ainsi je n'aurai plus à gérer ce genre de remarques. Salutations sportives.

  37. manu pignet dit :

    "Ainsi je n'aurai plus à gérer ce genre de remarques"…c'est clair !!!

  38. Anonyme dit :

    Bonjour Alban,
    Comme certainement de très nombreux lecteur, je lis avec beaucoup de plaisir – sans jamais réagir – tous vos articles qui m'enrichissent et me font évoluer dans ma pratique.
    On sent à chaque fois le travail conséquent que vous passez dans vos essais, analyses, recherches biblio et dans la clarté de vos rédactions.
    Comprendre c'est se donner une chance de progresser et vous le permettez à travers ce blog, ce partage de vos travaux et de votre parcours.

    Merci, tout simplement.
    GT

  39. Anonyme dit :

    citation Alban "Quand il y a à mon sens une vraie nouveauté sensée apporter un gain, j'essaye de le tester ou d'en parler". Ok à mon sens c'est là que tu fais une erreur car il n'y a pas que les toutes dernières nouveautés qui intéressent les lecteurs (car dans ce cas on peut attendre très longtemps qu'il sorte quelque chose de valable !). Plein de cyclistes vont acheter pour leur première fois des roues qui existent déjà depuis un moment et hésitent entre plusieurs et ne trouvent pas forcément d'aussi bons tests que les tiens. Une idée pour rendre plus vivant ton blog : Tu pourrais présenter des "duels" sur le terrain par ex entre une des meilleures roues carbone à boyaux (par ex. Bora Ultra 50) contre une des meilleures roues carbone à pneus (par ex. Zipp 303 nsw) ou Bora 50 boyau contre Bora 50 pneu, Zipp 303 nsw pneu contre Zipp 303 boyau etc… toutes chaussées des pneus et boyaux équivalents de la même marque (ex Vitoria corsa speed graphene boyau et pneu ou Zipp tengeante boyau et pneu etc…). Tout ça testé sur des secteurs variés et abrités plats, montées, descentes. Ce genre de tests intéresse grandement les lecteurs et il y en a une multitude à réaliser même sur du matériel pas tout récent. Pour ma part je suis persuadé que la meilleure carbone à pneu de dimension équivalente n'est pas meilleure qu'une Bora 35 ou 50 boyau sur un parcours varié, ce serait par exemple tout l'objet d'un test pour le démontrer ! Bonne continuation.

    • Elle est bonne celle là mais je dois rien à personne ! c'est un blog indépendant et test ce qui me plait au final ! et en supposant que j'ai du temps pour ça, je finance comment ce genre de test ??? car quand tu commences à dire au fournisseur que tu travailles avec les watts et que potentiellement tu peux dire que son matériel va être moins bon qu'un autre chiffres à l'appui, il y a beaucoup moins de monde pour te prêter du matos, donc à ce prix, je risque pas d'acheter moi même ! Et puis voilà bien un exemple qui montre que tu n'as pas compris mes tests, tu proposes des roues aéros alors que je dis depuis longtemps qu'il n'y a aucune possibilité de tester ce genre de roues, seule la soufflerie le permet. N'étant pas un journaliste devant baratiner que c'est plus rigide que l'autre, qu'on sent que le vélo s'envole avec , je suis pas prêt de faire ça…ça sera ma dernière réponse à ces commentaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *