Combien de Watts/kg pour un podium ?
18 juin 2010
CP 20 – 5,1 W/KG
1 juillet 2010

Salut à tous,

Sujet d’actualité suite aux derniers post et les watts/kg, la recherche du poids forme fait partie intégrante d’une bonne préparation sportive. Quand la pente s’élève sur plusieurs, voir dizaines de kilomètres, il influence grandement la performance. Tout bon grimpeur va rechercher naturellement a atteindre le meilleur compromis entre poids et performance afin de tirer le maximum de son potentiel physique. 1kg de gagné=3/4watts mais jusqu’à où ? Eh oui à vouloir trop tirer comme quand on se surentraîne, on peut se cramer une partie de la saison à vouloir descendre trop bas par rapport à son poids de forme. Et j’ai bien cru que c’était cuit pour moi au retour d’une sortie de 130 km et 2000 m de D+vendredi dernier. Retour 10 jours en arrière…
Après la TIME et les 3 Ballons, j’ai effectué une semaine de régénération comme on peut le voir sur le PMC permettant de retrouver un TSB bien positif.

Une fois de temps en temps ça fait pas de mal !! Après un week end du 20 juin passé sans toucher le vélo, j’ai repris par une séance de force sous max + intensité lundi 21 dans les pentes au dessus de plancher les mines. Très grosse caisse, 240 watts moyen à seulement 153 puls pendant 1 h 20. Aucunes pertes voir encore quelques watts de gagnés pendant cette petite coupure, bref que du bonus. Mercredi je décide d’envoyer un gimenez dans le ballon d’alsace mais en le corsant un peu. 11 km avec 605 m de D+ il y a juste de quoi tenir 33 min alors mon contre exo se fera à 275 w ( 72%PMA) pendant 3 min +1min@PMA380w, le tout 9 fois. Premier grand jour de chaleur où le thermomètre dépasse 25 °C depuis un moment, je remarque que ma FC est assez haute pour une fois par rapport à l’intensité. Mais les jambes et les sensations sont là alors je poursuis à bloc. Le bilan est top puisque j’enregistre un nouveau record de puissance avec ce type d’exercice en maintenant 295 w moy sur 32’20-178 puls.

Mon dernier du 21/05 etait à 285w-172puls. 10 watts de gagnés mais avec 6 puls en plus mais pas d’inquiétude : à la sensation j’étais pas plus dans le dur qu’il a un mois. J’ai mis cette hausse de fréquence cardiaque sur l’adaptation à la chaleur et une certaine fraîcheur suite à ma petite coupure. Vendredi sortie foncière au programme je décide de partir à la fraîche vue la météo chaude annoncée. Une petite pesée au réveil me surprend ! 61.9 kg oups !! 63 kg 4 jours avant, j’ai pourtant pas eu l’impression de changer quelques choses dans mon alimentation. Mon ‘pipi’ clair du matin m’indique de plus que je ne suis pas déshydraté. Bon,action je pars rouler ainsi. D’entrée ( le calibrage du SRM est ok et refait plusieurs fois en chemin), le constat est identique ma FC est haute, voir très haute !! Cette fois c’est 10 puls trop haut, le hundsruck me parait déjà pénible à 260 watts alors que je me frisais les moustaches à 280 watts 1 mois avant. Idem pour le Bramont 260 w à 170 puls pendant 22 min cette fois c’est sur j’ai 20 watts qui se sont évaporés en 2 jours. Je ne me sens pourtant pas tellement fatigué. Enfin pour l’instant !Je recupère la route des crêtes après le Bramont, heureusement le paysage toujours aussi magnifique me fait oublier un peu cette désillusion.

Retour par le Markstein Grand Ballon, la météo est top, pas de vent, température de 19 °C à 1200 m. Tout était réunis pourtant pour faire une belle sortie.

Le retour sera calamiteux, je me revois au début de ma saison, sans force sans puissance au dessus de 230 watts passé 3 h d’effort. Sur les 30 derniers km de vallonné, je suis à la dérive, je m’arrête pour manger un croissant, mais rien n’y fait. C’est l’incompréhension au retour, je saute sur mes bouquins pour voir d’où peut venir une telle perte. Après analyse il me reste plus que le poids trop faible et peut être quelques nuits courtes du à une varicelle récalcitrante pour les enfants pouvant expliquer cette ruine !! J’ai donc passé le week end à rien faire et surtout bien manger. Ce matin je suis reparti rouler avec cette fois 63 kg au départ. Un circuit connu par cœur Masevaux-Ballon D’alsace Belfort. 70 km 1000 mD+ envoyé en 2 h 10 à 244 w moy 260w NP pour 162 puls moy. Les watts sont en parti revenu et la Fc encore un peu haute de quelques puls est acceptable. Entre le Lac D’alfed et le parking du langenberg pour les connaisseurs j’ai sorti 304 watts sur 19 min après une approche d’heure bien rythmée déjà. Pas si mal. La casse est donc limité j’espère que les derniers watts manquant et perdu dans cette affaire reviendront rapidement. Pour conclure donc il faut mieux embarquer 2 kilos de trop que de d’être à la rue pour un kilo trop bas. Si Obélix lit ce post j’espère qu’il sera positiver pour le 3 juillet !! En tout cas pour moi c’est 63 kg pour le moment et surtout pas en dessous..

5 Comments

  1. Anonymous dit :

    Attention
    1kg perdu en 4 jours, c'est forcément de la déshydratation.
    Tu as moins de volume de sang dans ton corps et donc, ton coeur bat plus vite pour un même débit.En plus, il doit y avoir des boucles de rétrocation qui freinent l'activité générale ducorps pour éviter de te mettre en danger, d'ou les mauvaises sensations associées.
    D'autre part, la fluctuation des perfs au jour le jour est normale.Le tout, c'est d'être au top le bon jour, et ca, ce n'est pas une mince affaire…
    David

  2. Alban dit :

    Salut David,

    Il est fort probable que la déshydratation conjuguée à une certaine fatigue des nuits courtes a joué un rôle important. Depuis 2 ans que je suis de pret mon entrainement avec l'aide des capteurs de puissance, c'est quand même la premiere fois qu'il m'arrive une baisse si importante et aussi rapide. J'espere que ça en restera au stade de la petite alerte et comme tu dis retrouver la top forme le jour j!

    C'est quoi ta prochaine course?

  3. Anonymous dit :

    L'étape N°4 (14 aout) du tour de l'ain cyclosportif (col du Grand Colombier je crois).
    Puis la Vosgienne (ma première grande, je me lance dans l'inconnu).
    Enfin, l'xtrème Loue à Ornans en VTT, retour à mes premières amoures.

  4. Obelix dit :

    A mon avis il ne s'agit que d'une coincidence; d'une part tu as du te deshydrater légèrement (c'est vite fait par cette chaleur, meme sans rouler tu transpires), sans doute une recharge en glucides pas tout a fait pleine en raison du manque d'eau pour fixer les glucides en glycogene, et enfin une petite décompensation après ton pic de forme que tu avais parfaitement géré pour tes 2 objectifs.
    A mon avis cela fait déja 3 raisons suffisantes pour expliquer cette fatigue objectivée par le capteur.
    Au vu de la façon dont tu avais programmé ton pic tu dois certainement avoir une idée de la fréquence de tes cycles de performance, et à mon avis tu dois commencer une phase de descente. Mais cela reste une supposition! 😉

  5. Alban dit :

    @david: j'hesite aussi pour la version longue de la vosgienne!!jouer le classement sur la petite et finir la grande pas trop mal….à voir.

    @obelix: merci pour ton analyse. Je vais tenter un CP20 dans les prochains jours à la fraiche pour voir où j'en suis!!Partant les 15 premiers jours de juillet en vacances, je compte pas trop en faire de toute façon ( à part la luc serrechevalier) et reprogrammé un pic pour la vosgienne. A voir si je connais pas trop de baisse!
    Et toi que donne le poids à J-3?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *