Positionnement Cycling 3DMA + Semelles / selle personnalisées

Cadres polyvalents + roues aéro vs cadres aéro < 4000 euros
26 juin 2021
Test terrain du rendement pneumatique / Frictionmeter Aéroscale
7 octobre 2021

Bonjour à tous,

J’ai pu suivre une nouvelle étude de positionnement cycliste chez Marc Retali à Altkirch. Je ne présente plus Marc, podologue renommé et qui assure entre autre la réalisation des semelles cyclistes des coureurs FDJ depuis des années ( lien video ici ) . Marc a intégralement refait son cabinet ( cf photo ci-dessous) et accueil depuis quelques mois Lucas LEBLOND, entraineur et ergonome en cyclisme.

Lucas a fait un master en entrainement sportif et a eu comme directeur de mémoire, un certain Anthony Bouillod spécialiste de l’interface homme machine chez Groupama FDJ ( positionnement, CLM, etc) .

 

 

Marc m’avait réalisé mes premières semelles spécifiques de cyclisme en 2015 pour corriger un problème de bascule du bassin à droite ( jambe plus courte). Après 3 ans de bons et loyaux services, mes chaussures ont fini rappé sur le bitume lors d’une chute en descente…les nouvelles chaussures Torch 3.0 acceptant mal les semelles , je ne suis pas retourné faire des semelles immédiatement. Mal m’en a pris car les douleurs sur le coté droit de la selle sont revenues et après avoir trop trainé, il était urgent de refaire une passe et apporter des correctifs. Marc m’a donc proposé les services de Lucas LEBLOND avant de refaire des semelles.  La procédure avec Lucas  s’appuie énormément sur l’entretien préalable et l’examen clinique afin d’identifier un lien de cause à effet entre douleur et position. Je suis donc passé sur la table d’examen ( au sens propre comme figuré)  puis nous avons pris les différentes mesures de cotes.

 

 

Les cotes du cycliste et du vélo sont mesurées et celle-ci sont reportées sur un Bikefitting de Shimano. Nous avons fait un enregistrement des côtes avant et après modifications, afin d’avoir une comparaison et une trace des anciens réglages. L’analyse se passe à la fois sur le Bike fitting de Shimano et celle-ci est renforcée grâce au système Cycling 3DMA.
Cet outil  permet d’analyser la cinématique du pédalage dans tous les plans et pour les deux côtés du corps. Le logiciel est pensé pour le cycliste. Des caméras sont installées dans la pièces et des capteurs façon acteur de cinéma installé sur le cycliste !  La procédure consiste à faire des analyses cinétiques et cinématiques avant de faire des modifications, puis de les refaire après, pour évaluer l’effet des changements.
Me concernant l’analyse a confirmé une bascule du bassin à droite. Cette dernière avait déja été en partie corrigé 2 mois avant , au centre COPS FDJ à Besançon , avec des analyses de pressions de selles qui avait validé le souci. Avec le Doctorant VIctor Sholler , nous avions déja décidé de baisser de 0.8 cm la hauteur de selle.
Diminution des points de pressions, meilleure répartition G/D  mais toujours une bascule à droite: 
Pourtant la règle des 0.885 x EJ dont j’avais minoré de – 1 cm et et avec+  0.2 cm de réhausse de cales à droites était déja en place et bien non, il fallait encore la baisser. Quand on a une jambes vraiment plus courte que l’autre, c’est pas si simple ! 15 ans de pratique a amplifier les point de pression à droite, ça peut finir par laisser des traces!
En même temps Marc Rétali est venu voir les premières analyses et conclusions de Lucas. Lucas préconisant de baisser encore de 0.5 cm la hauteur de selle et de discuter avec Marc des améliorations possibles au niveau semelles/selle. Ensuite nous avons pris mes empreintes de pieds et il m’a refait des nouvelles semelles en jouant sur les épaisseurs et les matériaux pour avoir le meilleur compromis confort, rigidité + correctif jambes droite.
Dernier point ma selle Italia SLR Boost a été entièrement modifiée. Marc a évidée la partie droite à l’endroit des surpressions pour mettre une mousse de plus faible densité et favoriser la disparition des douleurs, voir éviter qu’elles reviennent.
Avant:
Après:
La bascule du bassin analysée avant et après correctif à permis de se rendre des bienfaits des modifications. La cinématique 3D montre un bassin quasi stable lors d’effort à I4. Pour limiter les surpression Lucas m’a conseillé de réhausser la potence. Le drop entre hauteur de selle et le cokpit Canyon était trop important. L’aéro,  c’est bien beau mais trop couché sur sa machine, on peut favoriser l’apparition de point de contact douloureux.
Le vélo avec les nouvelles cotes est ensuite placé sur un home trainer (  ou roller ) et on peut valider les modifications en actions toujours sous le controle du 3DMA cycling. Un vrai plus!
Je ne saurais que trop recommander cette nouvelle approche: analyse fine des cinématiques de pédalages avec un expert et possibilités de correctifs semelles + selles avec Marc Retali juste à coté. Pour les pathologies difficiles, les solutions jamais trouvées, voici peut être le cabinet qu’il faut !

9 Comments

  1. Cyrille dit :

    Bonjour Alban, analyse encore plus poussée qu’une étude posturale, par rapport à celle effectuée il y a quelques années est ce que tu avais remodifié les réglages? Tu es également passé d’une SLR 135 à une SPE Power puis sur une SLR Boost, quel est ton ressenti entre ces 2 dernières? J’ai eu l’occasion d’essayer une PRO Stealth pendant quelque temps et reste ravi de son confort, surtout dû à la suppression de la compression sur le périnée, je roule habituellement sur une SPE Romin.
    Dans ton cas tu obtiens une selle sur mesure, il sera intéressant d’avoir des retours après quelques temps.

    • Alban Lorenzini dit :

      Perso j’ai toujours été mieux sur les Italia type SRL et encore plus sur la boost. Mais tu peux avoir toutes les selles du monde, si tu corriges pas la bascule, tu auras toujours des points douloureux qui finiront par ce creer.

  2. Philippe dit :

    Bonjoir Alban, si ta différence de longueur de jambe est sur le tibia et surtout sur le femur.
    Pourquoi ne pas valider 2 différentes longueur de manivelles.
    Pour éviter ce basculement de bassin.
    Je te dis ça car c’est ce que j’ai valider chez veloperfection en Suisse.

    • Alban Lorenzini dit :

      J’ai déja tenté + 4 mm de réhausses cales sans succès et puis je pouvais pas me séparer de mon SRM . C’est vraiment les semelles + correction bikefitting qui ont changé la bascule.

      • Philippe dit :

        J’ai aussi tenté a l’époque la surcompensation ma ça a ses limites.
        Généralement, la longueur de jambe différente se réparti sur le tibia et sur le fémur.
        Cale sous la chaussure pour le tibia et pour le fémur?
        La longueur de manivelle.
        Je me suis tourné vers le SRM a manivelle Look, tu peux choisir tes longueurs de manivelles.
        Afin d’avoir l’axe pédale/genou pareil et surtout pour mon cas, une extension correct pour ma jambe la plus longue, sinon je resté toujours en tension dessus.car selle trop basse.

  3. Fabien dit :

    Bonjour Alban,

    J’ai bien compris que Marc Retali est basé à Altkirch, mais où est basé Mr LEBLOND ?

    Quid des tarifs pour ce genre de prestation ?

    Merci

  4. Alexandre dit :

    Merci Alban pour cette analyse, hyper intéressante!
    Aurais tu connaissance d un podologue pratiquant ce type d etude pour le cycliste mais plus proche de la région parisienne?
    D avance merci

    • Alban Lorenzini dit :

      Hélas non, je pense que ce combo d’analyse et de possibilités de correctif est unique en France sur le meme cabinet. Marc Rétali me disait qu’il avait des Gens qui traversait la France pour se rendre chez lui.

Répondre à Fabien Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *