Nouveau test roulement + crevaison pneus et tubeless

L’Alsacienne 2016
27 juin 2016
Gains aérodynamiques: actualisation 2016 et applications au Tour de France.
31 juillet 2016

Salut à tous,

Je livre presque brut les résultats d’un test de pneu/tubeless réalisé par Wheel Energy pour un magasine de triathlon Allemand. Merci une nouvelle fois à PYF pour les documents.
On note que les pneus testés ont été choisis afin d’avoir 24/25 mm max de largeur une fois en place sur la jante. Ce qui représente le meilleur compromis aéro/roulement pour celui veut rouler vite ( donc les Iron man dans ce cas là! ).

Test roulement à 30 km/h 50 kg de charge
Test perforation 1,5  et 5 mm

On note une nouvelle fois que le Continental TT est le top en roulement / crevaison,  c’est la version 23 mm qui a été choisie car il est vrai que le TT 25 mm devient vite un boudin énorme sur une jante large.  Mavic reste à fuir, Les Michelin Power compétition confirment un bon RR et résistance, Spécialized reste une déception coté tubeless ( fragile et RR moyen) mais bon en RR pneu ( cotton). La bonne surprise viendrait des nouveaux Hutchinson fusion 5, bon en roulement et crevaison.
Si des lecteurs ont déja essayé ou  si Hutchinson passe par là et veut m’envoyer des tubeless Galactik fusion, je suis preneur.

RR avec chambre butyl 100 g pour les pneus

30 Comments

  1. nfkb0 dit :

    Conti se place toujours bien 🙂 J'aurais bien aimé avoir des infos sur le GP II aussi, il y aurait il une différence significative de rendement à ton avis ?

  2. Bonjour Alban, j'ai reçu mes DT SWISS R38 SPLINE Tubeless et n'ayant pas réussi à commander de l'Orange Seal à la Réunion, je voulais savoir si tu avais des retours sur le produit Tubeless Bontrager ou le nouveau Stan No Tube que mon vélociste me propose ?

  3. J'ai finalement choisi le nouveau No Tube, première sortie géniale, les TLR filent tous seuls et le confort est top. Je te tiendrais au courant de l'efficacité du préventif en espérant crever le plus tard possible bien sûr 🙂
    J'ai également commander les Hutchinson, je te ferai par de mon retour dès que je les aurais testés.

  4. Bonjour Alban,

    Je suis tombé sur ton blog par hasard et je peux te dire que c'est un régale de te lire et de voir tous ces tests. Moi qui envisage de changer de roue, je peux te dire que je suis heureux de ne pas m'être précipité et d'avoir vu ce blog. J'ai au moins passé 2-3 heures à lire xD.

    J'ai besoin d'un conseil pour le choix d'une paire de roues. J'abandonne clairement l'idée du boyau (de plus un bon ami me l'avait déjà déconseillé) et je vais donc m'orienter sur des jantes à pneu et/ou tubeless car j'aimerais essayer. (Je ne sais pas si toutes les jantes tubeless sont d'office compatible pour pneu…)

    Que me conseillerais-tu donc comme choix pour un budget grand max de 1000 euros? J'hésitais à m'orienter vers un profil de 50/60 également car je vis dans une région plutôt plate/vallonnée.

    Merci d'avance.
    Ps: je retourne sur tes articles xD

  5. Unknown dit :

    il serait intéressant de savoir sur quelle type de surface les pneumatiques ont été testé: sur rouleau lisse ou alors sur une surface en alu texturée en losange. Cette dernière même si elle ne représente pas vraiment les conditions de roulage rélles me parait la plus réaliste pour simuler une chaussée au goudron un peu abimé ou grossier.

    • Oui bien d'accord…il faudrait entre les 2… Car la version tole ondulée losange utilisée chez bicyclingrolling est pas réaliste non plus…bien trop rugueux…pour vtt oui! Les bitumes refait sur le tour de France ressemblent d'avantage a du lisse. Le système oscillatoire de chez tour int est top puisqu'on le pose sur la surface sur l'on veut pour mesurer le roulement du pneu . Gros tests pneus le mois prochains ! 🙂

  6. Anonyme dit :

    Pour une économie de watts on parle souvent de l'aero ou du poids des roues et des vélos mais un domaine qui n'est jamais évoqué est la dissipation de la chaleur ! En effet sur 2 montées Bedoin-Mt Ventoux (effectuées à une semaine d'intervalle) dans des conditions similaires (vent nul, même heure, même température, même taux d'humidité, même vélo et roues/pneus) j'ai constaté un gain de 0,5km/h de vitesse moyenne (!) pour une même fréquence cardiaque entre la 1ere montée effectuée avec cheveux longs/lunettes/casque et la 2e une semaine plus tard avec cheveux très courts/sans lunettes/sans casque ! En effet lors de la première montée j'avais beaucoup souffert de la chaleur dans la forêt où il n'y a pas d'air, et celle-ci s'évacuant principalement par la tête, j'avais la tête en surchauffe et ceci fait augmenter la fréquence cardiaque, d'où une perte de vitesse pour retrouver une fréquence cardiaque supportable. Même les grosses lunettes de cyclisme contribuent à la surchauffe du visage et du front, le casque et les cheveux longs/épais c'est encore plus évident. Donc si Peter Sagan veut grimper plus vite je ne peux que lui conseiller de raser sa grosse tignasse (à défaut de pouvoir retirer le casque en montée puisque c'est malheureusement interdit)!

    • il est clair que la dissipation de chaleur fait beaucoup dans le rendement du corps…les tenues ont beaucoup progressées dans ce domaine et on voit régulierement des poches de glaces sur les étapes chaudes, à défaut il faut pouvoir boire et beaucoup s'asperger quand on a la chance d'avoir des bidons à volonté…Pour Sagan vous avez certainement raison mais si vous lui enlevé son look, il perds 30 watts …il fonctionne avec son look , les pros sont des machines complexes…

  7. Anonyme dit :

    Ceci est valable aussi pour Thibaut Pinot qui chaque année reste planté dans la 1ere étape chaude de montagne au Tdf, il ne supporte pas la chaleur mais il continue à vouloir garder ses cheveux épais…(et son entraîneur ferait bien de l'inscrire sur les courses des pays arabes en début d'année pour qu'il progresse dans la chaleur au lieu de venir courir à Marseille ou à Toulouse !) les autres supers grimpeurs ne font pas cette erreur, regardez les cheveux coupés bien courts en juillet chez Froome, Contador, Rodriguez, Nibali etc… ce n'est pas pour rien !

  8. Salut Alban,

    Finalement j'ai opté pour une paire de Mavic cxr60c en vente flash sur Alltricks.
    Je les ai eus à 1089e mais je me demande si j'ai fait un bon choix surtout que je trouve la finition du flasque en carbone pas parfait…

    De plus, j'ai lu sur ton blog que les pneus Yksion sont loin d'être top mais ce sont les seuls compatible avec la soi-disant technologie cx01 des cxr60.

    Au final quel est la bonne combinaison pour avoir le meilleure rendement avec ces roues?

    • les pneus mavic ont été developpé pour mettre le liseret entre pneu et jante, c'ets ça? sinon je vois pas….pour rouler vite il faut mettre un GPTT 23 mm et chambre latex. comme vous pouvez le voir sur les tableaux, il y a pas plus rapide en pneu…

    • Effectivement ces pneus ont été développés pour le liseret.

      Que penses-tu des CXR60 de manière générale? Le fait de mettre un GPTT ne ferait pas perdre un peu d'aero pour ces roues, vu qu'elles ont été étudiées avec le liseret? Tu ne sais pas s'il existe un test de ces roues équipées d'un autre pneu?

      En tout cas, merci de ta réponse.

    • Il faut essayer avec un autre pneu et voir si tu mettres le liseret. Sinon pas d'avis sur ces roues, je connais pas assez …

  9. Merci beaucoup Alban.

    Je testerai effectivement avec un autre pneu. Niveau dimension tu peux me confirmer que je peux aller jusque du 25mm pour: Dimension ETRTO : 622 x 13C.

    J'ai regardé vite fait sur google et cela semble être la taille max. Il n'y a pas de soucis à mettre la taille de pneu maximale?

  10. Anonyme dit :

    Bonjour Alban,

    Je roule avec des TT en 25mm et chambre latex. Rendement et confort fabuleux.
    Mais j'ai essayé les zipp tangente speed en 28mm. Impressionnant également, je ne serai pas étonné que le rendement soit encore meilleur. La largeur interne de mes jantes est de 21mm…
    Si tu as l'occasion d'essayer au moins pour l'arrière hésite pas 😉

    Merci pour tous tes articles
    Sylvain

  11. Bonjour Alban,
    je reviens vers toi pour le compte rendu d'un nouveau test !
    A plusieurs reprises ces dernières semaines, j'ai pu essayer les roues alu American Classic Argent Tubeless à pneus (30 mm de profil pour 1375 g à la pesée).
    Ces roues présentent une largeur interne (19 entre crochets) très intéressantes faisant sortir le TLR en 23 à 25.5. Le roulement et la rigidité sont bluffantes et la piste alu apporte des avantages non indéniables pour les réfractaires au carbone. Bref, pour moins de 1000 euros, ces roues alu sont top car semi profilées, large, rigides, fluides et légères (ensemble roues pneus 1850 g sans cassette en Tubeless avec Corsa TLR et 30 m l de liquide.
    Bref, elle représente pour moi à présent la paire idéale pour des roues solides, fiables, polyvalentes et utilisables dans toutes les conditions tout au long de la saison.

    • Merci du retour, j'ai eu aussi ces jantes. A l'époque et sans tubeless, c'était vraiment la galère pour monter des Conti la dessus..il fallait vraiment un bon coup de main et si crevaison, le changement de chambre à air était délicat en pleine nature…J'avais de plus un défaut sur la piste de freinage avant engendrant pas mal de vibration, j'ai fais changer le cerclage et j'ai vendu…Mes actuelles Carbone/tubeless de 17,8 mm interne font passer le TLR à 26.5mm et avec cette largeur interne les Conti se montent encore pas mal…et 1250 g / 35 mm mais pas le freinage de l'alu. Donc oui les AMC avec tubeless, très polyvalentes mais moins facile pour montage pneu classique.

    • C'est vrai que le montage des TLR n'a pas été de tout repos ! Mais une fois monté en tubeless normalement on est tranquille pour un bout de temps donc ça réduit un peu le problème. Mais ceux qui aiment le carbone, les RAR Even en 38 (1350 g) ou les RAR Even en 50 (1450 g) restent le top !

    • Anonyme dit :

      Je souhaite une paire alu plutôt que carbone et regarde de près les heds ardennes plus qui sont larges (25 mm marge, 21 mm en interne et 24.5 mm de haut). Mais elles sont plus lourdes que les AMC argent > 1490 g. En cyclo de montagne ou en grimpée chrono ou groupée, est-ce que ce surpoids va être important et défavorable ou sera-t-il compensé par la largeur de jante qui offrira au pneu un volume important donc très intéressant en résistance roulement (avec gp tt ou corsa speed tlr car la hed est tub ready) ? Qu'en penses-tu ?

    • Oui pas de souci, les 100g de plus seront compensés par un meilleur rendement pneu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *