TIME MEGEVE 2010
8 juin 2010
Combien de Watts/kg pour un podium ?
18 juin 2010
Salut à tous,

Samedi 12 Juin c’était ma 2 ème cyclosportive de la saison : les 3 Ballons au départ de Champagney. Cette grande épreuve local ( 20 km de chez moi) attire de plus en plus de monde chaque année et nous étions plus de 2300 participants à venir affronter les sommets Vosgiens.

Cette épreuve fait souvent office de préparation pour les Hollandais et Belges faisant la Marmotte. S’il fallait compter que sur les Français il faudrait enlever certainement 70 % des inscrits ! 220 km pour 4300 m de D+ faut aussi avoir envie ! Le vainqueur M.Snel de 2009 a fait 15 min de plus qu’à la Marmotte de la même année. Cela donne donc une bonne indication de son futur temps d’arrivée à l’Alpe d’Huez. J’ai été retirer mon dossard la veille et j’ai bien fait car le matin même c’était un peu l’affolement général avec les inscriptions dernières minutes. L’épreuve est d’ailleurs partie avec 10 min de retard pour permettre aux derniers de rejoindre le départ. Question météo c’était très moyen, 45 min plus tôt il pleuvait encore des cordes. Cependant les prévisions annonçaient un temps se dégageant et devenant assez doux, j’ai donc pris le départ sur route encore bien mouillée mais heureusement sans averses. Me concernant ça sera le petit parcours : 106 km pour 2300 m de D+ tout de même. N’ayant pas de Marmotte ou autres grosses cyclos à préparer cette année, ça sera suffisant par rapport à mes objectifs. Ordre du jour tout à fond pour faire le meilleur classement possible. Dans ma tête viser entre la 20 ème et la 40 ème place. Le départ groupé des 2 parcours ne facilite pas le placement malgré un bon dossard ( n° 20). Tout le monde veut être devant et la route bien mouillée ne me rassure pas. Parti pas loin de la voiture ouvreuse, je me retrouve 300 m derrière au bout des 15 km de faux plats montant avec au moins 300 participants qui m’ont repassés. Mais la chute mortelle du pauvre Suisse à la Time la semaine dernière est encore bien présente dans mon esprit et je ne prendrais aucun risque sur cette course surtout avec les routes détrempées. La première difficulté du Jour le Ballon de Servance avec ses routes étroites se profile après quelques bonnes petites bosses et comme en 2008 la constatation est la même, c’est l’embouteillage. Les 2 parcours étant parti en même temps, on retrouve un joyeux mélange de ceux qui gérent à leur niveau le 220 km et ceux qui sont déjà en rythme pour le petit. Bref il faut jouer des coudes et je ne compte plus le nombre de ‘pardon’ que je dois dire pour essayer de se faire une petite place à gauche pour passer. Du coup les accélérations et les ralentissements s’enchainent( pas top), heureusement à 2 km du sommet le monde diminue et la route est enfin moins encombrée. La montée principale s’effectuera à 284 w ( IF 0.94) sur 22 min, un peu déçu je tablais sur 290 w…
La descente tout aussi étroite que la montée se fait vraiment sans prendre de risques. Bonne surprise personne ne me redouble, on dirait que la route mouillée et les gravillons n’inspirent personne. Ou alors les ‘ Fous’ sont déjà loin…Bref arrivée en bas sur le Thillot c’est la bifurcation toujours aussi mal indiquée entre les 2 parcours. Un de mes fidèles compagnon de cyclo ( Salut Eric si tu lis ce CR), se sera fait avoir alors qu’il était avec le groupe de tête. Je fais l’effort pour revenir sur un petit groupe de 4 pour profiter des relais sur les 10 km de plat avant le Ballon D’Alsace. Celui-ci arrive vite et il important de bien le passer car ensuite il y aura 40 km de faux plat. Ne pas lâcher un éventuel bon groupe peut aider. L’entrée en matière est radicale : le SRM chauffe et la plage 300-320 w est affichée en permanence. Dans mon groupe, 2 lache après 2 km, mais je vois 7 ou 8 autres revenir doucement sur nous. La jonction s’effectue vers le 3 ème kilomètre mais le rythme n’augmentera pas. On voit que tout le monde est à bloc ou pas loin. Personne ne craque jusqu’au sommet et ça fera 290 watts (IF 0.97) en 30 min 50s pour le Ballon. J’en profite pour m’arrêter au ravito et faire le plein, les autres continuant ou presque. Pas d’affolements, je connais la descente par cœur et avec la route encore mouillée personne ne descend bien vite de toute façon.
Je reprends le groupe rapidement. Je suis content, le groupe de 10 devraient permettre d’envoyer sur le plat entre le Ballon et le pied de la planche. Bonne surprise à Giromagny un motard de l’organisation nous attendait et ne nous quittera plus jusqu’à la fin de la course. Trop Top d’avoir l’organisation qui ouvre la route ! Ceci dit je déchante assez vite concernant notre groupe, comme d’hab seul la moitié font le travail de relayer et les autres restent tranquillement au chaud…Eric râle et essaye plusieurs fois de motiver les gars. Ayant encore du jus j’essaye d’en prendre le plus possible. A chaque fois 1 min de relais calé à 300 watts maxi.Le SRM est précieux ici m’évitant le surégime à chaques relais. A la sortie de Champagney à 15 km de l’arrivée, cette fois il n’ y a presque plus personne qui veut rouler devant. Tout le monde pense à s’économiser en vue de monter la planche et ses pourcentages à 15 %.

Alors que faire prendre le risque de se faire rattraper ? non alors je continue avec 2 autres ( dont stéphane et son RXR) de tirer tout le monde( encore 5 x1’min@300w) . Au pied de la planche je suis quand même bien fatigué de mes nombreux relais : entre le ballon et la planche l’analyse des données donne 20 min passées au dessus de 300 watts. Juste avant l’attaque Stéphane vient me demander si je ne tiens pas un Blog puissance ! Excellent ! Dans la discussion j’entends un spectateur dire ‘5 devants ‘ mais je ne percute pas pensant déjà à comment gérer cette dernière difficulté. Le début se passe mal, je ne peux suivre le groupe et me retrouve en dernière position. Je suis vert mais pas étonné : une partie des gars se préservaient et n’étaient pas cuit du tout pour prendre des relais…Je ne m’affole pas. Je suis pourtant à 280-290 w et essaye de les tenir tant bien que mal. Stéphane et Eric sont pas loin devant mais l’écart augmente. Je fais une petite tentative à 300-320 w mais pas la peine j’ai laissé cette plage de puissance dans les relais…A mi pente je commence pourtant à grignoter quelques places et vois même Eric se rapprocher. Dans un dernier effort je le reprends avec un autre gars 300 mètres avant l’arrivée et engage le grand plateau sur le faux plat. Eric ne peut suivre mais l’autre oui.Je le sens dans mes roues et le voit déboiter au dernier moment, je laisse tomber, je ne suis pas à une place prêt. A l’arrivée surprise, il a pas un chat, moi qui croyais être dans les 30. Le speaker annonce mon classement 11 ème ( sur 700 annoncés ) !!, incroyable.
Trop content dans un premier temps, je réalise vite que le premier de mon groupe a fini à la 6 ou 7 ème place. Est-ce que j’aurai pu finir devant ?, finalement non.L’analyse des données me donne 282 w en 22 min 50s ( IF0.94) après 3h30 d’effort pas si mal. Avec un hypothétique maxi 290 w moy sorti du fin fond de je ne sais où (si j’avais su le classement potentiel en haut), j’aurai peut être gagné 50 s me plaçant à la 9 ème place derrière Stéphane. Donc pas de regrets content d’avoir gérer sans m’affoler. A l’arrivée je discute quelques instants avec Stéphane qui doit déjà redescendre. Au plaisir ! Je retrouve des coureurs de l’AC Thann dont Emmanuel Poulet utilisateur d’un powertap qui détecte tout de suite mon SRM. Après un repas pas mauvais prit sur les bancs installés, je passe voir Eric pour lui donner rendez vous pour la Grimpée Chrono de Masevaux-Ballon au 1er Aout. Entre temps le Soleil est revenu et 1 heure après mon arrivée je redescends fatigué, les jambes bien dures mais HEUREUX !! De quoi rester motivé pour le restant de la saison !!

21 Comments

  1. nicolas dit :

    Salut Alban,
    Bien impatient de lire ton billet sur ta course ! Bravo ,belle perf ! J'étais engagé sur le master et suis content d'avoir terminé. Le temps n'est pas terrible 9h55min,l'objectif de 9h que je m'étais fixé n'est donc pas tenu. Mais bon, il y a plein de points positifs pour ma première cyclosportive. Je dois revoir l'échauffement, derrière dans la masse, ca roule encore vite et je n'étais pas prêt du tout. J'ai cru que mon mollet gauche allait me lacher au début! Ensuite, pour les ravitos, j'ai finalement trop mangé de peur d'avoir une fringale. Enfin, à mon niveau, les jambes étaient bonnes, plusieurs fois j'ai pris de longs relais (effectivement certains passent leur temps à sucer les roues !!). J'ai toujours ce pb de puissance en cote, je suis en train de revoir ma position sur le vélo, pas forcément optimum pour la montagne. Bilan plûtot bon mais sur la réserve, pas de crampes en fin de parcours et retour à champagney depuis la planche sans pb. Donc, prochain challenge la vosgienne en sept, et surement les 3B et la marmotte l'année prochaine.
    A bientot

  2. Rodolphe dit :

    Bonjour Alban,
    Très bon récit de ta course Senior ; je vois que toi aussi tu ne négliges rien, à la façon de Bugno qui roule aussi au capteur de puissance 😉
    De mon côté j'étais sur le Master à la fois pour marquer des points pour le GT, (re)découvrir certaines de mes anciennes routes d'entraînement en course et surtout voir comment encaisser 7h de vélo à 3 semaines de la Marmotte.
    Beaucoup d'étrangers en effet dans notre groupe (je finis 26° en 6h47, en deçà de l'objectif -7h), mais pour une fois ça roulait pas mal, même les derniers km avant la Planche où ça a (logiquement) baissé le pied.
    Après vu le départ c'est capital d'avoir un dossard prio, surtout pour aborder le Ballon de Servance où faut jouer des coudes pour grappiller des places.

  3. Alban dit :

    Bonjour à tous les 2 et merci de vos commentaires.
    @NICO: chapeau de finir sans pb au sommet de la planche. Même si le chrono te semble modeste, tu as bien préparé ta course et fini pas trop cramé à priori.De plus s'engager sur le master 3 ballons pour une première cyclo c'est vraiment bien.
    @Rodolphe: alors bon evidemment respect pour ton temps!! 6h47 cela veut dire que tu es proche des 6 h 30 à la Marmotte.Tout simplement énorme!! Bravo. Après une matinée grise, la météo etait bien sympa pour finir votre grand parcours.ça peut aider car finir la planche sous la pluie…. Pour info tu sais en combien de temps tu as monté la planche?

  4. Rodolphe dit :

    Il me semble avoir vu 6h28 au compteur en m'arrêtant au pied pour satisfaire un besoin naturel… donc ça doit faire dans les 20' à peu près, mais vraiment aucune certitude (ça me ferait du 1350 m/h, plutôt énorme en fin de course)

  5. Oldenhorn dit :

    Félicitations pour ta place canon, la semaine dernière à Megève en montant à l'altiport j'avais bien vu que t'étais bien, et un peu plus léger qu'en 2009, non?
    Pour la place de 6 ou 7 je comprends que certains se la soient joué tactique et n'aient pas pris de relais avant la dernière montée!
    Au total ça fait combien de minutes à 280W ou plus?

    Bon sinon il y a de bonnes chances qu'en septembre je vienne faire La Vosgienne avec la family pour supporter. Après une semaine de stage en Suisse ça devrait le faire pour le grand parcours…

  6. Alban dit :

    Oui ça fait beaucoup mais pourquoi pas. Tout dépend aussi si ton chrono etait bien calé sur celui de l'organisation. Pour faire 6 h 47 faut envoyer grave de toute façon!! Connais tu un temps référence pour toi dans un long col approchant l'heure ?

  7. Alban dit :

    Salut Benoit,

    Merci!! Oui peut être 1-1.5 kg en moins. ça fait tjrs 5 watts d'économisés!
    Je dirais à la grosse 120 min passés à 280w et +( je te confirme ça).
    Super pour la Vosgienne, bon s'il fait beau je t'accompagne sur le grand!! D'ordinaire je dirai méfiance avec le mois de septembre dans la région car il pleut souvent. MAis il faut reconnaitre que l'été indien est souvent là à cette période ces dernieres années. Alors pourquoi pas!!On vous accueillera avec plaisir!
    A+
    Alban

  8. En voilà un bon résultat !
    Ce qui est dommage c'est de ne pas avoir eu une lecture de la course plus clair car vous ne saviez pas combien de coureurs était devant et avec quel ecart. La moto ouvreuse aurait pu vous renseigner ?

    Au vu de ton enregistrement SRM , vous etiez un groupe de 10 après 2h de course et il restait 1h avant la dernier difficulté. C'est vraiment dommage de ne pas avoir pu organiser le groupe en file montante/descendante. Du coup, tu y a laissé des plumes.

    En tous cas, bravo pour ce résultat.

    Vous allez finir par me motiver à m'inscrire sur les cyclosportive toi et obelix ! 🙂

  9. Alban dit :

    Salut Olivier,

    Merci pour ton commentaire. Il est vrai que j'ai pas pensé à demander à la moto ouvreuse.Elle se trouvait à 50 m devant… j'y penserai la prochaine fois! Dommage oui pour les relais, bien organisés je pouvais m'économiser et en plus avec un groupe de 10 il y avait moyen de rouler fort et peut être remonter quelques places.
    Sinon oui les cyclosportives s'est quand même sympa. Il faut gérer l'effort différemment qu'en course FFC et puis on tourne pas en rond!!. D'un autre coté les courses FFC ont le mérite de bien booster. C'est complémentaire!

  10. Obelix dit :

    Belle place! et surtout une courbe de puissance qui ne faiblit pas du tout, signe que tu as parfaitement géré!

  11. Rodolphe dit :

    il y a 10 jours j'étais à la Ventoux ; je l'ai grimpé en 1h17' par Bédoin en début de course… ça fait une bonne référence.

  12. Alban dit :

    Salut Obé, j'ai pas baissé mais il fallait pas un autre col!! Peut être qu'un jour si j'ai plus de dispo que mes 6 à 8 h/semaine, j'arriverai à tenir ces puissances plus longtemps!!
    Bonne fin de prépa pour la Marmotte, finalement elle va me manquer…aller en 2011 je reviens dessus!

  13. Alban dit :

    1 h 17 pour gravir les 1600m de D+ du Ventoux cela nous fait pas loin des 1300 m/H. VRaiment good! Il est vrai que sur une montée courte comme la planche 2 min d'écart change pas mal le calcul final!Tu roules beaucoup pour avoir une forme pareil?

  14. stephane dit :

    Bonjour Alban,
    magnifique retour sur la cyclo de samedi, tout est dit !
    pour ma part bien satisfait d'avoir pu converser et échanger quelques instants avec toi pendant quelques kms sur ton expérience et sur ton blog particulièrement riche et intéressant !
    à bientôt peut-être (pourquoi pas sur la Vosgienne)
    bonne continuation

  15. Anonymous dit :

    Salut
    Bravo pour ta belle course
    Il me semblait bien que tes Watts au seuil, avec un tel poids, devaient t'amener dans le top 20 des petites cyclo montagneuses.
    Pour la mauvaise compréhension de cette course, je suis complètement d'accord.L'année dernière, c'est en montant le Ballon d'Alsace que j'ai appris (par Stépane Volle), qu'on jouait la 9ème place a ce momment de la course.Je pensais qu'on était en 30ème ou 40 éme position.
    Au fait, tes 30'50 au Ballon me paraissent allucinantes.L'année dernière, on monte en 32'10 je crois (et je finis en 24'50 la Planche.)Ou as tu pris le chrono (comme à la grimpée du ballon de septembre?)
    a plus
    David Vagneron

  16. Alban dit :

    Salut Stéphane,

    oui avec plaisir sur la Vosgienne; Sur le grand ou le 100 km? Il y aura aussi la grimpee chrono masevaux ballon organisé par l'ac thann FFC qui sera interressante me 1 aout!
    A bientot
    Alban

  17. Alban dit :

    Salut David, oui le chrono ballon est identique à celui du CLM. 8 km 800 m de montée j'avais au compteur et 5KM 300 pour la planche. Mes relevés sont cohérents je pense avec le niveau de mon groupe cette année.D'après les classements 2009, ça a roulé plus vite en 2010 pour des places dans les 10.
    Alors ta prochaine course?
    A+
    Alban

  18. Anonymous dit :

    Salut Alban,

    Bravo pour ta course et ta belle 11ème place. Pour info, l'an passé j'ai monté la planche (sur les ballons seniors) en 21'18" et ce qui me donne pour 71kg et 9kg de vélo 304w mais j'ai pas de srm. Snel a mis en 2009 21'08". Cette année j'ai fait le grand parcours et je suis monté en 23'50" et j'ai eu l'impression d'être bien monté. Donc ton temps dans la planche est beau. Enfin pour info, dans la descente de Servance poulet tombe devant moi. Il était en tête avec le grand parcours ce qui n'est matérielemement pas possible, devant on part tous avec des dossards proritaire et çà roule très fort et c'est impossible de remonter…
    a + sur des courses

  19. Alban dit :

    21'18 pour la planche, tu as du faire un bon classement l'année dernière non?Es tu sur pour Snel et ses 21'08 ? Je l'ai vu monté super fort en 2008, et j'aurai plutôt dis qu'il avait le potentiel pour monter en 18 min!!Concernant Emmanuel et d'autre il était tout a fait possible d'avoir un dossard lambda et être devant. Déja à 7 h 15 ils ont ouvert la barrière des dossards 300+ et tout le monde est venu s'agglutiner avec les dossards prio. Comme le départ a eu lieu à 7 h 25, il y avait donc moyen de se faufiler. Ensuite il y a toujours des brutus pour faire le forcing et remonter sur la tête même s’ils sont partis d’assez loin. J’ai trouvé que ça ne roulait pas très fort jusqu'à Plancher les mines, il y avait donc moyen.
    A+
    Alban

  20. Anonymous dit :

    Bonjour Alban,

    En 2009, je gagne le petit parcours en 3h28". Je voulais savoir ce que mon temps valait dans la planche par rapport à Snel énorme référence en ayant bien conscience qu'il avait 200 bornes dans les jambes. Donc je lui ai demandé par mail. Il m'a répondu 21'08" . Ce qui fait encore 310 w pour moi. Cette année dans les mêmes conditions que lui j'ai mis 23'50". Au pied de la planche je suis avec un groupe et je finis devant tout le groupe. Je pense que 20' pour la planche c'est réservé aux pro. Snel monte le Ballon d'Alsace en moins de 24' ce qui lui fait presque 400 w au seuil. Beaucoup de pro n'ont pas ça. C'est le temps de Rasmussen quand il gagne au Ballon ! De plus l'an passé il était en grande forme. Avec lauber ils ont écrasés à Thann toute la Bisontine, le CC étupe avec un numéro de grande classe. Il fait 2 à la Marmotte en finissant à 1' de Bert Dekker alors qu'il attaque l'Alpe avec 5' de retard.

    PS : Il y a une belle course FFC 0 Vagney dans 1 semaine avec 3 cols. Y-vas-tu?

    A +

    Laurent Champey

  21. Alban dit :

    Salut Laurent,
    Merci pour ces précisions bien interressantes. Michel SNEL est vraiment très impressionnant quand il est en forme et même quand il l'est un peu moins comme cette année où il arrive 3 ème des 3B.Tout dépend ce que tu appeles un pro mais les meilleurs du TDF monteraient certainement la planche en moins de 17 min ? non?Concernant Vagney je ne connais pas mais peu de dispo le week end prochain. Donc luc serre che en prochain obj!
    A bientot
    Alban

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *