La Masevaux Ballon D'Alsace: J-6
26 juillet 2010
Les Hautes Vosges entre 2 grimpées.
8 août 2010

Salut à tous,

Hier avait lieu la première édition de la Masevaux Ballon d’Alsace depuis son passage dans le calendrier FFC. Beau succès car presque 160 coureurs ont répondu présent.

La population a pas mal changée puisqu’on peut remarquer beaucoup de maillots de club prestigieux de la région comme le CC Etupe et même un coureur élite du comité d’Alsace. La stratégie du jour est assez simple : rester à l’avant du peloton et le plus possible à l’abri sur les 10 km de faux plat montant car le vent est défavorable aujourd’hui. Ensuite monter à bloc les 7 km du col. Mon objectif perso est de maintenir 315 watts sur 25 min. En référence à mon bon CP 20 min de 320w, il semble réaliste de tabler la dessus sur une durée légèrement supérieure et en tenant compte de quelques watts déjà dissipés pour rester au contact des meilleurs jusqu’à Sewen.
Habitant à 15 km du départ, je pars en vélo récupérer mon dossard, cela me fera un bon échauffement. D’entrée je remarque une FC assez haute par rapport à la puissance habituelle mais pour le moment pas d’inquiétudes. Mon TSB de + 4 m’indique une bonne récupération. Je mets ça sur le compte de l’événement qui me stresse presque plus qu’une cyclosportive longue de montagne .Je sais qu’il va falloir se mettre à bloc pendant 25 min sur des intensités que l’on atteint rarement à l’entraînement alors ça cogite un peu !! Le dossard se récupère sur la place centrale de Masevaux et après avoir refait une petite montée jusqu’au col du Shirm en accélération progressive avec de bonnes sensations, je me place sur le départ.

A 13 h 05 c’est le vrai départ. Ça accélère fort puis ça ralenti et ça ré accélère au grès des premières attaques. Un petit groupe se détache devant moi et personne ne fait l’effort pour les reprendre. Alors j’engage la contre attaque et me porte devant mon groupe. Je produis un bel effort de 2 min @ 360 watts vers Dolleren mais personnes ne relaient. Je coupe mon effort et rentre dans le groupe. Mon action aura au moins empêché les premiers de prendre trop d’avance mais je viens de lâcher de précieuses forces pas prévues dans le plan. Au bout de 18 min nous arrivons au pied du ballon, le cardio est complément dans les choux et mon cœur n’arrive pas a redescendre sous 170 puls. L’analyse des données me donne 255 w NP pour 170 puls moy sur cette première portion. C’est une catastrophe…En comparaison avec ma sortie de la veille de déblocage, j’avait donné 280 watts pour 168 puls sur 14 min. J’ai 25 watts disparu sans raison, j’ai l’impression de revivre ma journée cata du 28/06. La grimpée commence et j’essaye de faire abstraction du cardio. La première partie jusqu’ au Lac d’Alfed passe encore bien avec 335 watts maintenus sur 4 min. Mais ensuite les choses se gâtent. Le cardio continu de grimper dans des valeur inquiétante pour moi ( 188-190 puls) alors que le SRM est loin de faire de même. Je maintiens péniblement les 310 watts puis les 300 watts et c’est seulement sur les 3 dernières minutes où je remonte à 320 w pour atteindre 195 puls ( et un beau point de coté)!! Ma Fc max était normalement pour moi depuis des années de 192 puls …Pas d’explications pour le moment..Le final me donne 24’22 à 307 watts les 6,700 km 525 mD+.

Mon classement scratch est de 15/160 en 43’15 et 2ème de catégorie. C’est évidement une déception. J’ai tout donné dans cette montée, bien plus que dans mon cp20 c’est dire et pourtant je suis à l’ouest complet au niveau puissance et FC. Que s’est il passé ? J’avais pourtant l’impression d’avoir de bonnes jambes, du souffle. A la sensation et comparativement aux dernières sorties, j’aurai dit que j’avais maintenu 340 watts toute la montée !! Ne rêvons pas, c’est exactement la puissance qu’il m’aurait fallu développer pour grimper aussi vite que le premier. Eh oui avec un temps de 40’15 soit 3 minutes de moins que moi le premier a du sortir pas loin de 5.5 w/kg. Mes 4.87 w/kg paraissent bien faible et si j’avais pu m’approcher des 5 w/kg comme prévu je serai rentré dans le Top 10. Mais bon il faudra surtout retenir la super journée passée grâce au Tour d’Alsace et à l’AC THANN. Pouvoir bénéficier des installations d’arrivée, de la route fermée et même d’un tee shirt pour 3 euros c’est imbattable. Merci à eux pour cette belle organisation sans failles une fois de plus et vivement la Vosgienne 2010. Et puis un premier podium ça fait toujours plaisir même si je sais que j’aurai du faire 3ème si Manu P( il se reconnaîtra, il finit 5ème des 3 ballons) n’avait pas percé au pied.

Me concernant j’espère bien prendre ma revanche dans 15 jours en participant à la grimpée du ballon d’alsace par son coté Belfortain en espérant d’ici retrouver les derniers watts manquants !!

9 Comments

  1. Rodolphe dit :

    15° scratch et 2° caté : pas mal du tout ! Des fois c'est difficile de se fier aux chiffres, avec l'adrénaline c'est plus facile de faire monter le cœur aux extrêmes.
    Bravo à toi en tout cas.
    De mon côté j'étais à la Risoul Vauban : un vrai chantier de 110 km pour 3000 m de D+ avec un niveau de folie (c'est d'ailleurs un junior d'Etupes -membre de l'EDF présente ce jour-là- Emilien Viennet qui gagne à l'aise). Seulement 37° au scratch, mais à part un coup de moins bien dans l'ascension finale j'ai plutôt l'impression d'être à ma place… CR à venir 😉

  2. Alban dit :

    Salut Rodolphe,

    Merci pour ton analyse, c'est vrai que j'avais pas pensé à l'adrénaline et ses effets… Il ne devait pas y avoir que ça. Mon best score en 2009 dans cette montée était de 304 watts pour 179 puls moy. Là 307 w pour 187 puls…je cherche encore…BRef bravo à toi aussi sur cette Risoul qui semblait bien relévée!! Tu as vu le vainqueur ( chavanon ) de la serre che se retrouve seulement 14 ème de la risoul!!

  3. Rodolphe dit :

    Oui j'ai vu ça… en discutant avec ses collègues de Chamrousse après la course les sensations n'étaient pas top pour lui dimanche dernier, et sur un tel parcours ça va vite.
    De mon côté j'étais un peu étonné de tenir le choc dans les raides ascensions de la première moitié de course, mais j'ai un peu trop donné en me fiant uniquement aux sensations (cardio HS 10min après le départ).

  4. Oldenhorn dit :

    T'as dû avoir un "jour moyen". Plus les 2min@360W qui t'ont mis un peu dans le rouge au pied de l'ascension, ça fait des W un peu en dessous des attentes.
    Mais niveau classement c'est plutôt bien quand même!

  5. Alban dit :

    je pouvais esperer le Top 10:j'ai fait tous les 3 ballons avec le 11ème de cette grimpée( schwalm). je le retrouve depuis 2 ans sur toutes les cyclos du coin et on finit toujours ensemble. Mais cette fois il a été plus fort disons moi moins bon.. Mais c'est déja pas mal !

  6. Laurent dit :

    Bonsoir Alban,

    Bravo pour ta course, tu as tout donné, mais j'ai une explication pour tes Watts manquants, pour avoir fait l'erreur l'une ou l'autre fois sur ce type de course.

    A Vagney dernièrement pour ne citer que celle là (tant je suis réputé brillant pour la tactique de course mais ça change doucement !), on a attaque le col de Grosse Pierre. Je suis devant dans tous les coups, puis un groupe de 10 coureurs dont le futur vainqueur (qui vaut 24'40" au Ballon d'Alsace par saint maurice). Le groupe a entre 40" et 1' d'avance et moi je pars seul en contre^pour rejoindre l'échappée montant à 99% de la fcmax pour revenir…juste avant la partie dure de Grosse Pierre, ben là c'est pas 15 Watts que j'ai perdu. Bilan je pète, le groupe revient sur moi, j'ai le moral dans les chaussettes, je me refait une santé et revient à la faveur d'une bonne fin de col et d'une bonne descente sur la tête, mais au col suivant pas de miracle. Tous les efforts dans le rouge se payent cash et tu te fais reprendre par des gars qui ont moins de watts que toi. mais voilà c'est mon avis si ça peut te remonter le moral.
    A +
    lo

  7. Alban dit :

    Merci laurent pour ton expérience. Il est clair que des efforts violents et repétés finissent par se payer surtout dans des courses avec cols enchainés comme tu as fait. Me concernant mes quelques passages dans le rouge dans les 20 premières ont peut être un peu jouer mais pas à ce point. Je m'étais bien préparé avec des gimenez, ou des reps de 10 min à bloc. A l'entrainement je n'ai pas observé de baisse de puissance sur 45 min. Je pense donc que mes quelques passages dans le rouge n'ont pas trop du influencer le résultat final.MAis comme tu dis sur des attaques plus longues, c'est fatal!! Sauras tu au critérium du ballon le 15 aout?

  8. Laurent dit :

    Bonjour Alban,

    Je serais au tour de L'ain de le 14 août, alors avec la fatigue et le voyage je vais rester à la maison le 15.
    Je ne serai pas pour la grimpée du ballon non plus cette année pour cause de fête la veille (mes 40 ans !).
    Par contre je serais à la Vosgienne sur le grand parcours début septembre.

    je trouve que tes performances sont en progrès, tu es certainement sur le bon chemin avec ton entrainement.

    Bonne chance pour le 15 août.

    a +
    Lo

  9. Marc Baur dit :

    Les résultats scratch et par catégorie sont temporairement disponibles ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *