Test POWER2MAX
27 juin 2013
Etape du tour 2013
9 juillet 2013

Salut à tous,

 J’ai participé ce dimanche 30 juin à la Grand Bo 2013 : Un joli parcours de 125 km et 3000 mD+ à travers le col de la Croix Fry, Fleurie, Mont Saxonnex et Colombière.

 Enfin pour 2013 la météo est juste parfaite (pluie et froid la veille, ouf…), la forme est là (de bonnes dispositions sur les derniers entraînements) et pas malade comme à la Time.

Météo de rêve, pas froid, pas de vent.

Question matos et pour la première fois depuis 2 ans, j’abandonne mes roues carbone ultra light à 1kg la paire. Je les remplace par un ensemble roue alu/pneu sur l’avant et carbone à pneu light avec chambre à air latex à l’arrière. Mes derniers essais de rendement ont montrés que c’était aussi performant que les boyaux. Je choisis cette option aussi pour la qualité du freinage supérieur sur alu et la facilité de réparation au cas où. Comme chaque année on est 450 à 500 au départ pour cette cyclosportive qui mériterait encore plus de concurrents. L’organisation, la sécurité et l’ambiance d’après course ( bénévoles et repas top) sont vraiment sans failles !

Traditionnel photo d’avant départ avec Marc, un Belfortain aussi!

Le départ est neutralisé le temps de sortie du Grand Bornand puis on attaque directement la Croix Fry. Cette année ça monte pas trop fort jusqu’à la sortie de la Clusaz 244wnp sur 11min contre 268wnp 2012. Ça tombe bien car j’aime de moins en moins les départs rapides ! Puis ça embraille un peu @305w quelques minutes mais c’est finalement après la bifurcation Aravis Croix Fry qu’il faut sortir les watts. 10 min@315wnp/310wmoy. Comme d’habitude je gère et laisse s’étirer le groupe de quoi basculer pas loin de la tête sans trop me griller et revenir dans la descente. A la Jonction avant Thones l’allure ralentit et à ma grande surprise celle-ci va rester assez tranquille jusqu’au pied du col des Fleuries. A part quelques raidars de 1 à 2 minute passés vers 360watts, ça roule cool. 233 wnp sur 50 min contre 255wnp en 2012.Sur le final des Fleuries ça s’anime un peu 6 minutes à 320 w pour pas se laisser décramponner. J’arrive au pied du mont Saxonnex avec tous les grands favoris, on y retrouve Nicolas Roux et Ougier, Guillaume Novel, Pessey Jean Francis. Tous des anciens vainqueurs et les explications vont pouvoir commencer ! Dès le départ la rampe à 10 % fait exploser le groupe. Je passe en mode régulation vers 290 watts pour gérer au mieux le restant des difficultés et garder des forces jusqu’au bout. C’est toujours étonnant de voir partir les gars comme des balles pour ensuite les déposer 10 min plus tard. On voit encore une fois tout l’intérêt de gérer ses montées au maximum de son potentiel dès le début mais pour garder ce rythme jusqu’au bout ! Sans le capteur et dans l’ambiance course, ça serait bien difficile. Les watts sortent tout seul après 2h20 de course et j’arrive au sommet @292wmoy. C’est +12 watts par rapport à 2011 et 2012 et -1 min. Bon le début de course plus tranquille a aidé aussi !

Le profil de course

Arrêt ravito au sommet et descente rapide pour enchaîner ensuite le final et les 1000mD+ de la Colombière. Encore 280w jusqu’au Reposoir et toujours +10 watts sur 2012  puis arrive mon épouvantail des autres années où j’ai toujours fini en travers avec des crampes. Le mur des 2500mD+! Je continu sur ma lancé et les 10 premières minutes passe encore à 270w. J’ai remonté pas mal de concurrents et un cycliste m’indique que je suis 8 ème à 2min du 6 ème…Pour le 7ème ça semble possible il est juste devant moi. Je temporise 3 min @240w, ça va me permettre d’aborder la terrible rampe finale de 3km à 10% en ayant un peu de jus. Je reprends donc @270w, passe le 7ème et à ma grande surprise je tiens cette allure jusqu’au bout en accélérant même à 330w sur la dernière minute…Au sommet on m’annonce toujours 2 min de retard sur le 6 ème, cette fois c’est pas possible de revenir, surtout que je sens des débuts de crampes .Mais je suis super content c’est +25 watts et 3 min de gain par rapport à 2012 rien que sur le final et 5 min sur les 1000mD+ ! Enfin je passe les 3000mD+ sans m’écrouler. Le vainqueur Guillaume Novel gagne en 3h52 et moi 4h02. Il me colle 10 min sur 1500mD+. En 2012 il m’avait mis 2 0min mais il finissait en 3h46. Certainement qu’il a temporisé cette année, s’il lit ce blog il pourra toujours nous dire, Bravo à lui ! Sur le Grand parcours Nicolas Roux Impérial remporte sans difficulté la victoire devant l’autre Nico. Il est vraiment en forme pour la semaine prochaine et l’étape du tour. Je discute passé la ligne avec Florian un habitué du blog et des cyclos du coin. On parle évidemment course, stratégie d’effort avec la puissance et rendement matériel. Très sympa ! J’en profite ensuite pour continuer un peu la sortie du jour et préparer l’EDT de la semaine prochaine en allant monter le col des Annes par la magnifique vallée du Bouchet.

Dans la montée du col des Annes.

 A mi pente j’ai 3200mD+, 140 km, plus d’eau, plus de barres et commence à être moyen, cette fois je rentre mais ça devrait donc passer pour la semaine prochaine. Je tiens encore une fois à féliciter l’équipe de la Grand Bo. Tout était absolument parfait, vivement 2014.
Classement 135 km et 125 km .

Mon podium: 7 ème scratch et 2 ème cat.

Les vainqueurs scratch du jour

6 Comments

  1. Oldenhorn dit :

    Belle perf!
    Bien joué d'avoir refait un col après l'arrivée pour rallonger, il faut vraiment être motivé… ou maso.

    J'espère que pour l'Etape du Tour t'as pu avoir un dossard prioritaire vu que les départs sont étalés sur 1h30. Des routes fermées ça doit être que du bonheur pour les descentes.

  2. Merci! J'ai rallongé tranquille vers 230w et rajouté que 200mD+! Donc à coté de certain maso qui vont taper 5000mD+ le 06 juillet je suis petit joueur! 🙂
    Dossard EDT pour sas 1 en effet! ça devrait aller! 🙂

  3. Rodolphe dit :

    Non mais samedi ça ne fait que 4900 m et des poussières ^^
    Tu es bientôt mûr pour les cyclos longues Alban ; je penserai à toi le dimanche, quand j'en baverai sur la grimpée de l'Alpe avec deux bâtons à la place des jambes 🙂

  4. 4 à 5 h d'effort c'est vraiment mon max. Je vais rester sur des 3000md+, ça me va bien en terme de prépa! Bonne marmotte ! L'Edt c'est de la rigolade à côté. 🙂

  5. Tres bon score. J ai explosé sur la fin du col de romme. Je l'ai trouvé très difficile.

  6. Merci olivier. Oui Romme ne m'a vraiment pas laissé un bon souvenir en 2011. Depuis je l’évite et m'en porte très bien! :-)Bravo à toi aussi, fallait se le faire! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *