Test de roulement Continental GP 5000 et 5000 TL
16 novembre 2018
Nouveautés 2019: rendement chaussures, pneus, cadres et roues.
31 mars 2019

Bonjour à tous,

La sortie de la nouvelle chambre à air Tubolito ( 38g et annoncée deux fois plus résistante à la crevaison) permet de refaire un point sur le roulement des chambres grâce à de nouveaux comparatifs disponibles. Tubolito a développé un banc de mesure avec une roue dentelée, qui ressemble fortement à celui de Bicylerollingrésistance,  pour mettre au point leur produit et se comparer à d’autres concurrents.

Leurs tests ont été réalisé avec un pneu Pirelli P zéro de 25 mm et à 28 km/h.

On retrouve ci-dessous l’évolution du roulement en fonction de la pression de leur chambre Tubo road- 38 g ( en jaune) vs des chambres à air butyl light, standard et latex. Il manque une information importante qui est  le poids des concurrents, j’y reviendrai plus loin.  Sans surprise la chambre à air Latex ( tracé violet) est devant de 1.1 w  moyen , puis on retrouve la Tubolito avec des résultats assez proches des meilleurs chambres butyl ( certainement 70 à 80 g moy). Les basses pressions lui semblent plus favorable avec 0.5 w de mieux vers 6 / 7 bars que ses concurrentes. En fin de tableau, on retrouve avec la courbe brune une chambre à air butyl standard, de 100 à 120 g certainement pour trouver autant de différence ( 1.5 w moy). On notera qu’une chambre à air Tubolito S-tubo road ( courbe noire)  fait aussi bien voir encore mieux de 0.5 w que la chambre latex pour des pression autour de 6 bars. Contacté, Tubolito a seulement dit que c’était un prototype en développement mais pas encore commercialisable.

Roulement Tubolito

En cherchant un peu, j’ai trouvé un test de Road Bike datant de Janvier 2018, testant un certain nombre de chambres à air du marché. Le banc de mesure est celui utilisé pour leur test de pneus à 30 kmh par 50 kg de charge. Le pneu était un Schwalbe one 25 mm. On retrouve ci dessous le graphique de consommation en watts à 8 bars de chaque chambre avec le pneu ainsi que la résistance à la crevaison de ses dernières. Sans surprise la seule chambre à air latex testée ( Michelin A1 80 g) est devant. Elle permet d’économiser 1 watt vs la meilleure chambre ultralight ( 50 g) de chez Maxxis. On retrouve en 3 ème position l’excellente Panaracer R’air dont je vente l’excellent compromis roulement/confort depuis 2015.

Roulement résistance chambres à air

Pour la résistance à la crevaison, une aiguille de 0.75 mm de diamètre, transperçait le pneu et c’est la force exprimée en Newton pour percer la chambre qui est donné. Inversement au roulement c’est bien les chambres à air les plus costaud qui sont les plus résistances mais finalement pas de beaucoup. Pour comparaison il faut 128 N pour percer dans les mêmes conditions le pneu Schwalbe. Donc si le pneu est percé, il y a de forte chance que la chambre ne résiste pas quelques soit le type. On notera la bonne résistance de la chambre Latex, assurément un super compromis dans leur test : poids ( 35%), roulement ( 35 %), résistance ( 20 %) et étanchéité ( 10 %) . Elle finit deuxième juste derrière,  la Panaracer R’air grande gagnante.

CH2

CH3

Le modèle testé était la version pour pneu 23/30 mm à 78 g. D’autres chambres étaient favorisé avec un choix de modèle pour pneu 18/25 mm plus light. Si on choisit la version 18/23 mm de la Panaracer à 66 g,  et qui convient très bien à des pneus de 25 mm grâce à sa matière très extensible, nul doute que sa résistance au roulement gagnera encore en efficacité.  Le butyflex permet de plus un confort se rapprochant du latex sans les pertes de pression. Assurément pour moi  le meilleur compromis du marché. A 7 euros sur le net vs le prix d’une Tubolito, il y a seulement que  si l’on souhaite gagner les derniers grammes et miser sur un peu plus de résistance à la crevaison qu’il faut opter pour une Tubolito. Au niveau résistance au roulement, je pense qu’elles sont très proche. Je continue donc de préconiser le combo suivant pour les jantes à pneus: Panaracer R’air à l’avant pour un peu plus de sécurité en cas d’échauffement et Latex à l’arrière pour confort et rendement encore améliorés.

32 Comments

  1. Pettini dit :

    Bonjour,

    Un grand merci pour tous vos articles. Pour ma part je roule avec des chambres à air vredestein-latex-super-lite-700×25-presta-50-mm ( 10 € ) Sur Jantes Alu – Mavic R-SYS Red. Du confort et du rendement. Pneu Hutchinson Eleven Storm Fusion 5 Performance 700×25 : Un régal.

    Christian

    • Alban Lorenzini dit :

      BOnjour, j’avais essayé ces chambres à air avec un résultat mitigé, sur mes jantes en tout cas. Pincement rapide et multiple crevaisons. Tant mieux si elles vous conviennent car le rendement doit être bon avec ce poids !

      • Christian dit :

        Moi, pour l’instant ( 1000 km ) aucune crevaison. Avant celle-ci, j’utilisais les Michelin latex depuis 25 ans. Seul le volume de celle de secours et son poids me dérangeait. Pour ma troisième de secours, j’utilise la Continental supersonic ( 53 gr )pour son très faible volume et son poids dans la sacoche sous selle minime pour l’aérodynamisme . Le seul reproche que j’ai à faire sur la Vredestein-latex , c’est la longueur de la valve pour le balourd et l’aéro. La continental supersonic m’a vraiment déçu pour son rendement et son confort. Rien ne vaut le latex ! Quelques watts d’économisés, moins de fatigue, du confort surtout avec les Hutchinson Eleven Storm Fusion 5 Performance, pour moi qui roule plus de 8000 km/an, ils sont mieux que les Michelin Power que j’ai déjà testé ( 3 pneus ). Bonne fêtes de fin d’année à tous les lecteurs et encore merci Alban pour tout ce tu fais pour nous.

      • ostian dit :

        Idem. 3 chambres et à chaque fois des galères avec la Vredestein. Même chose avec la Vittoria. Retour sur la Michelin un peu plus lourde mais sans soucis au fil des milliers de km…

  2. philippe dit :

    bonjour et merci beaucoup pour cette synthése!!
    ou se situerais la continental race 28 light à 75gr?

  3. Sebastien dit :

    Merci pour cet artciel.
    J’ai suivi tes conseils depuis 2 ans, je roule en Panaracer/4000S 2. Je confirme que c’est plus confortable que du butyl standard. Je vais changer mes roues, je vais passer en GP 5000 à voir si j’essaye le latex…

  4. Guillaume dit :

    Bonjour Alban,
    Merci pour ton article.

    J’utilise depuis plus de deux ans les Vittoria Latex, je suis dans l’ignorance totale car je n’ai jamais essayé d’autres chambres.
    Que penses-tu des vittoria ? (En terme de résistance et de sensation, j’en suis très content) mais n’ayant pas fait de test de roulement je ne sais pas dire si elles sont bien placés par rapport à la concurrence.

    Merci d’avance.

  5. Toni dit :

    The problem látex tub isn’t recomend to mount in carbón clincher because the temperature can fail it in a large hill descent.

    It’s more safer mount butil or tubolito.

    I mount Continental Supersonic (50gr) and the Tubolito Road looks better in rolling resistance and weight (38gr)

    • Alban Lorenzini dit :

      Front: Butyl / back: latex for me with carbon clincher wheel. TUbolito don’t roll better, it’s measured on tubolito tab. Tubolito road = Butyl light inrolling résistance, latex are better.

  6. Toni dit :

    In rear wheel, are there any problem with látex tub? It’s interesant yo know.

    I weight 56kg and race in masters. What combo inner tube you prefer?

    Conti Superonic (50gr) in front wheel and Vredestein látex (50gr) in rear wheel ??

  7. Toni dit :

    Thanks Alban for your help

  8. Florian dit :

    Bonjour Alban,

    Merci pour cet article de nouveau très interessant.
    J’avais rentré des Pana R’air à une époque à l’atelier et j’avais connu pas mal de souci de fiabilité (quasi 1 sur 3 qui était poreuse, perte de pression totale en 3-4h), du coup je les avais laissé tombé.
    Actuellement je teste les Tubolito, on verra sur la durée.
    Sportivement

  9. philippe dit :

    bonjour
    j’ai essayé moi aussi les panaracer mais 3 cervaisons en 6 mois ce qui est exceptionnels pour moi , du coup je suis revenu au conti race 28 light et plus de crevaison
    concernant les tubolito; la sensation au rouler et le confort est identhique avec une chambre butyl?
    je serais tenté d’essayer pour le gain de poids ( toujours interressant en periphérie)…celà fait gagner quand meme environ 60 gr pour les 2 sur des chambres butyls lights comme les conti race 28 light

  10. Thomas dit :

    Super tes articles je m’en sers comme référence dans mes choix pneu/chambre.
    Petit  »defaut » des Panaracer elle n’existe pas en très longue valve (80) et ne propose a priori pas des obus démontable pour y monter des prolongateurs.
    Avez vous une solution?
    Du coup je roule en conti 28 race light associé au pneu attack/force. Le sensation de roulage est déjà top mais j’aurais aimé tester les Panaracer vu comment elles sont encensé.

  11. arpege dit :

    Salut Alban et merci pour tes articles toujours très intéressants.

    Etant donné l’avantage indéniable des chambres latex et l’incompatibilité avec les roues carbone, penses-tu qu’il soit plus judicieux de rouler en roues alu haut de gamme (Shamal ou autres) avec chambres latex, plutôt qu’en roues carbone/Butyl ?

    Pour finir, dans l’absolu, quel est le plus performant pour un usage cyclo polyvalent ? Je dirais roues carbone 40mm boyaux chambre latex. Qu’en penses-tu ?

    Merci pour ta réponse.

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, le plus performant en cyclo est d’avoir des pneus: une roue AV alu ou carbone avec ch butyl pour limiter les risques avec l’échauffement et roues AR carbone ou alu en latex. 70 % du freinage se fait sur l’avant, très peu de chance d’exploser du latex à l’AR.

  12. arpege dit :

    Merci.

    Je n’ai déjà pas confiance dans mes roues carbone pneus avec chambre butyl bien épaisse, alors si je mets du latex même uniquement à l’arrière.

    C’est une des raisons qui me ferait pencher pour le boyau : la confiance et la sécurité.

    Autre chose, toutes les études se concentrent sur la résistance au roulement et à l’aéro. Mais qu’en est il du comportement d’une roue boyau : réactivité, rigidité, tenue de route, motricité, confort ?

    Malgré tout ce qu’on lit, quand on met une belle paire de roues à boyaux, il se passe quelque chose de plus.Très certainement la raison pour laquelle chez les pros le boyau est majoritaire.

    • Alban Lorenzini dit :

      ok gardez le boyau, je ne vais pas débattre ici, de plus si vous reprenez les anciens articles sur le roulement, vous trouverez assez de commentaire roues boyaux vs pneus et pourquoi les pros utilisent encore.

  13. arpege dit :

    C’est pourtant intéressant de débattre, et c’est toujours mieux de rester ouvert plutôt que figé sur ses positions.

    Tu dis : « Ce comparatif permet de conclure que le boyau GP LTD est plus rapide qu’un pneu GP4000S 2 25 mm avec ch latex  »

    Ce qui est intéressant, c’est de voir que les fabricants peuvent faire des boyaux aussi performants que les pneus, mais qu’ils ne le font pas pour le grand public, même s’il y a quand même le Vittoria Corsa Speed. Est ce qu’à l’avenir Continental pourrait vendre le Pro LTD.

    • Alban Lorenzini dit :

      En effet un GP pro LTD ou corsa speed peuvent être rapide en roulement. On sait que le corsa speed n’est pas fait pour rouler longtemps et plutôt destiné à un chrono en ligne car la résistance à la perforation est très limité. Le Pro LTD est bien meilleur de se coté là que se soit en grip ou résistance mais comme vous dites destinés au monde pro ( gomme spécifique ultra couteuse ). Conti a lancé ces pneus 5000 qui avec une ch latex seront plus rapide que le meilleur des boyaux ( même un GP LTD ou CORsa speed) tout en ayant un grip et résistance à la crevaison au top. Pour un équivalent GRip, résistance en boyaux il faut se tourner vers un COnti Compétition ou corsa G+ et là on perds bien 4 à 5 w / pneus vs les boyaux de la même gamme. On a pas encore parlé de l’aéro avec les boyaux. Toutes les formes de roues actuelles sont travaillées pour la meilleure trainée avec les pneus…LE monde pro gardent les boyaux pour leur capacité de rouler à plat et attendre la voiture en cas de crevaison ainsi que l’échauffement et la fiabilité des jantes carbones boyaux superieures sur freinage. VOili.

  14. Jonathan.Letram dit :

    Félicitation pour votre blog mais il manque juste un moteur de recherche interne car pour retrouver un sujet c’est la grosse galère, il faut passer en revue un par un tous les anciens articles ! On regrette l’ancien blog qui était bien plus pratique avec moteur de recherche inclu + les extraits des derniers commentaires publiés sur des articles dans une fenêtre à part. Sur ce blog si quelqu’un laisse un nouveau commentaire sur un article ancien on en est pas informé. Bonne continuation.

    • Alban Lorenzini dit :

      MErci pour la remarque, je vais essayer de rajouter un moteur de recherche. Concernant les derniers commentaires ils sont dispos à la fin des qu’on est sur un article mais pas en premiére page il est vrai, je suis pas bon en webmaster ! 😉 je tente de modifier.

  15. Jean Christophe dit :

    Bonjour Alban,
    Je découvre avec plaisir ton site, le boulot que tu fais pour permettre à tous d’avoir un avis éclairé est absolument génial. Bravo, même si après lecture j’ai le moral en berne….
    En effet je roule sur un Emonda SLR auquel je viens d’offrir une paire de Corima 32 à pneus…… Je me pends tout de suite ou j’ai encore le droit de rouler avec…..
    Non plus sérieusement ma question concerne plus la taille des pneus que je dois mettre dessus. Apparement c’est du 16C et Corima recommande des pneus en 25, est ce que ça colle pour toi ?
    Pour les chambres à air avec du 25, on met plutôt du 18-25 ou du 25-32 ?
    Merci pour ton retour….

    • Alban Lorenzini dit :

      Bonjour, pour rouler confort et leger en montagne, l’emonda est parfait. En utilisation pro ou rapide, c’est pas le meilleur certe mais il faut toujours relativiser entre les chiffres donnés à 45kmh pour le monde pro et sa pratique. Mieux vaut rouler longtemps dans le confort que rentrer cassé après 2 h sur un vélo aéro bout de bois! 😉 concernant la Corima et une largeur interne de 16, oui il faut du 25 mm pas de soucis.

  16. Jean Christophe dit :

    Bonjour Alban,
    C’est exactement cela. J’avais un Scott foil et lorsque je suis passé de l’autre coté de la barrière (dirigeant plutôt que coureur) j’ai privilégié le confort à l’efficacité. Et j’avoue que mes sorties dans les Vosges sont devenues beaucoup plus agréables. Et avec une bonne étude posturale, les 6-7 heures sur le vélo sont devenues un vrai plaisir.

  17. MONTMEAT Renaud dit :

    Ici ….. 4600 km en panaracer AV et AR sans crevaison (fulcrum pneu C40 et pneu GP4000 s2)

Répondre à Toni Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *