Grimpée du Salbert 2010
2 octobre 2010
Calibration 2/2
14 octobre 2010

Salut à tous,

Le dernier article m’a donné envie de refaire une passe complète sur le calibrage de mon matériel et d’en profiter également pour expliquer la méthode employée notamment par SRM pour calculer la pente de leur powermeter. En France il y a Matsport qui réalise ce service mais aussi Wattservice. Le SRM est installé sur un banc de mesures spécifiques où des charges connues sont appliquées. Une série de calcul, suite aux valeurs données par les jauges de contraintes, permet ensuite d’en déduire la pente théorique. Cette manipulation peut être reproduite à la maison pour ce donner une idée. Le vélo doit être bien maintenu. Le mien sera fixé sur mon home trainer avec la roue arrière bloquée. Des charges sont ensuite appliquées sur la pédale de droite puis celle de gauche et les valeurs données par le compteur mis en mode calibration ( mode+set ) sont relevées. J’ai utilisé des disques de muscu de 5 kg suspendus par un cable au niveau de l’axe des pédales. J’ai suspendu respectivement 10, 20 et 25 kg équivalent à la force d’appui à 160 watts, 320 watts et 400 watts. Les manivelles sont toujours placées à l’horizontale évidemment.

Concernant le test : les mesures ont été réalisées avec un vélo placé dans la pièce depuis heure afin d’avoir les jauges de contraintes à la même température et les poids ont été mesurés sur une balance. Une incertitude demeure sur la précision de la balance ( +/- 0.1kg) mais en tout cas 20 kg de poids=20 kg affichés.
Avant de commencer les mesures il faut relevé la valeur donnée par le mode zéro en faisant tourner à vide les pédales ( mode+set). Aujourd’hui ma valeur est de 462. Ensuite les charges sont appliquées et on relève la nouvelle valeur à chaque changement de poids. Par exemple pour 20 kg la valeur grimpe à 1026 sur la droite et 1030 à gauche. La moyenne est donc de 1028.
Pour connaître la pente théorique il faut soustraire cette valeur à celle d’origine soit 1028-462= 566. On divise ensuite cette valeur par le couple appliqué sur la pédale. Avec des manivelles de 170 mm cela nous donne pour 20 kg : 0.17*20*9.81= 33.35 Nm. Pente=566/33.35= 16.97 Hz/Nm. Cette pente oscille entre 16.8 et 17 suivant les charges dans mon cas. Mon calibrage d’usine m’indiquait 17.1 et mon dernier calibrage maison m’avait fait modifier la pente à 16.9. Pas de grosse dérive constatée donc depuis 1 an d’utilisation. Sur wattservice, ils expliquent qu’une dérive de +1hz/Nm à 320watts engendre une sous estimation de 25 watts. Soit 2.5 watts par 0.1hz/Nm. Obtenant donc des valeurs très proches par rapport à la théorie, il ne me parait donc pas encore nécessaire de le renvoyer pour 0.1 hz de différence.
Comme on peut le voir sur la photo, j’ai ressorti mon bon vieux powertap et j’ai décidé de refaire une sortie de comparaison sur le terrain du Salbert.
Une autre sortie a également été réalisée en compagnie d’Hervé Gebel ( AC Thann) que je remercie. Equipé lui aussi d’un powertap, nous avons monté au train le ballon d’alsace et comparé nos mesures. Hervé ( DESS en prépa physique) connaît très bien la notion de watts de par ses études. Avec son aide, je finis de compiler toutes les données et vous donne les résultats au prochain post.

2 Comments

  1. Oldenhorn dit :

    Toujours plus pointu!
    Matériel, Méthode, Résultats et Discussion: ça ressemble fort à une étude scientifique…
    Dès que j'ai un doute sur mon SRM, je cours acheter de la fonte chez Décathlon!
    Je suis un peu déçu néanmoins que tu n'aies pas renouvelé ton expérience 3-4jours de suite afin de vérifier la répétabilité des mesures ;-
    Bon sans blague:
    Comment bloques-tu la roue arrière?
    Comment expliquer la différence pédale droite – pédale gauche: le mm de jeu dans ton boitier de pédalier?
    @+

  2. Alban dit :

    Salut Benoit,

    Je bloque la roue arrière avec le frein et je la libère doucement jusqu'à avoir la manivelle à l'horizontale( niveau à bulle dessus). Etonné aussi de la variation gauche/droite, peut être le jeu qui résiste dans mon boitier effectivement. Dans le protocole de test que j'ai trouvé, il explique bien qu'il faut faire la moyenne entre gauche et droite, certainement normal mais pourquoi?
    A+

    Alban

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *