Boyaux Continental Compétition / Podium vs pneu GP TT

Test de rendement de la gamme Vittoria Graphene Corsa speed 23 mm boyaux et TLR
7 janvier 2016
New Vittoria tires with graphene reviews
8 février 2016

Salut à tous,

Je remet en copie un commentaire parlant d’un test d’un fidèle lecteur du blog qui a opposé avec ma méthodologie boyaux et pneus. Boyaux Continental compétition podium TT vs pneu GP TT sur ZIPP 202, Ksyrium SLR, ZIPP 404 pour les roues, Tests à plat et en bosse d’où l’interêt de le mettre en avant! Les résultats sont très cohérent avec les tests trouvés chez Bikeboard même si les boyaux ne sont pas exactement les mêmes:

Merci beaucoup Alban je vais continuer à suivre tes conseils à la lettre. 
De plus, pour apporter ma pierre à l’édifice quant à l’éternel débat Boyau/pneu, voici le résultats de mes nouveaux tests avec SRM et Awsoft acheté il y a peu, et avec un protocole semblable au tien mise à part le fait que je réalise tout à 100% :
1- Test en montée 5 km à 7% : * Zipp 202 + boyau Conti Compétition (Ensemble = 1730 g sans cassette) = 14’17 » Watts SRM = 370,3 et Watts Awsoft = 370,8 Ecart = 0,5
* Ksyrium Slr + latex + Conti TT (Ensemble = 1950 g) = 14’01 » Watt SRM = 375,4 et Watts Awsoft = 380,6 Ecart = 5,7 !!! Donc large victoire de mon montage pneu !!! Je pourrai peut être améliorer le résultat de la paire à boyau avec un autre boyau ou des Obermayer (mais à quel prix !!!). Quoi qu’il en soit, il semble difficile de battre l’ensemble Ksyrium Slr/latex/pneu. Seul bémol quant à moi pour l’ensemble pneu : l’aspect plus sécuritaire du boyau lors de grandes descentes.
2- Test 10 km plat en aller retour vent nul à très faible (anémomètre utilisé et température 25°) : 
* Zipp 404 + boyaux Conti Podium TT (Ensemble 1800 g) = 12’41 » Watt SRM = 361,1 et Watts Awsoft = 361,5 Ecart = 0,4
* Zipp 404 + butyl + pneus Conti TT (Ensemble 2250 g) = 12’35 » Watt SRM = 363,2 et Watts Awsoft = 367,5 Ecart = 4,3. Avantage  »plutôt » logique du montage pneu qui pourrait de plus être amplifié avec des chambres en latex.
Voilà quant à ma modeste contribution au débat. Bien cordialement et encore Merci 
beaucoup Alban.

37 Comments

  1. Kévin dit :

    Bonjour Alban, après lecture j’ai eu une petite interrogation sur ces tests dont je te fais part :

    Pour comparer quelque chose, il faut qu’une des deux variables (temps ou puissance) soit identique. Peut être que je me trompe dans mes calculs mais moi si je rapporte à la même puissance avec un simple calcul en croix, cela me donne les résultats suivants.

    Test en montée :
    14.17 = 857 secondes pour 370.3watts pour les zipp 202
    14’01 = 841 secondes pour 375.4watts pour les SLR
    Si on fait un simple produit en croix pour savoir quel gain de temps pour une même puissance on a les valeurs suivantes :
    (841 X 370.3) / 375.4watts = 829 secondes pour les roues zipp si la montée était réalisée à 375.4 watts. Soit 12’’ de moins.

    Ensuite pour le plat :
    12’41 = 761 secondes pour 361.1
    12’35 = 755 secondes pour 363.2
    Valeurs : (761X363.2) / 361.1 = 750secondes soit 5 secondes de moins pour les roues à boyaux à même puissance.

    Ai-je fait un erreur ou il y a-t-il un paramètre que je ne maitrise pas ?

    • en effet tu n'as pas compris la méthodologie…on compare la puissance SRM Vs théorique à chaque montée pour determiner le plus rapide des montages en regardant celui qui permet d'économiser le plus de watts par rapport à la théorie…permet de tenir compte du chrono, de la vitesse, du poids montant et uniquement parler en watts…

    • Fabian dit :

      Je n'ai pas saisi non plus la méthodologie.
      Je suis de l'avis de Kevin, à W égal, les 202 montent plus vite.

    • Et bien non, c'est la ksy qui l'emporte de 5 watts, je maintiens, l'ensemble économise 5 watts sur la théorie. Un simple produit en croix ne fonctionne pas rien que le poids des 2 paires est différentes, il faut en tenir compte dans les watts gaspillé…et pas que ça …voilà pourquoi on compare un produit vs un autre par l'intermédiaire d'un calcul théorique..

  2. Anonyme dit :

    Bonsoir Alban, je rentre juste de mon dernier test et je te remercie donc pour avoir posté mon commentaire dans ton blog, je suis honoré ! Alors le test d'aujourd'hui a été réalisé avec une Zipp 202 à pneus que l'on m'a prêté (Merci à Laurent, fidèle lecteur anonyme de ton blog qui se reconnaîtra).
    Test en montée en lacets de 5km à 7% à l'abri du vent, vent très faible (- de 3 km/h) : Zipp 202 + chambres latex + Pneus Conti TT (1950 g l'ensemble). Pression 8,5 bars (comme pour les autres tests) :
    Temps = 14'11'' Watts SRM = 371.3 Watts Awsoft = 375.0 Ecart = 3.7
    Voici donc un comparatif plus précis avec le test précédent de la zipp 202 et du boyau Conti Competition : 3 watts de mieux pour les pneus !
    Pour ce qui est de la différence de 2 watts entre la Ksyrium Slr et la Zipp 202 à pneus, pour moi c'est la différence de rigidité qui s'exprime car la KSYRIUM SLR a une bien meileure rigidité latérale et retranscris ainsi mieux la puissance.
    Demain, si les conditions sont aussi bonnes qu'aujourd'hui, je teste à nouveau la Zipp 202 avec un boyau Conti TT cette fois. Je pense que les valeurs devraient se rapprocher du résultat d'aujourd'hui car le boyau TT est supposé être bien meilleur en rendement que le Conti Competition (à voir demain).
    Bien sportivement, Julien.

    • Salut Julien, cool que tu puisses poursuivre les tests! Attention à quelques points: faire au moins 2 mesures pour un pneu, une ne suffit pas à valider un rendement. Ensuite tu es toujours obligé de choisir un montage référence, commencer ton test sur celui ci et ensuite un autre comparatif….d'un jour à l'autre il est impossible d'avoir les même conditions donc les mêmes écart par rapport à la théorie…donc aujourd'hui le TT avait se rendement là sur la ZIPP, impossible de dire que sur la KSY il aurait mieux marché de 2 watts par exemple sans l'avoir testé ! c'est bien un SRM ton capteur?

    • modele de SRM je voulais dire et tu fais quel poids pour développer une telle puissance ?

    • Anonyme dit :

      Le SRM est un SRM POWERMETER de chez CANNONDALE. Sinon je pèse 68 kilos. Ok pour le protocole à améliorer mais alors il va falloir que je réduise le temps d'ascension car je suis à FC max à chaque fois et j'aurai du mal à reproduire deux fois le même effort le même jour.

    • en effet il faut monter à I3 limite I4 pas plus soit 300w pour toi me parait bien pour en recommencer plusieurs. 10 min est un bon compromis, il suffit d'arreter le chrono à un endroit bien précis…ne pas être à fond permet aussi de mieux se concentrer sur sa position, ses trajectoires qui doivent être identique entre entre test aussi ! 🙂

    • Anonyme dit :

      Très bien Alban, demain je m'y colle alors. Je testerai la Ksyrium Slr, la Zipp 202 à pneus et celle à boyau avec un podium TT cette fois (que j'ai décollé de mes zipp 404, non sans mal d'ailleurs :-). Sur ce je vous souhaite à tous ne bonne soirée car il est tard ici à la Réunion. Et il faut que je sois en forme pour les tests de demain 🙂 Bien cordialement, Julien.

  3. J'ai doute sur la rigidité de la slr supérieure à la zipp ?

    • Anonyme dit :

      Bonjour Olivier, il y a un bon test dans le cycle de juin 2015 qui testent 200 roues : Zipp 202 modèle Firestrike (supérieur à la Firecrest que j'ai testé) rigidité latérale = 5,05 mm contre 4,33 mm pour la Ksyrium Slr. Mes sensations confirment cela, notamment au niveau de la roue arrière. Julien.

  4. Anonyme dit :

    bonsoir

    déjà bravo 2 fois 10 kms a plus de 47 kms/h de moyenne.
    sinon est ce que un produit en croix sur la masse des roue ( ici ecart de 450g ) peut permettre de calculer le point de bascule en entre le pneu et le boyau ??

    stormless

    • oui Julien a un sacré moteur ! 🙂 oui bien sur on peut faire le point de bascule . SI un pneu a 2 watts de mieux qu'un boyaux mais que ce dernier est monté sur une paire 500 g plus legere alors au dessus de 7 % le boyaux est gagnant grace à sa paire de roue.

  5. Anonyme dit :

    Bonjour Alban, ça y est la journée de tests est finie 🙂 !
    Sacrée organisation pour améliorer le protocole.
    Entre la balance et l'hydratation pour garder un poids quasi constant,
    recharger le bidon à chaque fois et les changements de pneus et chambres
    c'est du sport, tout ça le même jour (Heureusement un ami m'a aidé toute la journée).
    En tout cas, j'ai suivi tes conseils à la lettre :
    2 montées pour chaque test en inversant A B C D E d'abord et E D C B A ensuite pour réduire au maximum l'effet de lassitude.
    De plus, on a relevé le vent et la température à chaque fois et les variations étaient très faibles (1° et 2 km/h max de variation).

  6. Anonyme dit :

    B- Ksyrium Slr + butyl light Michelin + Conti TT (Ensemble = 1940 g, pression = 8.5) = 10'04'' Watt SRM = 300,3 et Watts Awsoft = 303,5 Ecart = 3,2

    1ère interprétation : on retrouve le latex devant d'environ 2 watts, ce qui semble en adéquation avec test tests et ceux des autres études.

    c- Zipp 202 + butyl light Michelin + Cont TT (Ensemble = 1940 g, pression = 8.5) = 10'03'' Watt SRM = 300,2 et Watts Awsoft = 303,6 Ecart = 3,4

    D- Zipp 202 + latex Michelin + Cont TT (Ensemble = 1950 g, pression = 8.5) = 10'01'' Watt SRM = 300,1 et Watts Awsoft = 305,5 Ecart = 5,4

    2ème interprétation : Zipp 202 et Ksyrium se valent avec le même montage.
    Les avantages d'une ou de l'autre roue semblent s'annuler : KSYRIUM plus rigide mais moins aéro et avantage section plus large du TT avec la Zipp qui l'avantage probablement et permet à la Zipp d'être un peu devant au regard des watts.
    En tout cas les 2 roues sont très proches sur une montée sèche. Le reste n'est que suppositions.

    E- Zipp 202 + boyau Conti TT (Ensemble = 1670 g, pression = 8.5) = 10'01'' Watts SRM = 300,2 et Watts Awsoft = 303,8 Ecart = 3,6

    3ème interprétation : Le montage boyau TT arrive juste devant le montage butyl light + TT (de 0.2 watts !) mais reste derrière le duo latex + TT (de 1.8 watts !).
    Il semble donc que la Zipp 202 à pneus peut dépasser une zipp 202 à boyaux. D'autant plus que le boyau Podium TT (225g) est le meilleur en rendement de la gamme Conti. Il est supérieur au niveau rendement au conti Compétition (255g) que l'on trouve dans le commerce (mes premiers tests avaient d'ailleurs été réalisés avec des Compétitons et les écarts étaient bien plus grands, même si mon protocole n'était pas aussi strict il est vrai).
    Le boyau utilisé par les pros (le Compétition Ltd) doit sûrement être un mix entre un Compétition du commerce et un Podium TT.
    Il semble donc que j'ai opposer dans une même marque le meilleur montage boyau et le meilleur montage pneus en utilisant une roue de même marque qui plus est.
    Je voulais rappeler que les roues Zipp (boyaux et pneus) sont de la même année (2015) et leur état est presque neuf, après quelques nanowatts se dissimule peut être dans la différenc de rigidité et qualité du roulement mais là c'est impossible à vérifier avec mes outils 🙂

    Cela conforte toutes tes recherches antérieures et celles récentes sur la gamme Graphène, ainsi que les diverses études que tu mets dans tes liens Alban, donc je suis content d'avoir mené ces tests jusqu'au bout en m'inspirant de ta rigueur.

    • Merci pour tous ces tests, cela confirme bien mes conclusions.En effet concernant les roues, alu ou carbone ce n'est pas la rigidité qui donne le rendement quand on monte au train et même en accélérations ' humaine' seul la qualité du pneu associé à sa chambre à air est important dans le roulement d'une montée en dessous de 25 km/h. J'avais mis un tableau entre une ZIPP 101 et Mavic SLR 50 mm, un watt d'aéro d'écart à 30 km/H..donc rien non plus dans ce domaine..Je n'avais jamais pu tester le haut de gamme boyaux TT, ton test semble en effet montrer qu'il est très bon…à basse vitesse. Par contre j'avais un tableau de ce dernier à 35 km/h et c'etait la cata avec 10 w de rendu sur un supersonic…http://1.bp.blogspot.com/-Uj_b0HsVDVw/UqroaO6e-WI/AAAAAAAABdE/i9YdYghDemU/s1600/testtour.jpg A voir si tu as l'occasion de tester sur route plate, ça sera très interessant mais là il faut vraiment se gaver de sa position et du vent …pour avoir vu sur vélodrome les derives SCX de quelques milimètres et les watts consommés qui vont avec…je laisse ce genre de test à des professionels ou donc les bancs de mesures.

  7. Anonyme dit :

    Voici le bilan que l'on peut semble-t-il en tirer :
    Les roues à pneus peuvent détrôner celles à boyaux dans des montées sèches. L'utilisation des chambres latex amplifient l'avantage des pneus. Donc pour les chronos en montée le pneu semble vraiment à privilégier.
    Après pour les courses où il y a des descentes sinueuses, il faut soit choisir des marques fabriquant des roues à pneus fiables (notamment pour celles en carbone), avec un échauffement maîtrisé des surfaces de freinages pour éviter que la chambre en latex explose, notamment à l'avant, soit repasser en butyl à l'avant, soit privilégier les roues à boyaux en trouvant des boyaux qui se rapprochent des meilleurs pneus.
    Pour ce qui me concerne, le boyau podium TT semble moins résistant que le pneu podium TT et le pneu TT (23 mm devenant 25) semble meilleur en rendement que le boyau (23 mm restant 23). Tandis que le boyau Conti Compétition semble aussi costaud que les GP 4000 SII en 25 mm (en 23 aussi je pense) mais moins bon en rendement (24 mm maxi pour le boyau contre 25 devenant 27 pour le pneu).
    Donc là c'est à chacun de voir …
    Voilà quant à ma modeste contribution au débat. Bien cordialement et encore Merci beaucoup Alban.

    Avant la fin du mois, j'essaierai d'opposer justement les Zipp 404 à pneus à celles à boyaux sur le plat en opposant d'abord le Conti Compétion au GP 4000 SII 23/25 et en opposant à nouveau le boyau TT au pneu TT (avec utilisation ou non du latex).
    Car lors de mes derniers tests, je n'avais pas pu faire les 2 la même journée comme le demandait le dernier anonyme.
    Bien sportivement à tous, Julien.

    • Encore merci pour cette généreuse contribution dans le débat boyaux / pneus ! a voir comment tout cela va évoluer avec l'arrivée de tubeless performant qui pourrait bien remporter tous les avantages du boyaux et pneus réunis la crevaison encore améliorée en plus !

  8. Anonyme dit :

    Bonsoir Alban, avant de me coucher (Bientôt 22h00 ici à la Réunion), je te remets la ligne de test A :
    A- Ksyrium Slr + latex Michelin + Conti TT (Ensemble = 1950 g, pression = 8.5) = 10'00'' Watt SRM = 300,1 et Watts Awsoft = 305,4 Ecart = 5,3
    Ensuite, pour ce qui est du test sur le plat si tu dis que c'est difficile de tirer des conclusions scientifiques alors je ferai comme toi et je lirai les compte rendus des labos pros.
    Pour ce qui est du lien merci beaucoup, encore un argument en faveur des pneus. Il semble que seul le boyau Corsa Speed Graphène puisse tenir la barre face aux meilleurs pneus. Et comme tu le dis, observons l'évolution du tubeless. Il faut maintenant que j'économise pour les Rar Even 2016 tubeless ready, sans faire de pub bien sûr 🙂 A bientôt sur ton blog, avec la hâte de lire tes prochains articles. Bien sportivement, Julien.

  9. Anonyme dit :

    Excellentes comparaisons et bravo à vous deux. Il me semble que le facteur déterminant dans tous vos tests soit l'utilisation d'une chambre latex pour que le pneu égale ou dépasse le boyau. Le deuxième facteur semble être la largeur du pneu/boyau qui apparait être au désavantage du boyau (d'ailleurs Vittoria fait une grossière erreur en ne proposant pas de corsa speed graphène boyau en 25mm).

    Ceci étant roulant en tubeless 70% de l'année j'ai quand même du mal à ne pas utiliser mes roues carbone/boyau en compétition. Je n'ai pas trouvé des roues offrant les mêmes qualités rendement/ poids dans des profils moyen/hauts de 40/50mm en tubeless… J'attends toujours LA roue tubeless ready qui offre les mêmes caractéristiques que leur équivalente full carbone/boyau et alors j'abandonnerai définitivement le boyau… (si vous avez des suggestions moi je sèche…)

    Continuez comme ça 😉

    Sportivement, Fabrice

    • Comme le disait Julien, RAR sort sa version Tubeless ready de la EVEN 38 ou 50 mm. Peut être une bonne alternative pour le prix et poids contenu ( 1350 g)…Il me semble que ça se démocratise et pas mal de jante alu ou carbone à pneu deviennent tubeless ready, ça devrait pas mal bouger.

  10. Anonyme dit :

    Bonjour,

    ce serait bien d'essayer les pneus et boyaux ZIPP tangente SLS. sur certain site US ils sont dans le top 5

    @+

  11. Unknown dit :

    Bonjour,

    Merci encore pour ces différents tests, c'est toujours agréable de voir que certains prennent la peine (et surtout le temps) de partager des informations intéressantes !
    En ce qui concerne les jantes carbones tubeless, quelqu'un a-t-il déjà eu l’occasion de rouler sur des Reynolds ASSAULT SLG qui ont l'air d'être également une bonne options pour passer sur du tubeless ?

    Merci encore pour tous ces articles !

    • Je ne connais pas spécialement ce modèle mais il est certainement bon. Reynold fournit RAR en nombreuses jantes carbone par exemple. Mes toutes premières carbones de marque Edge etait en fait de fabrication reynolds et n'ont jamais bougé. On peut avoir confiance je pense…

  12. Anonyme dit :

    bonjour perso le combat pneu/boyau j'apporterai une autre version que j'entend peut, j'ai était en pneu jusqu'à courir en niveau 2 caté ffc et en 1 ffc mon équipe ma obligé a passer en boyaux (roues et mataos de contrat) mais pas pour le rendement supérieur au pneu mais surtout sur le principe que lorsque l'on crève en boyau on peut continuer a rouler quelques temps ce qui permet a la voiture de vous dépanner sans que vous perdiez trop de temps sur le peleton , en pneu ce serait l'arret totale avec kaziment course perdu.
    pour moi entre un super pneu et un bon boyau c'est surtout une affaire de sensation différente mais pas de performance.

  13. Anonyme dit :

    bonjou alban
    pourriez vous tester le rendement des pneus d'entrée de gamme? comme le michelin lithion vs continental grand sport

    • bonjour, non désolé, je teste avant tout des pneus et du materiel pour tracter l'optimisation. Vous trouverez les tests du lithion chez bicyclerollingresistance mais aussi sur le test velonews que j'ai mis en liens de nombreuses fois dernièrement.

  14. Anonyme dit :

    Enfin un sujet ouvert sur le test du Continental Competition Pro LTD

    http://www.velo101.com/forum/voirsujet/test-continental-competition-pro-ltd–37943

  15. Anonyme dit :

    Pourriez-vous interroger Continental pour savoir dans quel siècle nous pourrons acheter le boyau Compétition Pro Ltd en magasin ? Pourquoi est-il toujours introuvable alors qu'il y a une demande forte des cyclistes amateurs ? C'est incompréhensible ! Essayez également de savoir le poids que pèse ce boyau en 25 et en 23. Merci.

    • le Pro LTD est un développement pour les equipes pros. Gomme, grip, résistance sont variables. C'est l'équipe fournie qui décident des priorités ( roulement , accroche…) ..il y a aucun miracle à attendre non plus….black chili + chambre latex.+ vectran …ça le rends donc très performant à la base pour un boyau, la modulation du poids dépendra de l'objectifs, il y a des pro ltd pour les jours de crhono ( light, mini pico) et d'autres plus costaud et accrocheur ( montagne descente avec full pico par exemple pour Bardet)

  16. unknow dit :

    Bonjour,
    Sur une course moyennement vallonée, quelle paire de roue est gagnante:
    – vision trimax 30mm (1550g la paire) avec pneu continental gp 4000 SII ?
    -roue cabone (1200 g la paire) 45m, boyau continental sprinter en 25mm ?
    Je me demande si le gain de rendement du pneu par rapport aux boyaux arrivera à compenser le gain de l'aéro et du poids.
    Merci

    • Aucune idée…votre puissance donc votre vitesse moyenne sur le plat , l'ensemble vélo/roue en aéro ( une roue bonne sur un cadre ne l'est pas sur un autre) …la consommation réelle de la roue en soufflerie ?? , le parcours ( km et D+), le pneu avec ou sans ch latex…Impossible de réponde…trop d'inconnu qui le resteront.cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *