Stage Route
21 mars 2011
Retour sur les Cols Vosgiens
10 avril 2011
Salut à tous,
Voici donc un mois que je suis les préconisations du Docteur Matter en termes d’entrainement.  Faire monter mon Seuil 1 par des sorties longues, peu intense et par la même resynchroniser ma pompe. Il semble que les effets soient plutôt bénéfiques.  En effet  mes troubles à l’effort ont complètement disparus et bonus mes pulsations sont tombées de 6 puls à 200 watts sans faire de seuil, PMA ou autres exos intenses…
 Gros volume dans la zone 180-220 watts sur 28 jrs.
 Me voilà donc plus économe (enfin à basse intensité), même si ça na pas toujours été facile de se forcer à rouler allure cyclotouriste. Heureusement les stages BE étaient là pour faire quelques rappels d’intensités m’évitant la diésélisation..  Il  est temps maintenant de rattraper le temps perdu et passer la seconde ! Pour cela rien ne vaut un test de terrain pour situer ses performances. Celui m’est bien connu. Je choisi le Ballon d’alsace par son coté Alsacien. Pentu mais me permettant d’effectuer un effort soutenu de 25 min, il est un bon rèpere pour situer son seuil et aussi comparer avec les résultats 2010 (grimpé 10 fois). 
 Forme et Météo au Rdv.
Lac d’Alfed
 Je pars donc dans l’optique de m’économiser jusqu’au pied et tout donner dedans. Mais à ma grande surprise je sens des jambes de feu aujourd’hui. Je change alors mes plans et pars pour une sortie chrono à la moyenne ( à la Patrick Bernard ! J) et me dis que je verrai bien une fois dedans ! Les 50 premières minutes sont paradisiaques, les jambes sortent des watts  dans une grande facilité et j’attaque le col avec  déjà un beau 258 watts NP sur 50 min. Dans la montée je ne faibli pas et arrive à maintenir 310 w pendant 24 min 20. C’est tout simplement mon meilleur chrono eaxquo avec celui de fin septembre dernier au sommet de ma forme. Avec 62 kg au matin, me voilà déjà dans la zone des 5 w/kg . Le retour à la maison est tout aussi fulgurant. Bilan 70 km, 1000m D+,  33 km/y et 270 watts NP – 250 watts moy. Je suis assez surpris de cette puissance vu mon faible travail de ce dernier mois dans des zones de puissance hautes. Il semblerait que les sorties clubs et les quelques coups d’accélérations dans les stages BE aient suffit  à me faire progresser. Comme quoi..Il est vrai que j’ai fait des bonnes semaines avec 800 TSS engrangés dernièrement mais avec beaucoup de travail à I2 permettant de récupérer facilement et de bien assimiler quelques coups intenses..Étonnant tout de même. Mais content, je vais pouvoir raccourcir un peu le développement de la PMA puisqu’elle est déjà bonne je pense et me concentrer à retrouver une bonne endurance critique en col pour les prochaines cyclos montagnardes.
    

2 Comments

  1. Rodolphe dit :

    Sympa tout ça…
    Moi c'est un peu l'opposé en ce début de saison : beaucoup d'endurance critique, et peu de PMA/seuil donc les watts ont un peu de mal à sortir en course.
    Mais course après course ça s'améliore, et je suis déjà un peu mieux qu'en 2010 à pareille époque… donc y'a plus qu'à enchaîner les courses ; avec les séances d'intensité la semaine et les sorties longues à D+ le weekend ça va le faire 🙂

    Quand est-ce que tu épingles ton premier dossard ?

  2. Alban dit :

    Salut Rodolphe,

    Je me fais pas de soucis pour toi avec I2 et I3 bien en place, tes perfs vont monter rapidement avec le rythme course + tes rappels en semaine!
    Me concernant cela pourrait être le 1 er mai en course cat3,open à Thann.Mais pourquoi pas la scott mille bosse avant si mes bonnes sensations se confirment. Ensuite la TIME!
    A bientôt
    Alban

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *